Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

Wall Street attendue hésitante, les Bourses européennes saluent le ralentissement US

Publié le 17/11/2023 13:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris, place de la Bourse à Paris, France. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier
 
UK100
+0,07%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FCHI
-0,34%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DJI
+0,12%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DE40
+0,44%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX50
-0,10%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
EDF
0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue mitigée à l'ouverture vendredi, tandis que les Bourses européennes progressent à la mi-séance, les marchés saluant une salve de données encourageantes pour la trajectoire des taux publiées cette semaine.

Les futures sur indices new-yorkais suggèrent une ouverture de Wall Street hésitante, le Dow Jones s'octroyant 0,26%, tandis que le Standard & Poor's 500 prend 0,24% et que le Nasdaq ne montre pas de direction nette.

À Paris, le CAC 40 avance de 0,89% à 7.231,93 points vers 12h14 GMT, contre 0,82% pour le FTSE à Londres, et 0,84% pour le Dax à Francfort.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s'octroie 0,87%, contre 0,81% pour l'EuroStoxx 50 et 0,94% pour le Stoxx 600.

De nombreux indicateurs publiés cette semaine aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et, dans une moindre mesure, en zone euro, sont venus conforter les marchés dans la perspective de la fin d'une hausse des taux des banques centrales.

Outre-Atlantique, l'inflation, publiée mardi, a été moins forte qu'anticipé par le consensus, en croissance de 3,2% sur un an contre 3,3% attendu.L'activité est également en ralentissement, après avoir été résistante, soutenue par les consommateurs et les volumes d'épargne accumulées.

Pour autant, les ventes au détail se sont affichées en recul, comme la production industrielle ou les importations, une indication que l'économie se refroidit enfin sous l'effet des hausses de taux de la Réserve fédérale.

Enfin, les inscriptions au chômage, l'indicateur "Empire State", et l'indicateur "Philly Fed", ont tous montré un assouplissement des marchés du travail, l'un des principaux facteurs d'inflation de ces derniers mois, soulageant encore davantage les investisseurs.

Tous ces éléments font espérer aux investisseurs que la banque centrale américaine est parvenue à son pic de taux d'intérêts, et qu'elle sera forcée de les assouplir avant que l'économie ne s'enfonce trop profondément en récession.

Au Royaume-Uni, les salaires ont ralenti plus que prévu en octobre, selon les données publiées mardi, tandis que l'inflation s'est également affichée en repli.

L'inflation en zone euro a été confirmée à 2,9% sur un an en octobre, tandis que la Commission européenne a abaissé mercredi ses perspectives pour la croissance du bloc en 2023 -mais estime qu'elle rebondira en 2024.

LES VALEURS A SUIVRE A WALL STREET

Gap a fait état jeudi d'un bénéfice ajusté de 59 centimes par action, contre des estimations de 19 centimes, et d'un chiffre d'affaires net de 3,78 milliards de dollars, contre un consensus à 3,60 milliards.

Applied Materials (NASDAQ:AMAT), fabricant d'équipements de semi-conducteurs, fait l'objet d'une enquête criminelle américaine pour avoir potentiellement échappé aux restrictions à l'exportation imposées au fabricant chinois de puces SMIC.

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE

Eiffage (EPA:FOUG) avance de 4,01%, après avoir annoncé jeudi avoir signé un contrat supérieur à 4 milliards d'euros avec EDF (EPA:EDF) pour réaliser les travaux de génie civil des deux premiers réacteurs de type EPR2 à Penly.

Volvo Cars recule de 10,7% à un plus bas historique, après la décision de sa maison mère, Geely, de céder des actions du constructeur automobile avec une forte décote.

Le secteur de la santé se hisse de 1,22%, Novo Nordisk (CSE:NOVOb) et Sanofi (EPA:SASY) gagnant respectivement 2,39% et 1,24%.

TAUX

Les rendements sont en baisse, après les indicateurs d'activité publiés cette semaine qui font espérer aux marchés une baisse plus rapide que prévu des taux directeurs.

Le rendement du Treasury à dix ans abandonne 3,3 pb à 4,4121%, tandis que le deux ans recule de 2,2 pb à 4,8197%, et pourraient afficher leur meilleure performance hebdomadaire depuis mars.

Le rendement du dix ans allemand recule de 3,2 pb à 2,556%, celui du taux à deux ans de 3 pb à 2,92%.

CHANGES

Le dollar se replie alors que les marchés réévaluent la trajectoire de politique monétaire de la Fed.

Le dollar recule de 0,19% face à un panier de devises de référence, l'euro grignote 0,13% à 1,0864 dollar et la livre sterling prend 0,19% à 1,2429 dollar.

PETROLE

Le brut se reprend après un mouvement de vente jugé excessif jeudi, mais se dirige néanmoins vers sa quatrième perte hebdomadaire d'affilée.

Le Brent grignote 1,5% à 78,58 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) se hisse de 1,39% à 73,91 dollars.

PLUS D'INDICATEURS ÉCONOMIQUES MAJEURS À L'AGENDA DU 17 NOVEMBRE

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Wall Street attendue hésitante, les Bourses européennes saluent le ralentissement US
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email