Dernière minute
Fermer
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

Les actions piétinent, les rendements baissent

Actions 09/06/2021 13:35
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. La plupart des Bourses européennes reculent à mi-séance mercredi. À Paris, le CAC 40 est proche de l'équilibre à 6.548,90 points à 11h00 GMT alors qu'à Londres, le FTSE 100 cède 0,54% et qu'à Francfort, le Dax recule de 0,53%. /Photo d'archives/

par Marc Angrand

PARIS (Reuters) - Wall Street se dirige vers une ouverture hésitante alors que la plupart des Bourses européennes reculent à mi-séance mercredi à la veille des décisions de la Banque centrale européenne (BCE) et des chiffres mensuels des prix à la consommation aux Etats-Unis, deux rendez-vous très attendus qui semblent décourager pour l'instant toute initiative chez les investisseurs, malgré la baisse continue des rendements obligataires.

Les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais signalent une ouverture pratiquement inchangée pour le Dow Jones et le Standard & Poor's 500 et en hausse de 0,3% pour le Nasdaq.

À Paris, le CAC 40 est proche de l'équilibre à 6.548,90 points à 11h00 GMT alors qu'à Londres, le FTSE 100 cède 0,54% et qu'à Francfort, le Dax recule de 0,53%.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,17%, le FTSEurofirst 300 de 0,08% et le Stoxx 600 de 0,11%.

La plupart des observateurs s'attendent à ce que la BCE ne modifie pas sa politique monétaire jeudi et réaffirme sa volonté d'accélérer ses achats de titres sur les marchés au troisième trimestre. Mais les marchés étudieront avec attention ses nouvelles prévisions économiques, dont le probable relèvement pourrait fournir des arguments aux partisans d'un débat sur la réduction à venir des achats.

Parallèlement, l'indice des prix à la consommation (CPI) américain, attendu en hausse de 3,4% en rythme annuel en mai par le consensus Reuters, pourrait alimenter le débat sur le caractère transitoire de la poussée inflationniste en cours.

En attendant, les marchés ont à peine réagi aux statistiques de l'inflation en Chine malgré l'accélération de la hausse des prix à la production, au plus haut depuis 12 ans.

Les investisseurs étudieront à 14h00 GMT le communiqué de politique monétaire de la Banque du Canada, elle aussi susceptible de donner des indices sur l'évolution à venir de ses achats d'actifs.

VALEURS EN EUROPE

Les valeurs des matières premières (-1,50%) souffrent de la baisse des cours du cuivre (-0,84%), les chiffres de l'inflation chinoise faisant craindre des mesure d'encadrement des prix.

Les financières, elles, sont pénalisées par le repli des rendements obligataires: le secteur des banques cède 0,98%, celui de l'assurance 1,05%.

A la hausse, le compartiment du transport et des loisirs gagne 0,9%, l'une des meilleurs performances sectorielles du jour en Europe, au lendemain de l'assouplissement des recommandations aux voyageurs publiées par les autorités américaines.

Unibail-Rodamco-Westfield (+5,71%) porte à plus de 15% sa hausse depuis le début de la semaine, une envolée que des traders expliquent par l'impact d'importants volumes d'options d'achats sur fond de poursuite du déconfinement.

TAUX

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans cède près de deux points de base à 1,5043% après un plus bas de plus d'un mois à 1,503%, l'hypothèse un temps privilégiée selon laquelle la Fed se rapprocherait d'un "tapering", une diminution progressive de ses achats de titres, semblant avoir fait son temps.

Et le mouvement continue de se répercuter à l'Europe à la veille de la réunion de la BCE: le rendement du Bund à dix ans, à -0,248%, est au plus bas depuis le 7 mai et porte à plus de 17 points sa baisse par rapport au pic du 19 mai (-0,074%).

CHANGES

Le dollar est reparti à la baisse et a effacé tous ses gains de mardi face à un panier de devises de référence (-0,11%), dans un marché dont la volatilité reste au plus bas depuis février 2020.

L'euro profite de ce nouvel accès de faiblesse du billet vert pour remonter tout près de 1,22 dollar.

PÉTROLE

Les prix du baril profitent une nouvelle fois de la reprise attendue de la demande avec la levée progressive des restrictions sanitaires et des dernières déclarations américaines sur les sanctions visant l'Iran, qui réduisent la probabilité d'une reprise des exportations iraniennes.

Le Brent gagne 0,37% à 72,49 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,36% à 70,30 dollars. Le Brent a inscrit un nouveau plus haut de deux ans et le WTI a touché son plus haut niveau depuis octobre 2018.

(édité par Patrick Vignal)

Les actions piétinent, les rendements baissent
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Nos applications
TÉLÉCHARGERApp store
Investing.com
© 2007-2022 Fusion Media Ltd Tous droits réservés
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
  • Inscrivez-vous GRATUITEMENT et obtenez:
  • Alertes en temps réel
  • Options avancées du portefeuille
  • Graphiques personnalisés
  • App entièrement synchronisée
Inscription via Google
ou
Inscription via Email