⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

Prudence en vue en Europe avant les PMI

Publié le 04/04/2024 07:38
Mis à jour le 04/04/2024 08:50
© Reuters. L'indice allemand DAX à la bourse de Francfort, Allemagne. /Photo prise le 3 avril 2024/REUTERS
UK100
-
XAU/USD
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
JP225
-
INTC
-
ADP
-
GC
-
LCO
-
CL
-
IXIC
-
TOPX
-
6954
-

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues sur une note prudente jeudi alors que seront publiés dans la journée les indices d'activité en Europe et un indicateur d'inflation dans la zone euro.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien devrait perdre 0,07% à l'ouverture. Le Dax à Francfort pourrait refluer de 0,17%, tandis que le FTSE 100 à Londres devrait grignoter 0,07%. L'indice EuroStoxx 50 est attendu en repli de 0,12%.

Le rebond sur les actions enregistré mercredi à la faveur d'un ralentissement des prix à la consommation en zone euro et de l'activité des services aux Etats-Unis doit être confirmé ce jeudi par de nouveaux indicateurs macroéconomiques alors que des doutes ont récemment émergé sur le calendrier d'une baisse des taux directeurs des banques centrales.

Les chiffres définitifs de l'indice PMI des services pour le mois de mars des principaux pays européens sont attendus à partir de 07h45 GMT, tandis que les prix à la production en zone euro seront connus à 09h00 GMT.

Aux Etats-Unis, en attendant le rapport sur l'emploi prévu vendredi, les inscriptions hebdomadaires au chômage donneront une tendance du marché du travail alors que le rapport Jolts et l'enquête ADP (EPA:ADP), publiés dans la semaine, ont montré qu'il restait vigoureux.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mercredi après des données indiquant que l'activité du secteur américain des services a décéléré et des commentaires du président de la Fed selon lesquels la banque centrale ne se précipiterait pas pour diminuer les taux d'intérêt.

L'indice Dow Jones a cédé 0,11%, ou 43,10 points, à 39.127,14 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 5,68 points, soit 0,11%, à 5.211,49 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 37,01 points (0,23%) à 16.277,46 points.

Au cours d'un discours devant une université américaine, le président de la Fed, Jerome Powell, a déclaré que l'institution continuerait d'adopter une approche prudente s'agissant de l'assouplissement de sa politique monétaire, compte tenu de la solidité de l'économie américaine et de récentes données plus élevées qu'attendu sur l'inflation.

La plupart des secteurs majeurs du S&P-500 ont fini la séance dans le vert, au premier rang desquels l'énergie et les services de communication.

Parmi les valeurs à noter, la chute de 15,3% d'Ulta Beauty après l'annonce de prévisions moroses et la baisse de 8,2% d'Intel (NASDAQ:INTC) après la publication d'une perte opérationnelle de 7 milliards de dollars de sa division fonderie l'an dernier.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a avancé de 0,81% à 39.773,14 points, à la faveur d'achats à bon compte pour le nouvel exercice fiscal. Le Topix, plus large, a pris 0,94% à 2.732 points en clôture.

"Les investisseurs ont récupéré des actions en baisse alors qu'une série de ventes liées à des prises de bénéfices est terminée", explique Naoki Fujiwara, gérant de fonds chez Shinkin Asset Management.

Les gains ont été tirés par les valeurs technologiques avec notamment le conglomérat SoftBank Group (+1,07%) et le fabricant de robots Fanuc (TYO:6954) (+3,16%).

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) gagne 0,4%.

Les marchés chinois, affectés mercredi par le puissant séisme qui a touché Taïwan, restent fermés jeudi et vendredi, jours fériés, et rouvriront seulement lundi.

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE:

CHANGES/TAUX

Le dollar recule de 0,06% face à un panier de devises de référence.

L'euro grappille 0,08%, à 1,0844 dollar, tandis que la livre sterling s'échange à 1,2653 dollar (+0,02%).

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans, qui a touché mercredi en séance un plus haut de quatre mois à 4,429% en raison de doutes sur le rythme attendu des baisses de taux de la Fed, est pratiquement stable jeudi, à 4,3653%, en hausse de 1,6 point de base.

Le rendement du Bund allemand à dix ans cède environ un point de base, à 2,381%, après une clôture quasiment stable mercredi.

PÉTROLE

Les cours pétroliers progressent jeudi sur fond de craintes d'une baisse de l'offre au regard du risque géopolitique et de signes d'une croissance économique forte aux Etats-Unis alors que l'Opep+ a par ailleurs laissé inchangée sa politique de production.

Le Brent avance de 0,22% à 89,55 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 0,2% à 85,60 dollars.

OR

© Reuters. L'indice allemand DAX à la bourse de Francfort, Allemagne. /Photo prise le 3 avril 2024/REUTERS

L'or continue de monter et a inscrit jeudi un nouveau record à 2.304 dollar l'once. Le métal jaune a pris 13% depuis début février, en partie grâce au soutien des fonds qui suivent l'évolution de la conjoncture.

*première estimation

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey et Kate Entringer)

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés