Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

TotalEnergies-Retour aux actionnaires confirmé malgré un T3 en repli

Publié le 26/10/2023 10:19 Mis à jour le 26/10/2023 15:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Photo des logos de TotalEnergies dans une station-service à Nice, en France. /Photo prise le 10 octobre 2022/REUTERS/Éric Gaillard
 
CL
+1,98%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
NG
-1,29%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

PARIS (Reuters) - TotalEnergies a publié jeudi des résultats en baisse au troisième trimestre 2023 mais a confirmé la hausse de ses dividendes et de ses rachats d'actions, dans un contexte de tensions géopolitiques qui maintiennent les prix du pétrole à des niveaux élevés.

Le groupe pétrolier et gazier, également très présent dans les énergies renouvelables, prévoit toujours des rachats d'actions de quelque 3 milliards de dollars au dernier trimestre, après 6,1 milliards à fin septembre.

Il a également annoncé dans un communiqué un acompte sur dividende de 0,74 euro par action au titre du troisième trimestre (+7,25%) et indiqué que son taux de distribution s'établissait à près de 43% à fin septembre, en ligne avec sa nouvelle prévision de plus de 40%.

TotalEnergies a souligné que les prix du pétrole restaient élevés en ce début de quatrième trimestre, autour de 90 dollars par baril, "soutenus par l'action des pays de l'Opep+ dans un contexte géopolitique tendu", alors que le conflit entre Israël et le Hamas rend incertains les flux en provenance du Moyen-Orient.

Son PDG, Patrick Pouyanné, a estimé lors d'une conférence téléphonique avec les analystes que le conflit ne devrait pas avoir de conséquences opérationnelles importantes pour les activités du groupe.

Abou Dhabi et le Qatar comptent parmi les principales sources de cash-flow du groupe dans la région et la situation y est sous contrôle, a-t-il souligné, ajoutant que les prix du pétrole continueraient globalement d'augmenter si la situation empirait.

TotalEnergies a aussi évoqué des prix du gaz "très réactifs aux interruptions de production" à l'approche de l'hiver, malgré un niveau élevé de stockage en Europe, "dans un marché tendu".

Le groupe a enregistré sur la période juillet-septembre un résultat net ajusté de 6,5 milliards de dollars, en baisse de 35% par rapport au record de 9,9 milliards du troisième trimestre 2022, ainsi qu'un Ebitda ajusté de 13,1 milliards (-33%).

MISE EN SERVICE DU TERMINAL FLOTTANT DE GNL DU HAVRE

Selon un consensus établi par Eikon Refinitiv, les analystes attendaient en moyenne un résultat net ajusté de 6,4 milliards de dollars.

La production s'est dans le même temps établie à 2,476 millions de barils par jour (+5% hors Novatek), le groupe anticipant un niveau de 2,4 à 2,5 millions au quatrième trimestre.

Les activités de production et de vente d'électricité de TotalEnergies ont pour la première fois enregistré un résultat opérationnel net ajusté et un cash-flow supérieurs à 500 millions de dollars, portées par la hausse des capacités installées.

Le groupe a par ailleurs annoncé jeudi l'acquisition de la totalité du capital de la société allemande Quadra Energy, spécialisée dans l'agrégation d'électricité renouvelable, qui dispose d'une "centrale électrique virtuelle" de 9 gigawatts (GW).

TotalEnergies prévoit de recevoir le produit de cession de ses actifs canadiens au quatrième trimestre, ce qui ramènerait son ratio d'endettement sous 8%, contre 12,3% à fin septembre, et table toujours sur des investissements nets annuels compris entre 16 et 17 milliards de dollars.

Le groupe a également annoncé la mise en service de son terminal flottant d'importation de gaz naturel liquéfié (GNL) situé au port du Havre, qui a injecté ses premiers mégawattheures de gaz dans le réseau opéré par GRTgaz à partir de GNL provenant de Norvège.

(Reportage Benjamin Mallet et Forrest Crellin ; édité par Blandine Hénault et Jean-Stéphane Brosse)

TotalEnergies-Retour aux actionnaires confirmé malgré un T3 en repli
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email