Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA a sélectionné 6 actions qui ont bondi de +25% au T1. Quelles sont les actions qui s'envoleront au T2 ?Voir la liste compète

Boeing: Les livraisons en baisse de 29% en janvier avec la crise du 737 MAX

Publié le 13/02/2024 17:12
Mis à jour le 13/02/2024 17:16
© Reuters. Un avion Boeing à Farnborough, en Grande-Bretagne. /Photo prise le 20 juillet 2022/REUTERS/Peter Cziborra

(Reuters) - Boeing (NYSE:BA) a déclaré mardi avoir livré 27 avions en janvier, soit une baisse de 29% sur un an, dans un contexte de pression accrue sur le constructeur américain à la suite de la perte d'un panneau de cabine d'un 737 MAX 9 en plein vol le mois dernier.

Les livraisons du 737 MAX sont tombées à seulement 25 appareils après deux mois de bonne performance. Alors que les livraisons ont tendance à être plus lentes le premier mois de l'année, Boeing a livré 38 avions, dont 35 MAX, en janvier 2023.

Boeing a enregistré trois commandes brutes, au plus bas depuis 2019. Le groupe a déclaré que des clients, qui n'ont pas été identifiés, ont annulé des commandes de deux 737 MAX, tandis qu'Air Europa a annulé une commande pour un 787 Dreamliner.

Airbus (EPA:AIR), principal concurrent de Boeing, a livré 30 jets en janvier et a fait état de 31 nouvelles commandes.

Boeing a déclaré procéder à des contrôles de qualité supplémentaires sur le 737 MAX après l'accident survenu le 5 janvier, au cours duquel une pièce de fuselage s'est détachée d'un MAX 9 d'Alaska Airlines.

Outre les livraisons de 737 MAX, Boeing a livré un 787 Dreamliner et un 767 à fuselage large, qui sera transformé en ravitailleur KC-46 pour l'armée de l'air américaine.

© Reuters. Un avion Boeing à Farnborough, en Grande-Bretagne. /Photo prise le 20 juillet 2022/REUTERS/Peter Cziborra

Le carnet de commandes de Boeing est passé de 5.626 à 5.599 appareils au 31 janvier. Sans tenir compte des ajustements comptables, le nombre total de commandes non honorées s'élève à 6.189.

Dave Calhoun, directeur général du groupe, a déclaré le 31 janvier lors d'une conférence téléphonique sur les résultats que Boeing ne fixerait pas d'objectifs de livraison d'avions pour 2024.

(Reportage Valerie Insinna, version française Augustin Turpin, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés