Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

L'Europe recule avec le pétrole avant un indicateur d'inflation

Publié le 07/11/2023 09:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier
 
UK100
+0,69%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FCHI
+0,09%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DJI
+0,23%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DE40
0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX50
+0,33%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
CSGN
0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont orientées en légère baisse dans un mouvement de prises de bénéfice et de repli des cours pétroliers en réaction aux données en provenance de la Chine, la récente euphorie née de l'espoir de la fin de la remontée des taux d'intérêt des grandes banques centrales cédant désormais la place à de la prudence.

À Paris, le CAC 40 perd 0,11% à 7.006,03 points vers 07h30 GMT. À Londres, le FTSE 100 cède 0,05% et à Francfort, le Dax abandonne 0,08%.

L'indice EuroStoxx 50 recule de 0,04%, le FTSEurofirst 300 de 0,01% et le Stoxx 600 de 0,04%.

Les contrats à terme à Wall Street préfigurent également une baisse, de 0,15% pour le Dow Jones, de 0,18% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,15% pour le Nasdaq au lendemain d'une séance marquée par l'attentisme en prévision des déclarations de plusieurs responsables de la Réserve fédérale américaine, dont son président Jerome Powell, qui doit s'exprimer mercredi.

La légère remontée des rendements obligataires aux Etats-Unis et en Europe limite en outre les gains sur les marchés d'action, tandis que le dollar, actif refuge, repart à la hausse.

Les investisseurs optent également pour de la prudence dans l'attente de la publication cette semaine de plusieurs indicateurs économiques, dont les chiffres mensuels des prix à la production en zone euro à 10h00 GMT. Mercredi seront publiées les données définitives de l'inflation et les ventes au détail dans le bloc communautaire.

En Bourse, la tendance négative est emmenée par le compartiment de l'énergie qui reflue de 1,29% après des données économiques mitigées en Chine.

Les exportations de la Chine ont décliné en octobre de 6,4% sur un an à un rythme plus important qu'anticipé tandis que les importations ont progressé (+3,0%) de manière inattendue, signe du rétablissement inégal de la deuxième économie mondiale.

Le Fonds monétaire international (FMI) a cependant relevé mardi ses prévisions pour la Chine, tablant désormais sur un PIB en hausse de 5,4% cette année et 4,6% en 2024.

De nombreuses publications d'entreprises animent les échanges, à commencer par Engie (EPA:ENGIE), qui prend 1,10% après une révision à la hausse de ses objectifs annuels, tandis que Capgemini (EPA:CAPP) est dans le rouge en raison notamment d'une baisse de son chiffre d'affaires à taux de change courants au troisième trimestre.

UBS avance de 4,11%, malgré une perte trimestrielle de 785 millions de dollars (732,86 millions d'euros) liée au rachat du Crédit Suisse (SIX:CSGN). La banque helvétique a cependant indiqué que sa division clé de gestion de patrimoine se stabilisait.

Associated British Foods (LON:ABF), le propriétaire de l'enseigne de prêt à porter Primark, bondit de 5,69% à la faveur d'une hausse de son bénéfice annuel.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

L'Europe recule avec le pétrole avant un indicateur d'inflation
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email