Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

McConnell défie Trump, le Royaume-Uni accepte le vaccin Astra, le Bitcoin au sommet - Quoi de neuf sur les marchés ce mercredi

Economie 30/12/2020 12:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.
 
LCO
-2,10%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
ESZ2
-0,88%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
CL
-1,86%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
1YMZ2
-1,14%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
NQZ2
-0,92%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
AZN
+0,22%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Le leader du Sénat Mitch McConnell contrecarre le plan de Donald Trump visant à augmenter les paiements de relance, le Royaume-Uni approuve le vaccin AstraZeneca/Oxford University, et le Bitcoin atteint un nouveau record. Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers le mercredi 30 décembre.

1. McConnell défie l'appel à la relance de Trump

Les efforts du président Donald Trump pour augmenter la part du récent plan de relance de 900 milliards de dollars qui est versée directement aux ménages se sont heurtés à un obstacle, car le leader de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, a refusé de programmer un vote rapide sur la motion qui a été adoptée par la Chambre des représentants plus tôt dans la semaine.

McConnell a maintenant combiné cette initiative dans un nouveau projet de loi qui combinerait l'augmentation des paiements avec d'autres dispositions que les démocrates de la Chambre ne manqueront pas de rejeter, comme l'abrogation de la section 230 du Communications Decency Act (qui donne aux plateformes de médias sociaux une protection contre la responsabilité légale pour le contenu posté par leurs utilisateurs) et une commission chargée d'examiner les accusations de fraude électorale de Trump qui ont été rejetées par plus de 50 tribunaux à travers les États-Unis jusqu'à présent.

Ainsi, le niveau des paiements directs devrait rester à 600 dollars, plutôt que les 2 000 dollars exigés par Trump et approuvés par la Chambre.

2. Le vaccin d'AstraZeneca (NASDAQ:AZN) obtient sa première approbation

L'Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé a approuvé l'utilisation du vaccin Covid-19 développé par AstraZeneca et l'Université d'Oxford.

Il s'agit de la première approbation officielle d'un vaccin qui semble être légèrement moins efficace contre la maladie que ceux mis au point par Pfizer-BioNTech et Moderna (NASDAQ:ARNM), mais qui devrait jouer un rôle beaucoup plus important dans l'immunisation de la population mondiale, étant donné que la société le vend au prix coûtant pendant que la pandémie se poursuit, et qu'il peut être stocké à des températures de réfrigération normales, ce qui permet de relever le défi de la distribution de masse.

Cette décision intervient alors que les hôpitaux britanniques commencent à manquer de capacité pour les patients atteints de Covid-19. L'Allemagne, quant à elle, a enregistré pour la première fois plus de 1 000 décès en un seul jour dus au Covid-19.

3. Les marchés US sur le point de rebondir

Les marchés boursiers américains devraient ouvrir à la hausse, après un modeste recul mardi en réponse au blocage effectif par le leader du Sénat McConnell de l'augmentation des paiements de relance.

À 13h00, les futures Dow Jones étaient en hausse de 0,4 %, tandis que les futures S&P 500 étaient également en hausse de 0,4 % et les futures NASDAQ 100 de 0,3 %.

Le flux d'informations sur les entreprises reste faible, mais il y aura des données américaines avec l'indice PMI de Chicago à 15h45 et les chiffres des ventes de maisons existantes en novembre à 16h.

4. Les devises numériques atteignent de nouveaux sommets

Le Bitcoin a poursuivi sa marche triomphale vers le haut, dépassant pour la première fois les 28 000 dollars, dans un contexte de perte de confiance dans le dollar, dont l'affaiblissement à long terme par les déficits persistants du compte courant et du budget des États-Unis va s'accélérer.

À 13h00, le Bitcoin s'échangeait à 27 921 dollars, soit une hausse de 4,7 %, après avoir atteint 28 587 dollars auparavant.

Les fondamentaux de l'actif numérique restent les mêmes : aucun pays n'acceptera que des taxes soient payées avec cet actif, et les commerçants refusent massivement de fixer les prix dans un secteur où la volatilité est aussi grande. Toutefois, son manque d'applications pratiques est éclipsé par une volonté de plus en plus grande des gestionnaires de fonds institutionnels de spéculer sur ce bien, rassurés par la perspective d'une offre de bitcoins qui reste essentiellement fixe.

Le bitcoin n'est pas le seul actif numérique dont on puisse profiter actuellement. L'Ethereum a plus que quintuplé cette année, bien qu'il soit resté pratiquement inchangé mercredi à 728,81 dollars.

5. Les derniers stocks de pétrole américains de l'année attendus

Le prix du pétrole brut, qui a de nombreuses applications pratiques, a légèrement rebondi, soutenu par les données de l'industrie pétrolière américaine montrant une chute inattendue des stocks de brut US.

Les données d'inventaire du gouvernement américain sont attendues à 16h30, comme d'habitude. Les analystes mettent en garde contre une lecture excessive des dernières données hebdomadaires de l'année, qui ont tendance à être faussées par des problèmes comptables et de taxes.

A 13h05, les contrats à terme du brut américain étaient en hausse de 0,8 % à 48,38 $ le baril, alors que les contrats à terme du Brent étaient en hausse de 0,7 % à 51,59 $ le baril.

McConnell défie Trump, le Royaume-Uni accepte le vaccin Astra, le Bitcoin au sommet - Quoi de neuf sur les marchés ce mercredi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Patrice Patric
Patrice Patric 30/12/2020 13:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
J’ai l’impression que le bitcoin c’est juste un effet pyramidale je ne comprend pas sa hausse surtout avec l’arriver du yuan digitale sera t’il dans la course
Acérola vincent
Acérola vincent 30/12/2020 13:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
instruit toi et reviens
Jonathan RÉVEILLÉ
Jonathan RÉVEILLÉ 30/12/2020 13:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
C'est juste de la spéculation. La vitesse de création des bitcoins diminue progressivement, donc les prix montent. A chaque halving c'est pareil (tous les 4 ans).Par contre méfie-toi, ce n'est pas une valeur refuge. Lors du crack Covid en début d'année le bitcoin s'est ramassé violemment, c'est la première chose à être vendue.Pour du refuge, préfère l'or. Pour du trading, par exemple, pourquoi pas le bitcoin.
Morad Zeggaf
Morad Zeggaf 30/12/2020 13:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
L'or aussi avait pris cher au mois de mars. Les institutionnels avaient massivement vendu leurs crypto et leur or pour couvrir leurs pertes sur les marchés actions. On va doucement vers une "vulgarisation du Bitcoin"
tata ty
tata ty 30/12/2020 13:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ce n'est pas le halving qui fait up le btc comme cela, mais des gros qui rentre, il sortirons pour les pl un jour ou l'autre,je part du principe que tout se qu'il gagne il peut le perdre 2 fois plus vite, la seul valeur refuge qui existe c'est le vix qui progresse a chaque crises, pour du trading pourquoi pas des action qui créé de la vrai richesse
tata ty
tata ty 30/12/2020 13:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Comme dit dans l'article pas ou peut de pays autorise le payements d'impot, et les commerçants refuse cette valeur car il peut de 15% ou perdre 50% en 2 jour.. Donc il est dans la meme impase que ke precedent pic donc cela aura surement les meme conséquence
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email