Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

Malgré le rebond d'avril, l'avenir reste incertain pour les bourses, bilan mensuel

Par Investing.com (Charley Blaine/Investing.com)Marchés boursiers04/05/2020 15:22
fr.investing.com/analysis/malgre-le-rebond-davril-lavenir-reste-incertain-pour-les-bourses-bilan-mensuel-200433339
Malgré le rebond d'avril, l'avenir reste incertain pour les bourses, bilan mensuel
Par Investing.com (Charley Blaine/Investing.com)   |  04/05/2020 15:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
 
ESZ2
-1,44%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
GOOG
-1,98%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
AAL
-1,71%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
XLE
-0,80%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
BRKa
-0,06%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
IXIC
-1,51%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Ce fut un mois d'avril formidable pour les actions. Néanmoins, il a laissé les investisseurs face à beaucoup de questions importantes.

La plus importante : croyez-vous vraiment ce que disent les marchés, à savoir, qu’une reprise se déclenchera comme un feu d'artifice lorsque tout le monde se remettra au travail ?

Ou, au contraire, croyez-vous au signal dominant de l'économie ? Que la pandémie de coronavirus a exposé des fondations économiques ébranlées dans le monde entier, qu'il faudra du temps pour réparer. Et cela signifierait que les actions ont pris de l'avance sur la musique.

Des gains solides se transforment en pertes

La réponse courte : il est logique de s'attendre à une reprise lente et frustrante - et d'espérer qu'on se montre trop pessimiste.

Nasdaq
Nasdaq

Le S&P 500, en hausse de 12,68 % en avril et le Dow Jones, en hausse de 11,08 %, ont enregistré leurs meilleurs gains sur un mois depuis janvier 1987. La hausse de 15,45 % du NASDAQ Composite a été la plus forte depuis juin 2000. Le Nasdaq 100 a fait un bond de 15,19 %, sa meilleure performance depuis octobre 2002.

Depuis son plus bas niveau le 23 mars, le S&P 500 a bondi de près de 33 % le 30 avril, le Dow Jones a augmenté de 33,7 %, le NASDAQ a rebondi de 34 % et le NASDAQ 100 a fait un bond de 33 %.

Cela dit, le S&P 500, le Dow et le NASDAQ ont tout de même terminé le mois d'avril en affichant des pertes pour l'année, bien que le NASDAQ 100 ait en fait progressé de 3 % par rapport à l'année où le mois d'avril s'est terminé. Il a perdu tout cela le vendredi, premier jour de bourse du mois de mai.

Chacun de ces indices de référence est bien loin des sommets historiques atteints en février. En outre, le S&P 500, le Dow et le NASDAQ ont chuté sur neuf des 17 semaines de cette année.

Les secteurs, les actions qui ont eu chaud...et moins

Les actions du secteur énergétique ont été les plus solides en avril, mais elles ne l'ont été que lorsque les prix du pétrole ont rebondi après l'effondrement de l'offre excédentaire et les batailles pour savoir qui contrôle les prix mondiaux de l'énergie. Le contrat de mai pour le West Texas Intermediate est en fait resté négatif pendant deux jours, ce qui ne devrait logiquement pas se produire. Le WTI pour la livraison de juin est tombé sous les 20 dollars vendredi et a continué à glisser dans les échanges de contrats à terme lundi.

L'Energy Select Sector SPDR® Fund (NYSE:XLE) a augmenté de 31 % en avril. Cela semble bien, sauf qu'il a chuté de près de 52 % au premier trimestre et qu'il est en baisse de 40 % pour l'année.

Apache
Apache

Apache Corporation (NYSE:APA), l'un des plus grands producteurs de pétrole et de gaz, était en hausse de près de 213% en avril mais a chuté de 84% au premier trimestre.

Les compagnies aériennes, les hôtels, les restaurants et les services de voyage ont été frappés de plein fouet. Les actions d'American Airlines Group (NASDAQ:AAL) ont chuté de 57% au premier trimestre et ont été retirées de l'indice NASDAQ 100. Berkshire Hathaway Inc (NYSE:BRKa), le fonds de Warren Buffett, a vendu toutes ses actions dans Delta Air Lines Inc (NYSE:DAL), Southwest Airlines Company (NYSE:LUV), et United Airlines Holdings Inc (NASDAQ:UAL), sans parler d'American.

Pour voir où il y avait de la force sur le marché, il faut regarder les actions des services de technologie et de communication. Et les méga-capitalisations, en particulier Microsoft (NASDAQ:MSFT), Apple (NASDAQ:AAPL), Amazon (NASDAQ:AMZN) et Alphabet (NASDAQ:GOOGL).

Et tout simplement les actions les plus recherchées, comme Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), en hausse de 47 % pour le mois et de 86 % pour l'année au 30 avril. Même le PDG Elon Musk a déclaré jeudi que le titre était trop élevé (et il a chuté de 10,4 % vendredi suite à ces propos).

Le trio de grandes capitalisations technologiques, ci-dessus, a terminé le mois avec des valorisations supérieures à 1 000 milliards de dollars. La société mère de Google, Alphabet (NASDAQ:GOOGL), avait une capitalisation boursière, vendredi, d'environ 900 milliards de dollars. Microsoft Corporation (NASDAQ:MSFT) a augmenté de 13,6% pour le mois, avec Apple Inc (NASDAQ:AAPL) en hausse de 15,5%, Amazon.com Inc (NASDAQ:AMZN) de 26,9% et Google de 16%.

Netflix Inc (NASDAQ:NFLX) a ajouté 11,8% pour le mois. Walmart Inc (NYSE:WMT) a augmenté de 8,2 %, mais a également atteint le 22 avril son plus haut niveau en 52 semaines, à 133,38 dollars.

Gilead
Gilead

Un point fort important : les actions du secteur de la santé, en particulier les actions des entreprises qui ont une chance de créer des vaccins pouvant guérir le coronavirus. Gilead Sciences Inc (NASDAQ:GILD) a fait un bond de 21 % au cours du mois et de 24 % pour l'année, car les essais préliminaires limités de son médicament, le remdesivir, ont aidé les patients atteints de COVID-19 à se rétablir plus rapidement.

Dans l'ensemble, les actions de la biotechnologie ont connu un bon mois d'avril. L'indice NASDAQ des biotechnologies a augmenté de 15 %, récupérant une perte de 13,45 % en mars. L'indice a augmenté de 24,4 % l'année dernière en raison de l'intérêt porté au cancer et aux médicaments qui y sont liés.

Le mois d'avril a été marqué par des résultats remarquables pour les actions. Compte tenu de l'effondrement de vendredi, ainsi que la faible performance des contrats à terme sur l'énergie et l'indice américain avant l'ouverture de lundi, les investisseurs seront confrontés à une grande volatilité au début de la première semaine de négociation de mai. Les risques sont nombreux en ce moment :

  • Les marchés sont confrontés à un barrage de mauvaises nouvelles. Cette semaine, nous attendons le rapport mensuel américain sur l'emploi et le chômage. Selon les économistes interrogés, les emplois non agricoles ont chuté de 21 millions en avril, contre 700 000 environ en mars. Le taux de chômage pourrait atteindre 16 %.
  • Comment les économies peuvent-elles être réouvertes alors que quelque 30 millions de personnes ont été licenciées et ont demandé des allocations de chômage ? L'administration Trump laisse les États décider, et il est à craindre que de nombreuses communautés ne soient pas prêtes, malgré les protestations dans certains États où les résidents ont été obligés de se confiner. La preuve d'un redémarrage infructueux viendra si les taux d'infection et/ou de mortalité commencent à augmenter. Le Mississippi s'est retenu vendredi pour cette raison.
  • Le temps nécessaire pour faire tourner l'économie à plein régime. Même si vous acceptez les conditions de réouverture d'une économie, celle-ci peut ne fonctionner qu'à 90 % de sa capacité ou moins, car les consommateurs qui viennent de subir des licenciements massifs ou des faillites d'entreprises auront besoin de temps pour reprendre confiance.
  • Une possible relance de la lutte commerciale entre les États-Unis et la Chine. Il s'agit peut-être d'un stratagème de réélection, mais il est en partie dû aux reproches des Etats-Unis en ce qui concerne la responsabilité de la Chine dans la pandémie de coronavirus.
  • Les élections américaines de 2020, qui seront probablement parmi les plus amères jamais organisées.

Cela peut sembler décourageant, mais Warren Buffett de Berkshire Hathaway s'est déclaré optimiste lors de l'assemblée annuelle de la société samedi, alors même que son entreprise a annoncé une perte de 49,7 milliards de dollars pour le premier trimestre. La plupart de ces pertes sont dues à la dépréciation de la valeur des actifs en raison du coronavirus.

"Nous avons été confrontés à des problèmes plus difficiles, et le miracle américain, la magie américaine, a toujours prévalu", a déclaré M. Buffett dans des remarques en direct. Il est clair qu'il pense que les marchés vont de nouveau augmenter.

Malgré le rebond d'avril, l'avenir reste incertain pour les bourses, bilan mensuel
 

Lire Aussi

Gilles Leclerc
Virbac, fin d’alerte Par Gilles Leclerc - 03/02/2022

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr Après le signal de baisse anticipé en décembre dernier, Virbac (PA:VIRB) semble avoir...

Malgré le rebond d'avril, l'avenir reste incertain pour les bourses, bilan mensuel

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
Michael Miller
Michael Miller 07/05/2020 18:39
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ce qui est certain c'est que les marchés (immobiliers et valeurs mobilières en particulier..) apprécient les injections massives de liquidités des banques centrales ( BOJ, ECB, FED,CNB, BOE...) dans le système financier. Qu'il y ait des Don Quixote et autres losers qui ont raté le train veulent s'en offusquer, bonne chance a eux, merci quand meme si vous mettez vos placements en sync. avec vos dires, (cad shorter) cela fait de la contre-partie. On apprend pourtant a l'école en Finances 101 "Don't fight the Fed" ! Tout investisseur qui ne voit pas "la difference entre le reel et l'artificiel" comme il est raconté plus bas, doit absolument s'en tenir a l'écureuil. Ce qui est manifestement le cas de la tres grande majorité des français. Pas de honte a cela. Laissez Trump et les milliers de fonds de pension internationaux gérer ces liquidités. Ne venez pas vous étonnez cependant que la valorisation boursière de simplement 2 ou 3 valeurs des FAANG (au choix) soit > au PIB annuel de la France
Stéphane Croteau
Stéphane Croteau 05/05/2020 10:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Dans une crise il y’a de la panique vente massive ont revoit nos stratégies les banques ont trop baissé selon moi .Les entreprise manufacturière et gouvernement avec la crise vont t’il être plus indépendante de la Chine? Ont peut encore voir des rabais pour le cours ,moyen,long terme une crise on revoi
Stéphane Croteau
Stéphane Croteau 05/05/2020 10:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Warren Buffett a déclaré au cours du week-end avait abandonné l'intégralité de ses participations dans le secteur aéronautique à oublier de dire qu’il avait investi dans la technologie comme apple paypal amazon et les banques
Edouard Vicaire
Edouard Vicaire 04/05/2020 16:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ce qui est incertain c'est l’action de la fed sur les marchés. Cela crée une dysmétrie avec le consensus d'un côté, et l'action masquée de la main invisible de l'autre. Là où parfois il serait sain de baisser pour mieux remonter, ils sont au taquet tout le temps, tout ça n'a plus vraiment de sens, car on ne sait plus ce qui est réel (le consensus) de ce qui est artificiel.    Donald Trump est un gamin qui croit qu'il peut controler la bourse depuis sopn iphone à coup de billets de monopoly, et que ça jouera sur sa réélection. Mais vous êtes au courant que tout ça n'est pas un jeu, que l'économie est bien réelle ?
youssef mounaim
youssef mounaim 04/05/2020 16:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
bien dit
nico JP
nico JP 04/05/2020 16:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
je partage votre analyse... la bourse estdevenu un casino administré par les banques centrales. et la prime de risque n'existe plus... il n'y a plus de bons et mauvais actifs.. C'est juste du grand n'importe quoi
Basil Belmudes
Basil Belmudes 04/05/2020 16:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
L’économie a des répercutions réelles. Mais l’économie en soit n’est pas réelle. Le monde dans lequel nous vivons, les ressources, les gens, etc.. tout cela est réel avec des propriétés physiques. L’économie n’est qu’une invention. Il suffit de changer les conventions économiques pour que le jeu change ou s’arrête.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email