⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

Accor retrouve le prestigieux CAC 40

Publié le 15/03/2024 14:24
FCHI
-
ACCP
-
EUFI
-
MAR
-
EDEN
-

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Porté par une transformation réussie et par le boom du secteur hôtelier, le groupe Accor (EPA:ACCP) s’apprête à faire son retour dans le CAC 40. Contrairement aux récentes arrivées sur l’indice, tout laisse supposer que celle d’Accor sera couronnée de succès…

S’il y a bien une valeur qui mérite sans conteste de rentrer au CAC 40 c’est bien Accor.

Le sixième groupe hôtelier mondial, qui détient les marques iconiques Ibis, Sofitel, Novotel, Mercure ou encore MGallery, a su, depuis l’arrivée de Sébastien Bazin à sa tête il y a plus de dix ans, modifier complètement son business model.

Le groupe a opté pour la cession des murs de certains de ses hôtels, afin de se focaliser sur l’hôtellerie de luxe, avec une montée en gamme via les marques Sofitel ou encore Raffles, dont le merveilleux hôtel de Singapour est le joyau.

Cette stratégie autour du luxe permet à Accor de maîtriser parfaitement son pricing power, cette fameuse capacité à augmenter le prix des chambres sans que la demande ne diminue en aucune façon.

Ainsi, l’an dernier, le groupe hôtelier a réussi à augmenter son RevPAR, c’est-à-dire son revenu par chambre de 23 %… Une sacrée performance qui lui a permis de dégager d’excellents bénéfices.

Non seulement le chiffre d’affaires a progressé de 18 % à 5 Mds€, mais en plus, l’excédent brut d’exploitation, le fameux EBE cher à tous les analystes du secteur, a dépassé le milliard d’euros, permettant à la marge d’exploitation de dépasser les 20 %.

Le luxe hôtelier est de toute façon en plein boom, avec une demande trois fois supérieure à l’offre. Voilà pourquoi de par le monde, les grandes chaînes multiplient les ouvertures d’hôtels ou accolent leurs noms à des hôtels plus petits.

Accor : une décote qui tend à se réduire
Avec une capitalisation boursière supérieure à 10 Mds€, Accor a vu son action progresser d’environ 27 % en un an. Mais si l’on se replonge dix ans en arrière, la performance est quelconque, avec une hausse de seulement 6 %.

Accor retrouve le prestigieux CAC 40

A titre de comparaison, des sociétés comme Hyatt et Marriott (NASDAQ:MAR) ont connu des performances stratosphériques, avec des hausses de respectivement 200 % et 360 % de leur cours de Bourse…

Autant dire que la décote de l’action Accor est encore de 30 % par rapport à ses pairs, avec un PER, ou ratio cours/bénéfice de seulement 17.

Cette sous-valorisation a toutes les chances de se réduire, d’autant que le groupe français a comme mission de choyer plus particulièrement ses actionnaires, avec un plan de rachat d’actions de 400 M€ cette année, et plus ambitieux encore, l’objectif de leur reverser le montant énorme de 3 Mds€ entre 2023 et 2027.

Le retour aux actionnaires est vraiment une excellente idée. Avec un titre à encore 20 % de ses plus-hauts depuis dix ans, le groupe Accor a de beaux jours devant lui.

Contrairement aux récentes arrivées sur le CAC 40 qui ont été suivies d’une forte baisse des cours de Bourse (comme Eurofins Scientific (EPA:EUFI) ou encore Edenred (EPA:EDEN)), tout laisse supposer que celle d’Accor sera couronnée de succès.

Voir le titre revenir autour des 50 € n’aurait rien d’illogique, surtout si les marchés actions continuent leur marche en avant au cours des prochaines semaines.

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés