Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

Wall Street clôture en baisse avec la remontée des rendements obligataires

Publié le 05/02/2024 22:50
Mis à jour le 05/02/2024 22:55
© Reuters. Des traders travaillent à la bourse de New York. /Photo prise le 21 décembre 2016/REUTERS/Andrew Kelly

par Sinéad Carew et Johann M Cherian

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse lundi, au lendemain des déclarations du président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Jerome Powell, indiquant qu'il faudrait davantage de preuves d'une tendance baissière durable de l'inflation pour justifier d'une réduction des taux directeurs.

L'indice Dow Jones a cédé 0,71%, ou -274,30 points, à 38.380,12 points.

Le Standard & Poor's 500, plus large, a perdu -15,80 points, soit 0,32% à 4.942,81 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de -31,28 points (0,20%) à 15.597,677.

Le président de la Fed de Minneapolis, Neel Kashkari, a souligné pour sa part, dans un essai publié lundi, qu'une économie résiliente pourrait différer le calendrier de l'assouplissement monétaire attendu par les marchés.

L'indice ISM publié lundi aux Etats-Unis montre justement que la croissance de l'activité du secteur des services a accéléré en janvier, plus fortement que prévu, à 53,4 après 50,5 en décembre.

Cela a confirmé les doutes quant à une baisse des taux, alors que les chiffres de l'emploi publiés vendredi ont démontré de la résilience du marché du travail face à des conditions de crédits serrées.

Le rendement des Treasuries à dix ans a augmenté pour le deuxième jour consécutif et atteint son niveau le plus élevé depuis janvier dernier.

"Le président Powell a jeté un voile sur les marchés aujourd'hui", a déclaré Jack Ablin, directeur des investissements chez Cresset Capital à Chicago.

Mais comme les trois principaux indices de Wall Street ont limité leurs pertes au fil de la séance, Jack Ablin a déclaré que les investisseurs sont probablement partagés, car les données économiques positives soutiennent la hausse des taux d'intérêt.

"Une plus forte croissance sur le front économique donne à la Fed plus de flexibilité pour maintenir les taux élevés, tout en sachant qu'ils ne vont pas tuer l'économie mais qu'elle dispose toujours d'une arme puissante contre l'inflation."

Alors que le recul observé lundi sur les marchés fait suite à des records de clôture enregistrés pour le S&P 500 et le Dow Jones vendredi, Carol Schleif, directrice des investissements au bureau familial BMO à Minneapolis, Minnesota, voit une opportunité pour les investisseurs laissés de côté.

"Le marché s'est emballé, surtout à la fin des mois de novembre et décembre", a déclaré Carol Schleif, ajoutant qu'elle "ne considérait pas cela comme le début d'un recul important".

Aux valeurs, l'action Nvidia (NASDAQ:NVDA) a touché un nouveau sommet lundi après le relèvement par Goldman Sachs (NYSE:GS) de son objectif de cours sur le fabricant de semi-conducteurs sur fond de boom de l'intelligence artificielle (IA).

Caterpillar (NYSE:CAT), considéré comme un bon baromètre de l'économie américaine, a fini en hausse de 2% à la faveur d'un solide bénéfice trimestriel soutenu par une forte demande pour les équipements de construction.

Estee Lauder a grimpé de 12%, porté par son plan de suppressions d'emplois.

© Reuters. Des traders travaillent à la bourse de New York. /Photo prise le 21 décembre 2016/REUTERS/Andrew Kelly

Boeing (NYSE:BA) a baissé après que le fabricant américain a rapporté qu'un nouveau problème de qualité prolongerait les délais de certaines commandes.

L'action Tesla (NASDAQ:TSLA) a atteint son plus bas niveau depuis près d'un an après que Piper Sandler a réduit l'objectif de cours de l'action à la suite d'un rapport selon lequel l'entreprise allemande de logiciels SAP (NYSE:SAP) ne s'approvisionnera plus auprès de l'Américain pour ses voitures de fonction, en raison de retards livraison et de fluctuations de prix.

(Version française Zhifan Liu)

Derniers commentaires

La Finance peut-elle arrêter de ruiner la planète ? Entrevue avec Bertrand Badré: https://www.youtube.com/watch?v=2ReimJnUQ8o
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés