Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

UBS enregistre son premier bénéfice depuis le rachat de Credit Suisse

Publié le 07/05/2024 10:50
Mis à jour le 07/05/2024 10:56
© Reuters. Le logo de l'UBS. /Photo prise le 16 mars 2023/ REUTERS/Denis Balibouse

ZURICH (Reuters) - UBS a fait état mardi d'un bénéfice net de 1,8 milliard de dollars (1,67 milliards d'euros) pour la période janvier-mars, son premier bénéfice trimestriel depuis le rachat de Credit Suisse et bien supérieur aux attentes.

Un consensus d'analystes fourni par l'entreprise tablait sur un résultat net de 602 millions de dollars. L'an dernier, l'entreprise a affiché un bénéfice de 1 milliard de dollars au premier trimestre.

A la Bourse de Zuric, la performance d'UBS est saluée et son titre grimpait de 8,03% à 08h18 GMT.

La hausse des revenus et la baisse des coûts ont permis à la banque d'afficher un bénéfice "massivement" meilleur qu'attendu, ont noté les analystes de Vontobel.

Après l'annonce du rachat de Credit Suisse l'année dernière, marquant la toute première fusion de deux banques d'importance systémique mondiale, UBS a affiché deux trimestres consécutifs de pertes en raison des coûts liés à l'absorption de son rival.

UBS a également déclaré avoir réalisé des économies brutes supplémentaires de 1 milliard de dollars au premier trimestre, ce qui porte le total des économies à 5 milliards de dollars. L'entreprise souhaite réaliser 1,5 milliard de dollars d'économies supplémentaires d'ici la fin de l'année.

La division de gestion de fortune du groupe a enregistré 27 milliards de dollars de nouveaux actifs nets au premier trimestre de l'année, contre 22 milliards de dollars au cours des trois mois précédents.

Toutefois, UBS a souligné que la baisse des volumes de prêts et de dépôts ainsi que des taux d'intérêt en Suisse pourrait avoir un impact sur la division de gestion de fortune de la banque.

"Au deuxième trimestre 2024, nous prévoyons une baisse à un chiffre, faible à moyenne, du revenu net d'intérêts de Global Wealth Management", a déclaré la banque dans un communiqué.

© Reuters. Le logo de l'UBS. /Photo prise le 16 mars 2023/ REUTERS/Denis Balibouse

Le titre UBS a grimpé de près de 40% au cours de l'année écoulée, témoignant de l'optimisme des investisseurs quant aux perspectives de la banque, compte tenu des faibles coûts d'acquisition de Credit Suisse et de l'augmentation considérable de ses actifs.

L'année en cours devrait être une année charnière pour UBS, qui devra s'attaquer à certaines des étapes les plus délicates de l'intégration, telles que la combinaison de systèmes informatiques et d'entités juridiques distincts, ainsi que la migration des clients du Credit Suisse vers UBS.

(Reportage Noele Illien ; version française Gaëlle Sheehan, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés