⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

Du rouge en vue en Europe, la BPC baisse ses taux mais ne rassure pas

Publié le 20/02/2024 07:44
© Reuters. Bourse de Francfort, Allemagne. /Photo prise le 9 mars 2020/REUTERS/Kai Pfaffenbach
UK100
-
FCHI
-
DE40
-
BARC
-
AIRP
-
CARR
-
SOGN
-
WMT
-
LCO
-
CL
-
STOXX
-

par Blandine Henault

(Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère baisse mardi à l'ouverture, dans le sillage d'une séance mitigée en Asie malgré l'annonce d'une baisse des taux d'une ampleur inédite en Chine.

Les marchés d'actions manquent par ailleurs de catalyseurs en raison de l'absence de Wall Street la veille et d'un agenda allégé en termes d'indicateurs économiques.

Les contrats à terme préfigurent un repli de 0,06% pour le CAC 40, de 0,28% pour le Dax à Francfort, de 0,14% pour le FTSE à Londres et de 0,22% pour le Stoxx 600.

Les indices européens ne disposent pas du soutien de l'Asie, où les Bourses chinoises ont peiné malgré l'annonce d'une baisse plus forte que prévu par la Banque populaire de Chine (BPC) de son taux préférentiel de prêt à cinq ans.

Ce taux LPR a été réduit de 25 points de base, à 3,95% contre 4,20% auparavant, soit la plus forte baisse depuis qu'il a été mis en place en 2019.

"Ce changement constitue une surprise car la BPC n'a pas abaissé son taux de facilités de prêts à moyen terme (MLF) ce mois-ci", relèvent dans une note les analystes de Société générale (EPA:SOGN) Cross Asset Research, qui estiment que cela montre une approche ciblée destinée à soutenir spécifiquement le secteur immobilier.

"Les taux d'intérêt chinois vont continuer à baisser mais la BPC ne nous facilitera pas la tâche pour appréhender les progrès globaux par des mesures ciblées et le rythme pourrait ne pas être aussi rapide que nécessaire", ajoutent-ils.

LES VALEURS A SUIVRE :

Le marché a pris connaissance de nouvelles publications de résultats d'entreprises avec Air Liquide (EPA:AIRP) et Barclays (LON:BARC). Le secteur de la distribution sera aussi en ligne de mire avec les comptes attendus de Walmart (NYSE:WMT) et Carrefour (EPA:CARR) (après-Bourse).

A WALL STREET

Les futures sur les indices new-yorkais signalent pour l'heure un repli de l'ordre de 0,2% mardi après le week-end prolongé pour cause de jour férié.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 0,28%, l'absence de catalyseurs ayant favorisé des prises de bénéfices après le récent plus haut historique.

En Chine, les Bourses ont effacé leurs pertes initiales en fin de séance, alors que la décision de la BPC peine à restaurer la confiance des investisseurs dans les perspectives du marché immobilier et de l'économie dans son ensemble.

Le CSI 300 des grandes capitalisations a gagné 0,21% après avoir perdu jusqu'à 0,7% tandis que l'indice composite de la Bourse de Shanghai a progressé de 0,42%.

Le compartiment immobilier chinois (+0,57%) a profité des annonces de la BPC.

CHANGES

La décision de la BPC n'a eu qu'un impact limité sur le yuan qui s'est replié à un plus bas depuis le 20 novembre dernier avant d'effacer ses pertes.

De son côté, le yen japonais recule face au dollar et reste proche d'un plus bas de trois mois, pénalisé par les perspectives divergentes de politique monétaire aux Etats-Unis, où les taux pourraient rester élevés plus longtemps que prévu, et au Japon, où le marché doute d'une sortie prochaine de la politique ultra-accommodante.

Le yen recule de 0,13% à 150,3 yens pour un dollar.

De son côté, l'euro évolue peu, à 1,077 dollar.

TAUX

Sur le marché obligataire, les variations sont aussi limitées.

Le rendement des Treasuries à dix ans est pratiquement stable, à 4,293%. Son équivalent allemand, référence pour la zone euro, perd un point de base, à 2,4%.

PÉTROLE

© Reuters. Bourse de Francfort, Allemagne. /Photo prise le 9 mars 2020/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Les cours du brut varient peu et restent sur des plus hauts de trois semaines, toujours soutenus par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et la reprise de la demande chinoise.

Le baril de Brent de la mer du Nord est presque inchangé à 83,48 dollars et celui du brut léger américain (WTI) gagne 0,3% à 79,43 dollars.

(Rédigé par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés