Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

Cette action française recule, mais pourrait rebondir de 30%

Publié le 16/04/2024 20:51
PEUP
-
STLAM
-

Investing.com - Stellantis a clôturé la séance du mardi en nette baisse, perdant près de 3 % pour atteindre 24,2 euros, tandis que les actionnaires validaient lors de l'assemblée générale la rémunération du PDG Carlos Tavares pour 2023. Cette dernière pourrait atteindre 36,5 millions d'euros, suscitant la controverse en raison de son augmentation de 56% par rapport à 2022 et dépassant largement les standards français, ce qui soulève des interrogations, notamment au moment où Stellantis, une entreprise parmi les plus rentables du secteur, cherche à réduire ses coûts et sa main-d'œuvre dans le cadre de sa transition vers les véhicules électriques.

Le package comprend une prime de 10 millions d’euros liée à la fusion PSA-Fiat Chrysler et des bonus conditionnels à la réalisation d'objectifs d'ici 2025. M. Tavares recevra initialement 23,5 millions d'euros pour 2023.

Malgré l'approbation par 70,2% des actionnaires, l'Etat français, qui détient 6% de Stellantis via Bpifrance, s'est abstenu sur ce vote consultatif. La rémunération de M. Tavares avait déjà été approuvée par 80% des actionnaires en 2022.

Le même jour, le fabricant automobile a confirmé une augmentation de la production de moteurs électriques sur son site de Trémery, en Lorraine, grâce à sa coentreprise avec Emotors. Cette expansion concerne le déploiement des nouveaux moteurs M2 pour la Citroën ë-C3 et l'Opel/Vauxhall Frontera Electric, ainsi que des moteurs M4 destinés aux Peugeot (EPA:PEUP) E-3008 et E-5008, ainsi qu'au nouvel Opel/Vauxhall Grandland Electric.

À partir de 2024, Trémery disposera d'une capacité de production installée dépassant le million de moteurs par an, ce qui permettra de fournir les usines d'assemblage de huit pays. Ce site joue un rôle crucial dans le plan d'intégration de la chaîne de valeur électrique de Stellantis en France, en complément de la fabrication de batteries et de transmissions électrifiées destinées à équiper douze modèles électriques qui seront assemblés dans le pays.

Selon les modèles d'Investing Pro, l'action pourrait rebondir de près de 30% pour atteindre une juste valeur de 31,41 euros. Dans ce sens, les ProTips indiquent de nombreux indicateurs au vert. Souscrivez à Investing Pro pour explorer ces données et trouver d'autres opportunités d'investissement. Cliquez ici pour vous abonner, et n'oubliez pas le code promo "ACTUPRO", valable pour les abonnements Pro et Pro+ de 1 et 2 ans !

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés