Dernière minute
Investing Pro 0
NOUVEAU! Données utiles avec InvestingPro+ Essayez 7 jours GRATUITEMENT

StockBeat: La BCE apporte un nouveau souffle aux banques européennes

Actions 05/06/2020 11:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.
 
STOXX
-0,50%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
SX7P
-0,47%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DE10E...
-3,52%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DE10G...
-3,53%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DE10P...
-1,99%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- C'est comme si le monde croyait soudainement que l'euro avait un avenir.

Les actions des banques de la zone euro s'envolent vendredi, dans le sillage des mesures prises jeudi par la Banque centrale européenne pour accélérer la relance monétaire et remettre les Thomas sceptiques à leur place.

À 12h05, l'indice Stoxx 600 Banks a augmenté de 3,6 %, son plus haut niveau en près de trois mois, après que les analystes aient approuvé sans réserve la décision de la Banque centrale de jeter 600 milliards d'euros supplémentaires sur quiconque oserait suggérer que les différents États membres pourraient être confrontés à un problème de solvabilité lorsque la pandémie sera terminée. Le benchmark STOXX 600 a augmenté de 1,1% à 370,40 points, ce qui est également un record sur trois mois.

Moins d'une semaine après que la Commission européenne a également mis en place un fonds plus important que prévu de 750 milliards d'euros pour soutenir la reprise de l'année prochaine (les deux tiers de ce montant étant sous forme de subventions directes plutôt que de prêts), le paquet de la BCE suggère que la zone euro risque fort de se retrouver avec un ensemble cohérent de politiques macroéconomiques, les responsables de la politique budgétaire et monétaire se concertant pour la première fois en dix ans.

Cela signifie surtout que le risque de rupture de la zone euro a été considérablement réduit, et qu'un poids à long terme sur les évaluations des actifs de la périphérie du bloc, en particulier, a été levé.

Au cours des dix jours qui ont suivi l'annonce de la Commission, le spread ou l'écart entre les rendements de référence à 10 ans de l'Italie et de l'Allemagne est passé de 200 points de base à 175 - le plus bas depuis trois mois - et diminue rapidement. L'écart espagnol est passé de 113 points de base à 87 dans le même laps de temps. La prime de risque du Portugal sur l'Allemagne a diminué d'un tiers dans le même temps, tandis que l'écart de la Grèce est passé de 204 à 165 points de base.

Il n'est donc pas étonnant que les banques périphériques s'envolent : les obligations qu'elles détiennent montent en flèche, et l'assouplissement des restrictions de confinement visant à faciliter une sorte de saison touristique estivale devrait également aplatir le pic des prêts qui font défaut, car un plus grand nombre d'entreprises locales parviennent à garder la tête hors de l'eau.

Tout cela semble trop beau pour être vrai - et bien, cela pourrait bien l'être. Mark Dowding, directeur des investissements de BlueBay Asset Management, a averti dans une note de blog vendredi que "les achats de la banque centrale alimentent l'inflation des prix des actifs alors que les techniques de marché dominent. Pourtant, cette reprise intervient dans un contexte où la macroéconomie reste dans un état assez sombre". Il ne faut pas oublier que les dernières prévisions de croissance de la BCE pour le bloc voient l'économie se contracter de 8,7% et ne récupérer ces pertes qu'après 2022.

Mais le Stoxx 600 Banks est toujours inférieur de plus de 40% à ce qu'il était en février. Ce secteur est l'un des plus fiables et des plus anciens dans l'univers des investissements européens - mais chaque secteur a son heure de gloire.

StockBeat: La BCE apporte un nouveau souffle aux banques européennes
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email