Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Coton : Le produit "tranquille" affiche sa plus forte hausse depuis 2016

Par Investing.com (Barani Krishnan/Investing.com)Matières premières19/02/2021 15:57
fr.investing.com/analysis/coton--le-produit-tranquille-affiche-sa-plus-forte-hausse-depuis-2016-200437198
Coton : Le produit "tranquille" affiche sa plus forte hausse depuis 2016
Par Investing.com (Barani Krishnan/Investing.com)   |  19/02/2021 15:57
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Qu'il s'agisse de l'énergie, des métaux ou des produits comestibles, le rallye des matières premières de 2021 a été remarquable par son ampleur et sa profondeur, couvrant presque toutes les sphères du secteur des matières premières, et produisant des gains à deux chiffres sur de nombreux marchés.

Le produit sous-estimé, mais en surnombre, est probablement le coton, une matière première essentiellement produite pour sa fibre et utilisée universellement comme matière première textile.

Le marché du coton US sur le ICE futures connaît un mois de février phénoménal, avec une hausse de près de 12 %, la plus forte progression en un mois depuis la hausse de 15 % enregistrée en juillet 2016. Au plus haut de ce mois, à 90,77 cents la livre, le coton ICE a également atteint son prix le plus élevé depuis juillet 2018.

La pandémie a à peine touché les prix du coton

La hausse du prix du coton a en fait commencé il y a presque un an, à partir de la fin mars 2020, lorsqu'il s'est établi à un peu moins de 51,15 cents la livre. De là, il a bondi de 77 % pour atteindre le taux de vendredi, soit environ 90,65 cents. En cours de route, il n'a terminé qu'un mois en mai rouge, où il a chuté de 0,3 %.

Cela signifie en fait que la pandémie de coronavirus qui a duré presque un an a à peine pesé sur le prix du coton, une matière première industrielle dont la demande peut être utilisée pour mesurer les performances économiques, comme le cuivre.

Les contrats à terme du cuivre sur le COMEX de New York ont en fait connu un parcours plus durable à travers les bouleversements du COVID-19, se terminant dans le rouge seulement trois fois au cours des 18 derniers mois.

La hausse du cuivre de 2,60 $ la livre en août 2019 à 3,92 $ vendredi signifie qu'un investisseur qui avait maintenu une position longue sur cette matière première pendant toute cette période serait maintenant en hausse de 50 %. Comme le coton, le cuivre a également rapporté 75 % sur l'investissement au cours de l'année dernière.

Ce qui les distingue, c'est leur profil. Le cuivre, utilisé dans tout, des turbines de puissance géantes aux micro-circuits des téléphones portables, ne manque jamais de faire la une des journaux. C'est le premier métal de base que le monde entier, en particulier la Chine, recherche.

Le cheval de labour industriel "silencieux"

Le coton, un ingrédient essentiel de l'habillement, de la literie et de l'ameublement, reste le "cheval de labour silencieux" de l'espace des produits industriels - sous-estimé malgré ses rendements épiques au cours de l'année dernière.

Andy Hecht, un contributeur sur les matières premières sur Investing.com, a noté que le rallye du coton pourrait également signaler une accélération des pressions inflationnistes car il faut de plus en plus de monnaie pour acheter une livre de cette fibre duveteuse depuis avril de l'année dernière.

Jack Scoville, qui dirige la recherche sur les plantations pour le compte de la société de courtage Price Futures Group à Chicago, déclare qu'il ne s'attend pas à ce que l'intérêt de l'industrie pour le coton diminue de sitôt.

Il ajoute :

"La demande a été forte, même si le coronavirus est présent et que la situation s'aggrave. La faiblesse générale du dollar américain a également favorisé les idées de demande, même si le dollar a commencé à se raffermir récemment. Le marché boursier américain a été généralement ferme pour aider à soutenir les idées d'une meilleure économie ici et une demande potentiellement accrue pour les produits du coton".

Cultivé dans plus de 100 pays et avec plus de 150 pays impliqués dans son importation et son exportation, le coton est essentiel à l'économie mondiale. Les six plus grands pays consommateurs figurent également parmi les sept premiers pays producteurs. Il représente également environ 30 % du commerce mondial.

