Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA a sélectionné 6 actions qui ont bondi de +25% au T1. Quelles sont les actions qui s'envoleront au T2 ?Voir la liste compète

Du rouge en vue en Europe avant l'inflation en zone euro et l'emploi US

Publié le 05/01/2024 07:35
Mis à jour le 05/01/2024 07:40
© Reuters. La Bourse est décorée des différentes couleurs des maillots du Tour de France cycliste, avant le Grand Départ du Tour de France cycliste 2019 à Bruxelles, en Belgique. /Photo d'archive/REUTERS/Francois Lenoir

par Blandine Henault

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en baisse vendredi à l'ouverture, dans le sillage d'une séance morose à Wall Street, et alors que la séance sera marquée par la publication de deux indicateurs très attendus, l'inflation en zone euro et le rapport sur l'emploi aux Etats-Unis.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre 0,5% à l'ouverture. Les contrats à terme signalent une baisse de 0,57% pour le Dax à Francfort, de 0,53% pour le FTSE à Londres et de 0,46% pour le Stoxx 600.

Les indices européens sont parvenus jeudi à conclure leur première séance de l'année 2024 dans le vert mais la tendance a été plus morose à Wall Street où le S&P 500 a décliné pour sa troisième séance consécutive - sa pire entame de l'année depuis 2015.

La prudence sera aussi de mise avant la publication à 10h00 GMT des chiffres de l'inflation en zone euro pour décembre. Les économistes interrogés par Reuters attendent une réaccélaration de la hausse des prix, à 3% sur un an, une tendance déjà observée dans les données parues jeudi pour la France et l'Allemagne.

Autre grand rendez-vous du jour, le rapport officiel sur les créations d'emplois aux Etats-Unis (13h30 GMT) : les économistes tablent sur un reflux des créations à 170.000 postes mais l'enquête ADP (EPA:ADP) publiée la veille a montré que le secteur privé avait créé plus d'emplois que prévu, ce qui éloigne la perspective d'un assouplissement monétaire prochain de la Réserve fédérale (Fed).

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE :

Sodexo (EPA:EXHO) a fait état vendredi d'une croissance interne de son chiffre d'affaires de 8,2% au premier trimestre de son exercice 2023-2024 à la faveur d'augmentations de prix et de nouveaux contrats.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé jeudi, seul le Dow Jones s'inscrivant de peu en territoire positif à la faveur de la solidité des titres financiers et de données sur l'emploi.

L'indice Dow Jones a gagné 0,03%, à 37.440,34 points. Le S&P-500, plus large, a perdu 0,34%, à 4.688,68 points. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 0,56% à 14.510,30 points.

Comme lors des deux premières séances de l'année, les investisseurs ont privilégié les prises de bénéfices après les envolées des principaux indices de Wall Street en fin d'année dernière, portés par la perspective de voir la Fed opérer un virage dans sa politique monétaire.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,27%, la faiblesse du yen ayant favorisé les valeurs exportatrices comme l'automobile et les financières.

En Chine, les places boursières peinent à trouver une direction claire sur fond d'incertitude persistante sur la solidité de la reprise économique chinoise.

Le CSI 300 recule de 0,31% et l'indice composite de la Bourse de Shanghai abandonne 0,6%.

A Hong Kong, le Hang Seng perd 0,54%.

TAUX/CHANGES

Le rendement des Treasuries à dix ans se situe à plus de 4% après une hausse de 14 points de base depuis le début de la semaine.

Les investisseurs, qui s'interrogent toujours sur le calendrier de la première baisse de taux de la Fed, sont de moins en moins confiants qu'une telle annonce interviendra en mars.

Le dollar a aussi profité du reflux de ces anticipations ces derniers jours et est en passe de signer sa meilleure semaine depuis la mi-juillet.

L'euro abandonne 0,13% face au billet vert, à 1,0929.

PÉTROLE

Les cours du brut progressent, toujours soutenus par les tensions au Proche-Orient, après avoir été pénalisés la veille par l'annonce d'une forte hausse des stocks hebdomadaires d'essence et de distillats aux Etats-Unis.

Le baril de Brent progresse de 0,61% à 78,06 dollars et celui du brut léger américain (WTI) avance de 0,82% à 72,78 dollars.

PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 5 JANVIER

PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT

DE 07h00 Ventes au détail novembre -0,1% +1,1%

- sur un an -0,5% -0,1%

EZ 10h00 Prix à la consommation décembre +3,0% +2,4%

EZ 10h00 Prix à la production novembre -0,1% +0,2%

- sur un an -8,7% -9,4%

USA 13h30 Créations d'emplois décembre 170.000 199.000

Taux de chômage 3,8% 3,7%

© Reuters. La Bourse est décorée des différentes couleurs des maillots du Tour de France cycliste, avant le Grand Départ du Tour de France cycliste 2019 à Bruxelles, en Belgique. /Photo d'archive/REUTERS/Francois Lenoir

Salaire horaire moyen +0,3% +0,4%

- sur un an +3,9% +4,0%

(édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés