🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

Secteur bancaire : une opportunité de rebond ?

Publié le 03/10/2022 13:28
Mis à jour le 09/07/2023 12:32
FCHI
-
IXIC
-
STOXX
-

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

La salve des résultats des entreprises pour le troisième trimestre approche. Dans cet article Gilles Leclerc vous démontre pourquoi il faut cibler dès maintenant les secteurs qui montrent des signes de rebond et comment profiter des meilleures opportunités !

Dans des marchés particulièrement difficiles cette année, il n’en reste pas moins que des valeurs – et des indices – ont déjà sérieusement consolidé.

À l’image du CAC40 qui lâche une vingtaine de pourcents depuis le début de l’année, le Nasdaq Composite perd, lui, plus de 30%. Le grand perdant étant le S&P500 en recul de 25% à la clôture de vendredi.

Que faire lors des prochaines échéances?
Nous sommes à la veille de la vague des publications trimestrielles. Les résultats pourraient rester corrects (surtout aux US), mais lors des annonces, les données les plus importantes (ou les plus attendues) devraient être les perspectives annoncées par les entreprises pour les prochains mois.

Dans les jours à venir, la volatilité risque de rester élevée, les secousses peuvent continuer de s’enchaîner, mais par contre, en bons stratèges, les investisseurs (les « grosses mains ») resteront prudemment sur le côté avant d’en savoir plus.

Pour le moment, il y a deux règles à respecter : d’une part, ne surtout pas réagir intempestivement (ou émotionnellement) aux premières annonces, et d’autre part (de loin le plus important) commencer dès maintenant à CIBLER les valeurs ou secteurs qui testent actuellement des niveaux de support majeurs afin d’être prêt à les attraper dès les premiers signes de rebond.

Donc, plutôt que de scanner valeur par valeur, je vais vous proposer dans les jours prochains de cibler les secteurs économiques qui ont une chance de rebond. Ou pour être plus précis, quels secteurs économiques sont actuellement au contact de supports majeurs sur lesquels un rebond pourrait s’amorcer dans les jours à venir… En tout cas si un signal est donné alors que lesdites valeurs se situent toujours dans la zone de leur support.

L’indice Stoxx 600 Banks
Je vous propose de commencer par le secteur bancaire européen avec l’indice Stoxx 600 Banks (code SX7P / Isin EU0009658806).

À noter que pour tous ces secteurs de l’Eurostoxx 600, il existe des trackers (ETF) qui vous permettent de les acheter comme une simple action.

À titre d’exemple, Lyxor vous donne accès à son ETF Lyxor Stoxx Europe 600 Banks qui réplique l’indice Stoxx 600 Banks.

L’indice Stoxx 600 Banks est donc un candidat potentiel au rebond. Il teste actuellement un support important, (le rectangle horizontal vert du graphe ci-dessous), qui depuis plus de 10 ans (2011 pour être exact) a toujours été une zone clé, c’est-à-dire occasionnant soit des rebonds (flèches blanches) soit une accélération à la baisse en cas de cassure (petit segment rouge).

Secteur bancaire : une opportunité de rebond ?

C’est un support qui a déjà porté ses fruits dans le passé. En avril 2020 par exemple (voir flèche orange).

A cette époque, je partageais avec vous un plan de trade pour reprendre position avec pour objectif 140 pts. Objectif « petit bras » et dépassé puisque l’Eurostoxx 600 Banks est monté à plus de 160 pts malgré (?) à l’époque l’annonce de la première vague de Covid.

Bref, depuis, on a observé trois nouveaux retours sur le support en question (petites flèches vertes) et … un possible nouveau signal de rebond à suivre.

En passant en vue hebdomadaire, le support mensuel (« S.M » a été reporté ci-dessous).

Secteur bancaire : une opportunité de rebond ?

On distingue bien les trois dernières « frappes » dans la zone du support.

Actuellement, l’indicateur de tendance MACD s’oriente à la baisse, mais une fois de plus il va falloir attendre le début de la saison des résultats pour voir comment le marché réagit.

Comment faut-il se positionner ?
Il existe deux façons de se positionner :

La première étant d’attendre un nouveau signal positif de la MACD alors que les cours se situent toujours dans la zone du support mensuel, donc au-dessus de 112 pts pour être large. Evidemment, si les 112 pts craquent et que la MACD continue de plonger – ne prenez surtout pas position.

La deuxième et la plus simple étant de positionner une alarme qui sonnera en cas de cassure à la hausse de la résistance oblique baissière de court terme ( le segment rouge).

Ça sonne ? On peut y aller en plaçant un stop sous le support mensuel.

Ça ne sonne pas ?

On laisse passer et on va jouer ailleurs.

CQFD,

Bonne semaine à tous,

Gilles

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés