Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

La tech dans le dur

Par Eric LewinAperçu des marchés27/05/2022 14:42
fr.investing.com/analysis/la-tech-dans-le-dur-200442308
La tech dans le dur
Par Eric Lewin   |  27/05/2022 14:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Dans ce contexte de hausse des taux, les stars du secteur comme Netflix (NASDAQ:NFLX), Snap (NYSE:SNAP) ou Meta sont en mauvaise posture. Ce n’est pas le moment de se repositionner sur la tech.

Décidément, 2022 est une année bien compliquée pour les acteurs de la tech américaine. Le Nasdaq perd 28% depuis le début de l’année et les valorisations de certaines ex-stars sont en chute libre.

Prenons par exemple Netflix…

Le spécialiste du streaming a perdu plus de 70% depuis le 1er janvier, revenant à une valorisation de 80 milliards de dollars. Concurrence de plus en plus rude, chute des abonnés, interrogation sur le business model avec sans doute l’apparition de la publicité – pourtant tant décriée par la direction il y a encore quelques mois…

Rien n’a été épargné au géant américain sur lequel il apparaît difficile de se positionner pour jouer un rebond technique. Les fonds essuient perte sur perte à l’image du fonds américain Pershing Square (NYSE:SQ) Capital Management qui vient de perdre 400 millions de dollars sur cette position.

Snap plonge…
L’onde de choc est terrible également pour les actionnaires de Snap qui perd 43% en l’espace d’une seule séance en raison d’un sérieux avertissement. Le célèbre réseau social a indiqué que ses revenus du deuxième trimestre seraient inférieurs à la fourchette basse prévue jusqu’ici.

En fait, une hausse de 20% à 25% des ventes du groupe était attendue, avec un Ebitda situé entre 0 et 50 millions de dollars… Mais la dégradation des conditions macro-économiques devrait entraîner une nette dégradation des comptes, ce qui pourrait pousser le groupe dans le rouge. Compliqué donc pour un groupe qui, en avril dernier, avait déjà annoncé une perte de 360 millions de dollars au titre du premier trimestre.

En baisse de 72% depuis le début de l’année, Snap voit sa valorisation tomber à 17 milliards de dollars…

… Et entraîne Meta dans sa chute
Et le pire c’est qu’elle a entraîné un vent de panique sur les réseaux sociaux avec de fortes baisses comme par exemple Meta Plaforms, ou – pardonnez-moi – Facebook (NASDAQ:FB), en recul de plus de 7% suite à cette annonce et dont la valorisation est revenue sur des niveaux de 410 milliards de dollars suite à une chute du titre de plus de 46% depuis le début de l’année. L’action est même revenue sur un PER de 14, ce qui la rend de plus en plus abordable.

D’ailleurs, suite à cette forte baisse, le Nasdaq dans son ensemble est revenu sur des niveaux de valorisation plus attractifs avec un PER de 20 en moyenne. Mais attention, les secousses sont loin d’être terminées dans ce contexte de hausse des taux que l’on connaît.

Patience donc avant de racheter en masse les techs américaines…

La tech dans le dur
 

Lire Aussi

La tech dans le dur

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (4)
InvestPA InvestPA
InvestPA 28/05/2022 9:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Lewin n'est pas un journaliste mais un gestionnaire de fond. Il a raison, faites très attention. Personnellement j'ai larguer 80% de mes valeurs à échéance d'hier et attends désormais le retour des creux du milieu de mois au minimum pour reprendre position... Garder des positions longues actuellement avec un dollar très haut n'est pas une bonne opération à mon sens.
Stern Daniel
Stern Daniel 28/05/2022 8:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Article creux. comme d'habitude pour ce journaliste.
Georges Bnr
Georges Bnr 27/05/2022 20:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
pendant qu'il rédige l'article,les techs reprennent du poil de la bête
Christophe Trion
Christophe Trion 27/05/2022 19:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Il faut faire le tri et ne pas acheter n'importe quoi. Certain titres sont encore bcp trop cher comme Snap. Netflix c'était du n'importe quoi aussi. D'autres machines à cash qui ont bien baissé deviennent alléchantes. Je pense à Microsoft, Cisco ou Micron par exemple. Meta et Alphabet vont bientôt pouvoir se tenter aussi.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email