Obtenir 40% de réduction
🚨 Marchés volatils ? Trouvez des perles cachées pour une performance explosiveTrouver des actions maintenant

Une récession en 2024 ferait éclater la bulle boursière

Publié le 23/02/2024 18:09
Mis à jour le 23/02/2024 18:09

Investing.com - Une récession surviendra probablement en 2024, et même un léger ralentissement économique pourrait faire plonger les actions, car les investisseurs évoluent sur l'un des marchés les plus surévalués depuis plus de vingt ans. C'est ce qu'affirme Paul Dietrich, stratège en chef de B. Riley Wealth. Les actions américaines ont atteint de nouveaux records cette semaine, à la suite d'un rapport sur les bénéfices extrêmement positif du fabricant de puces Nvidia (NASDAQ:NVDA). Mais plus les actions montent, plus elles doivent chuter en cas de récession potentielle.

M. Dietrich prévoit une légère récession, mais même un ralentissement de faible ampleur pourrait provoquer un effondrement des actions de 40 %. Le PIB n'a même pas baissé de 1 % au plus fort de la récession de 2001, alors que les actions ont chuté de 49 % d'un pic à l'autre. Le Nasdaq Composite, surévalué, a quant à lui chuté de 78 %. "Nous sommes toujours sur la voie de la récession", a déclaré M. Dietrich, ajoutant que même un PIB élevé pour le trimestre en cours n'entamerait pas sa confiance dans un ralentissement à venir. "Le marché est tellement surévalué aujourd'hui." L'optimisme est de rigueur à Wall Street, car les investisseurs tablent sur d'importantes réductions des taux d'intérêt cette année et la manie de l'IA ne montre aucun signe d'essoufflement.

"La hausse actuelle du marché boursier repose sur la force de sept méga-capitalisations technologiques et sur l'enthousiasme des investisseurs qui parient sur la date à laquelle la Fed abaissera ses taux d'intérêt. Personne ne semble remarquer que l'économie se refroidit et qu'il y a des risques pour l'économie partout", a déclaré M. Dietrich dans une note précédente.

Publicité tierce. Il ne s'agit pas d'une offre ou recommandation d'Investing.com. Lisez l'avertissement ici ou supprimez les pubs .

Mais un examen plus approfondi donne une image moins rose de l'économie. Une série d'indicateurs économiques sont tombés en "territoire de récession profonde", a averti M. Dietrich, soulignant les signes de faiblesse du marché de l'emploi et des dépenses de consommation. Le taux de chômage reste proche de son plus bas niveau historique, mais les travailleurs sans emploi ont du mal à retrouver du travail. Les demandes d'allocations de chômage se maintiennent à près de 1,9 million depuis le début de l'année 2024, un niveau que M. Dietrich a qualifié de "récessionniste" dans une note précédente.

Les consommateurs semblent également avoir du mal à suivre le rythme de l'inflation et des coûts d'emprunt élevés. La dette des cartes de crédit a atteint le chiffre record de 1,13 billion de dollars au quatrième trimestre, selon les données de la Fed, et il est probable que les consommateurs atteignent bientôt leurs limites de crédit, a averti M. Dietrich, ce qui freinerait ce qui a été un moteur important de l'économie au cours de l'année écoulée.

Entre-temps, l'inflation ne reviendra probablement pas de sitôt à l'objectif de 2 % fixé par la Fed, a-t-il prédit. Alors que les prix ont considérablement baissé par rapport aux sommets atteints en 2022, le gouvernement a imprimé une énorme quantité d'argent pendant la pandémie - environ 2 000 milliards de dollars depuis la présidence de M. Biden - et les effets inflationnistes de ces mesures n'ont probablement pas encore fait sentir tous leurs effets sur l'économie. "Une fois que l'argent est affecté et dépensé, il faut environ deux ans pour que l'inflation rattrape son retard. C'est pourquoi je pense que la dernière ligne droite pour ramener l'inflation à 2 % sera très, très difficile et très lente... Cela pourrait provoquer, et provoquera probablement, une stagflation comme celle que nous avons connue dans les années 70", a ajouté M. Dietrich.

Publicité tierce. Il ne s'agit pas d'une offre ou recommandation d'Investing.com. Lisez l'avertissement ici ou supprimez les pubs .

***

En tant que lecteur de nos articles, vous pouvez profiter de notre plateforme de stratégies boursières et d'analyse fondamentale InvestingPro à tarif réduit, avec un rabais de 10%, grâce au code promo "ACTUPRO", valable pour les abonnements Pro+ et Pro de 1 et 2 ans !Vous pourrez ainsi savoir quelles actions acheter et quelles actions vendre pour surpasser le marché et doper vos investissements, grâce à de nombreux outils exclusifs :

  • ProPicks : Des portefeuilles d'actions gérés par une fusion d'IA et d'expertise humaine, et à la performance éprouvée
  • ProTips : Des informations digestes pour simplifier en quelques mots des masses de données financières complexes
  • Juste Valeur et score de santé : 2 indicateurs de synthèse basés sur les données financières qui permettent de connaitre le potentiel et le risque de chaque d'action instantanément.
  • Screener avancé d'actions : Pour rechercher les meilleures actions selon vos attentes en prenant en compte des centaines de métriques financières et indicateurs.
  • Historique de données financières pour des milliers d'actions : Pour permettre aux pros de l'analyse fondamentale de creuser eux-mêmes tous les détails.
  • Et bien d'autres services, sans compter ceux que nous prévoyons d'ajouter prochainement !
Ne soyez plus seul face au marché et rejoignez les milliers d'utilisateurs d'InvestingPro pour enfin prendre les bonnes décisions en Bourse et faire décoller votre portefeuille, quel que soit votre profil ou vos attentes.Cliquez ici pour vous abonner, et n'oubliez pas le code promo "ACTUPRO", valable pour les abonnements Pro et Pro+ de 1 et 2 ans !
Publicité tierce. Il ne s'agit pas d'une offre ou recommandation d'Investing.com. Lisez l'avertissement ici ou supprimez les pubs .

Derniers commentaires

je crois que les analystes sont très mélangé depuis quelques années le trading est complètement différent, et il continue de ce basé sur le passé.
Certainement sauf qu'il n'y aura pas de récession, un ralentissement dans le pire des cas. Suffit de regarder les fondamentaux et perspectives...
ou alors la valeur de la monnaie tombe en flèche et le marché action monte en flèche comme valeur refuge comme c est arrivé en Argentine, en Turquie, au Liban entre autre... Soit exactement l inverse de ce que vous dites dans votre article destiné à faire prendre les mauvaises décisions a vos lecteurs.
🫸😌🫷
ça pourrait aussi faire éclater la bulle de votre incompétence! une correction arrivera certainement, mais rien de plus.
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés