Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

Les banquiers centraux douchent l'enthousiasme des Bourses

Publié le 10/11/2023 15:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le conseil d'administration du DAX se reflète dans un logo DAX à la bourse de Francfort. /Photo d'archives/REUTERS/Alex Domanski
 
HRMS
+0,85%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
BTC/USD
+7,71%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
GOOG
-1,91%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FTEU3
-0,31%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX
0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
VLS
-2,74%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en léger rebond, tandis que les Bourses européennes reculent à mi-séance dans un contexte d'incertitudes sur le calendrier de la baisse des taux des grandes banques centrales, le président de la Réserve fédérale américaine ayant tempéré les attentes en la matière. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,24% pour le Dow Jones, de 0,28% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,19% pour le Nasdaq. Ce timide rebond survient après une baisse de 0,65% à près de 1% jeudi. À Paris, le CAC 40 recule de 0,97% à 7.044,63 points vers 13h15 GMT. À Francfort, le Dax reflue de 0,64% et à Londres, le FTSE cède 1,3%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 fléchit de 0,79% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,72%. Le Stoxx 600 est en repli de 0,97%, revenant d'un sommet de trois semaines touché jeudi.

Sur l'ensemble de la semaine, le CAC abandonne à ce stade 0,02% et le Stoxx 600 0,17%.

S'exprimant dans le cadre d'une conférence organisée par le Fonds monétaire international (FMI), Jerome Powell a déclaré jeudi que les responsables de la (Fed) "n'étaient pas convaincus" que les taux d'intérêt soient assez élevés pour lutter contre l'inflation.

Ces propos jugés resctrictifs par rapport aux attentes des marchés qui parient depuis la semaine dernière sur une baisse des taux de la Fed au deuxième trimestre 2024, ont fait grimper jeudi les rendements obligataires américains.

Les traders tablent désormais avec une probabilité d'environ 60% sur une première baisse des taux de la Fed lors de la réunion de juin, contre une probabilité de 70% avant le discours de Jerome Powell.

Les données économiques attendues la semaine prochaine seront à cet égard particulièrement surveillées, puisqu'ils permettront de confirmer ou non cet espoir.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Les groupes technologiques et de croissance comme Alphabet (NASDAQ:GOOGL), Nvidia (NASDAQ:NVDA) et Tesla (NASDAQ:TSLA), sensibles aux fluctuations sur les taux d'intérêt, reculent de 0,5% à 1,5% en avant-Bourse.

VALEURS EN EUROPE

A Paris, Valneva (EPA:VLS) bondit de 7,67% après le feu vert aux Etats-Unis sur son vaccin contre le chikungunya. C'est la première fois au monde qu'un vaccin contre cette maladie est autorisé à être commercialisé.

Côté publications, JCDecaux (EPA:JCDX) avance de 1,27% à la faveur d'une hausse de son chiffre d'affaires ajusté au troisième trimestre, tandis que Scor (EPA:SCOR) plonge de 4,74% après un résultat trimestriel inférieur aux attentes.

Richemont (SIX:CFR) chute de 6,4%, le groupe prévoyant un ralentissement de la croissance en raison des craintes sur la conjoncture. Dans son sillage, LVMH (EPA:LVMH), Kering (EPA:PRTP) et Hermès (EPA:HRMS) cèdent de 2,24% à 4,48%, tandis que le compartiment européen du luxe abandonne 3,23%, s'acheminant vers sa plus forte baisse en un mois.

Diageo (LON:DGE) dévisse de 15,0%, le fabricant du whisky Johnnie Walker anticipant une baisse de la croissance organique de son bénéfice d'exploitation au premier semestre de son exercice fiscal en cours. Le compartiment de l'alimentation et des boissons abandonne 3,42%.

Allianz (ETR:ALVG) progresse de 1,69%, l'assureur allemand ayant publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu et confirmé ses prévisions annuelles.

TAUX Le rendement du Bund allemand à dix ans monte de plus de cinq points de base, à 2,709% après des propos jugés restrictifs de plusieurs responsables de la Banque centrale européenne (BCE) comme Joachim Nagel et Luis de Guindos.

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, a déclaré pour sa part que si le niveau des taux était maintenu suffisamment longtemps cela contribuerait au retour de l'inflation à l'objectif de 2%.

Aux Etats-Unis, le rendement des Treasuries à dix ans recule de 3,4 points de base, à 4,5924%, après avoir pris 11 points la veille.

CHANGES Le dollar, qui gagne à ce stade sur l'ensemble de la semaine 1,39% contre la monnaie japonaise, s'achemine vers sa meilleure performance hebdomadaire depuis trois mois face au yen, reflet des divergences de politique monétaire entre la Fed et la Banque du Japon. Le billet vert a touché vendredi un pic de près d'un an, à 151,43 yens.

Contre la devise européenne, la monnaie américaine recule cependant de 0,14% à 1,0681 dollar.

La livre sterling recule de 0,06% à 1,2214 dollar après des données ayant montré que l'économie britannique a stagné au troisième trimestre.

Dans les cryptomonnaies, le bitcoin se traitait vendredi à 36.499 dollars, après avoir culminé à 37.978 dollars la veille, son plus haut niveau depuis mai 2022, sur fond de spéculations sur l'approbation imminente de l'"ETF spot Bitcoin" de BlackRock (NYSE:BLK).

PÉTROLE

Le marché pétrolier est orienté à la hausse vendredi mais se dirige sur l'ensemble de la semaine vers un troisième repli hebdomadaire consécutif en raison des inquiétudes sur la demande.

Le Brent prend 1,04% à 80,84 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) gagne 0,96% à 76,47 dollars.

Les deux références du pétrole perdent à ce stade environ 5% sur la semaine écoulée.

PRINCIPAL INDICATEUR ÉCONOMIQUE À L'AGENDA DU 10 NOVEMBRE

PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT

USA 15h00 Indice de confiance du nov. 63,7 63,8

Michigan (1re estimation)

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Les banquiers centraux douchent l'enthousiasme des Bourses
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email