Scoville a également déclaré que le dernier rapport de production du ministère américain de l'agriculture prévoyait une baisse de la production de coton, en raison de la concurrence des prix d'une autre culture en plein essor, le sorgho. L'offre de coton pourrait donc se resserrer si la demande reste forte, a-t-il ajouté :

"Les discussions sont en cours concernant la superficie ensemencée pour la prochaine récolte. Les producteurs du Texas pourraient décider de planter du sorgho au lieu du coton en raison des prix relativement élevés du sorgho. La demande chinoise de sorgho a été très forte pour provoquer la hausse des prix".

Augmentation du commerce mondial et des ventes en vue

Le National Cotton Council (NCC) américain s'attend à ce que la surface de coton de 2021 diminue de 5,2 % cette année pour atteindre 11,5 millions d'acres, a déclaré la semaine dernière Jody Campiche, vice-présidente de l'analyse économique et politique du NCC.

Campiche a ajouté :

"On estime que le commerce mondial sera plus élevé au cours de la campagne 2020, à mesure que la consommation se remettra de la pandémie de COVID-19. Sur la base des ventes et des expéditions depuis le début de l'année, les exportations américaines devraient atteindre 15,8 millions de balles pour la campagne de commercialisation 2020."

"En raison d'importantes ventes de report de la campagne agricole 2019 et d'une augmentation des achats auprès de la Chine, les engagements et les expéditions des États-Unis en matière d'exportation ont été très forts pour la campagne agricole 2020. Les engagements actuels sont à leur plus haut niveau à ce stade de la campagne de commercialisation depuis la campagne 2010".

Campiche a également déclaré que si la concurrence à l'exportation du Brésil reste forte, les États-Unis ont pu regagner des parts de marché en Chine en 2020 grâce à l'accord commercial sino-américain de 2020.

Les États-Unis ont également accru leurs possibilités d'augmenter leurs ventes à l'exportation vers d'autres marchés au cours de la campagne agricole 2020 en raison de la baisse de la production en Australie, au Pakistan et en Turquie, malgré la légère baisse des exportations qui devrait atteindre 15,4 millions de balles au cours de la campagne 2021, a ajouté Campiche.

Prix Coton Journalier
Prix Coton Journalier

Tous les graphiques sont proposés par SK Dixit Charting

Sur le plan technique, le contrat de mai sur le coton du premier mois sur l'ICE (NYSE:ICE) US semble prêts à maintenir son élan actuel à la hausse pour atteindre des sommets supérieurs à 97 cents la livre, a déclaré Sunil Kumar Dixit de SK Dixit Charting à Kolkata, en Inde.

Mais cela pourrait aussi venir après une certaine consolidation, a-t-il dit, ajoutant :

"Mai les graphiques jouranliers du coton ont un gap assez important pour justifier un retrait afin de combler le gap entre 88,88 et 87,32.

"Après le comblement du gap, la consolidation au-dessus de 86 pourrait reprendre la prochaine étape de hausse menant à la clôture de juin 2018 à 93,09 et un pic de 96,49."

Prix Coton Hebdomadaire
Prix Coton Hebdomadaire

Dixit a également déclaré que toute faiblesse en dessous de 85 cents pourrait déclencher des prises de bénéfices, exposant le coton de mai à des zones plus basses de 83,09 à 79,89.

Il souligne :

"A court terme comme à moyen et long terme, les indicateurs techniques et les oscillateurs indiquent des scénarios très haussiers. Toutefois, le gap appelle à la prudence".

Prix Coton Mensuel
Prix Coton Mensuel

Avertissement : Barani Krishnan utilise un éventail de points de vue extérieurs au sien pour apporter de la diversité dans son analyse de tout marché. En tant qu'analyste pour Investing.com, il présente des points de vue divergents et des variables de marché.

Les commentaires sont les bienvenus et sont encouragés. Les commentaires inappropriés seront signalés et supprimés.

Coton : Le produit "tranquille" affiche sa plus forte hausse depuis 2016
 

Lire Aussi

Goldwasser Exchange
GLOBAL+ investit l'or Par Goldwasser Exchange - 10/03/2021

Développé par Goldwasser Exchange, le portefeuille en gestion discrétionnaire GLOBAL+ a toujours fait la part belle aux métaux précieux et singulièrement à l’or. Raphaël Goldwasser...

Coton : Le produit "tranquille" affiche sa plus forte hausse depuis 2016

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
tata ty
tata ty 20/02/2021 14:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La hausse du prix du coton a en fait commencé il y a presque un an, à partir de la fin mars 2020////Cela signifie en fait que la pandémie de coronavirus qui a duré presque un an a à peine pesé sur le prix du coton/// incohérence ?!
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email