Dernière minute
Investing Pro 0
NOUVEAU! Données utiles avec InvestingPro+ Essayez 7 jours GRATUITEMENT

Gazprom relance l'exportation de gaz via Nord Stream 1

Matières premières 21/07/2022 13:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters
 
ENI
+0,01%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
NG
+5,79%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
GAZP
-0,15%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
TFMBMc1
+5,08%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Par Alessandro Albano

Investing.com - Gazprom (MCX:GAZP) a annoncé qu'il allait reprendre ses exportations de gaz vers l'Europe via le gazoduc Nord Stream 1, après 11 jours de travaux de maintenance qui ont mis l'Europe en état d'alerte.

Un porte-parole de la compagnie russe a déclaré à Reuters que la reprise des flux se fera à un rythme réduit, environ 40% des niveaux normaux, conformément à ce qui s'est passé dans les jours précédant l'arrêt des travaux, lorsque Eni (BIT:ENI) et les majors européens de l'énergie ont enregistré une forte baisse des flux.

La reprise de NS1 apaise, pour l'instant, les craintes d'une fermeture totale des robinets par Moscou qui aurait exacerbé une crise énergétique qui touche tous les États membres, les prix de l'énergie représentant plus de la moitié de la hausse de l'inflation en juin (+8,6 % en glissement annuel).

Cette option a toutefois déjà été envisagée par les institutions européennes. La présidente de la Commission européenne, Mme von der Leyen, a proposé un rationnement du gaz à hauteur de 15%, déclarant au Parlement que la Commission travaille à un arrêt total du gaz par le Kremlin.

"La Russie nous fait du chantage et utilise l'énergie comme une arme", a déclaré le président, décrivant une interruption totale des flux de gaz russe comme "un scénario probable" pour lequel "l'Europe doit être prête".

Dans ce qui a été, et est toujours, une course à l'approvisionnement, la dernière action gouvernementale de l'ancien Premier ministre Draghi a été d'obtenir des mètres cubes de gaz de l'Algérie et de sa Sonatrach (une société également détenue à 60% par Gazprom), le pays d'Afrique du Nord devenant désormais la première source d'énergie de l'Italie, remplaçant la Russie.

Ces derniers jours, la crainte d'un arrêt total de NS1 a été alimentée par une lettre publiée par Reuters dans laquelle Gazprom parle de "force majeure" pour les fournitures de gaz à l'UE. 

Sur les marchés, les contrats à terme sur le gaz ICE Dutch TTF se négocient à 150 euros par MWh (-3,5 %), soit environ dix fois le prix enregistré à la même période en 2021.

La reprise des flux à court terme coïncide toutefois avec un retournement de situation en Europe de l'Est. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré mercredi que les objectifs de la Russie en Ukraine avaient "changé".

Moscou cherche désormais à contrôler non seulement les régions orientales de Donetsk et de Louhansk, mais aussi une grande partie du sud de l'Ukraine, notamment les régions de Kherson et de Zaporizhzhia "et un certain nombre d'autres territoires", a déclaré M. Lavrov dans une interview accordée à RIA Novosti.

Gazprom relance l'exportation de gaz via Nord Stream 1
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (4)
Dominique Labis
Dominique Labis 21/07/2022 19:16
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
C’est du gaz qui p.u.e…
Ameziane nait
Ameziane nait 21/07/2022 15:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
D'où sortez vous le chiffre de 60% en faveur de Gazprom de Sonatrach société algérienne ?C'est du 51/49 pour Sonatrach en l'occurrence. La loi algérienne ne permet pas plus en tout cas.
zoso zoso
zoso zoso 21/07/2022 15:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Peut importe bientôt vous allez subir dans sanctions comme la russie
souly souly
souly souly 21/07/2022 14:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
L’UE a serré les fesses…Poutine dans sa grande sagesse lui a octroyé un peu de répit!
Un Citoyen
Un Citoyen 21/07/2022 14:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
« Sagesse » mdr… c’est pour recuperer un peu de cash pour pays, sinon il serait decredité, même avec sa puissante propagande menssongere, la realité revient en face… a part pomper dans le sol, il ne produisent pas grand chose d’interressant pour faire un grand pays…
FREDERIC BORTOLI
FREDERIC BORTOLI 21/07/2022 13:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Vladimir Poutine avance, l'Occident recule.....
chirs almnos
chirs almnos 21/07/2022 13:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Il avance vers quoi ? La fin de toutes relations économiques avec l’occident et le départ des russes les plus diplomés, pour tenter de conquérir un pays en ruine . Super.
Alberto De Weck
Alberto De Weck 21/07/2022 13:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
on voit que tu n'es jamais aller en Russie pour dire des âneries pareil
Marc Belloeil
Marc Belloeil 21/07/2022 13:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le grand stratege russe entraine son pays dans le chaos.
Un Citoyen
Un Citoyen 21/07/2022 13:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Alberto De Weck pas besoin les chiffres parlent d’eux même…
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email