😎 Soldes d'été exclusives - Jusqu'à 50 % de réduction sur les choix d'actions par IA d'InvestingProPROFITER DES SOLDES

Les Bourses hésitent à l'entame du second semestre

Publié le 03/07/2023 14:03
Mis à jour le 03/07/2023 14:05
© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier
UK100
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
SCHN
-
AAPL
-
ATOS
-
VIRI
-
LCO
-
CL
-
TSLA
-
SBF120
-
IXIC
-
STOXX
-
FTEU3
-

par CORENTIN CHAPPRON

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue hésitante à l’ouverture lundi, tandis que les Bourses européennes évoluent sans grand changement à la mi-journée, les investisseurs démarrant le second semestre sur une note prudente après avoir achevé le premier dans l'optimisme à la faveur de données rassurantes sur l'inflation américaine.

Les futures sur indices new-yorkais suggèrent une ouverture en repli de 0,13% pour le Dow Jones, quasiment inchangée pour le Standard & Poor's 500 et en hausse de 0,08% pour le Nasdaq.

Les prises d'initiative pourraient rester limitées sur le marché américain alors que la journée de mardi sera fériée pour la fête d'indépendance des Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,17% à 11h30 GMT, tandis que le FTSE, à Londres s'octroie 0,34%. Le Dax, à Francfort, recule pour sa part de 0,09%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 gagne 0,2%, contre 0,13% pour le Stoxx 600. L'EuroStoxx 50 progresse de 0,28%.

Les marchés mondiaux ont été soulagés vendredi par l'inflation américaine, qui n'a pas surpris à la hausse, suggérant que la politique monétaire de la Réserve Fédérale commence à peser sur la dynamique des prix sans limiter, pour le moment, la croissance.

La résistance des marchés de l'emploi interroge cependant, et fait craindre à certains investisseurs que la Fed ne doive remonter ses taux plus fortement que prévu.

En Europe, l'inflation a surpris à la hausse en Allemagne et en Espagne la semaine dernière, tandis que les indicateurs PMI européens publiés lundi matin ont mis en évidence l'affaiblissement de l'activité manufacturière, sous la pression d'une demande en recul.

"Quoi qu’il en soit, on voit bien que la désinflation risque de rester assez lente (en zone euro), d’autant plus que le marché du travail, comme aux Etats-Unis, reste très solide, maintenant les pressions salariales", écrivent les stratégistes de LBPAM.

LES VALEURS A SUIVRE A WALL STREET

Tesla (NASDAQ:TSLA) a annoncé dimanche des livraisons record au deuxième trimestre, au-delà du consensus de Wall Street, et gagne 6,3 % en avant-Bourse.

Selon le Financial Times, Apple (NASDAQ:AAPL) aurait été contraint de réduire considérablement les prévisions de production de son casque de réalité augmentée Vision Pro en raison de la complexité de sa conception.

LES VALEURS EN EUROPE

Casino chute de près de 10% après avoir indiqué lundi qu'il allait demander dans les prochains jours "des délais de grâce" auprès du tribunal de commerce afin d'éviter un défaut de paiement sur sa dette pendant la période de conciliation avec ses créanciers.

CGG (EPA:GEPH) se hisse en tête du SBF120, en progression de 4,3%, après que la société française de services géophysiques a annoncé que sa filiale Sercel a obtenu des contrats au Moyen-Orient.

Atos (EPA:ATOS) (+1,57%) a annoncé lundi être entré en négociations exclusives avec Schneider Electric (EPA:SCHN) (-1,66%) pour la vente d'EcoAct et de l'ensemble de ses filiales, une opération qui lui pourrait lui permettre d'achever son programme de cessions d'actifs non stratégiques.

Le secteur du pétrole et gaz (+2%) profite de l'annonce d'une baisse de l'offre de pétrole russe et saoudien en août. A Paris, TotalEnergies gagne 2,6%.

TAUX

Le rendement du Bund allemand à dix ans repart à la hausse et gagne plus de cinq point de base à 2,445% après un creux à 2,363% plus tôt en séance.

Même tendance pour le taux des Treasuries à dix ans qui gagne plus de quatre points de base, à 3,8604%.

CHANGES

Les cambistes continuent de réévaluer la politique monétaire américaine après les données de la semaine dernière.

Dans ce contexte, le dollar avance de 0,25% face à un panier de devises de référence. L'euro perd à l'inverse 0,18% à 1,0890 dollar, tandis que la livre sterling baisse de 0,33% à 1,2661 dollar.

Le yen reste proche d'un plus bas de huit mois touché vendredi face au dollar, les investisseurs attendant une intervention prochaine des autorités japonaises.

PETROLE

© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier

Les deux principaux exportateurs mondiaux de pétrole, la Russie et l'Arabie saoudite, ont annoncé lundi une diminution de leur offre en août, soutenant des marchés inquiets jusqu'ici du ralentissement des économies développées.

Le Brent s'octroie 0,93% au cours d'une séance volatile, à 76,10 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) progresse de 0,99% à 71,36 dollars.

(Reportage Corentin Chappron, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés