Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

L'Europe attendue dans le vert avant la Fed et l'inflation en zone euro

Publié le 30/04/2024 08:43
© Reuters. Un trader travaille pour CMC Markets, à Londres. /Photo prise le 11 avril 2019/REUTERS/Peter Nicholls
UK100
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
JP225
-
LCO
-
CL
-
TSLA
-
IXIC
-
TOPX
-

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en progression à l'ouverture mardi avant la dernière séance précédant la prochaine décision de la Réserve fédérale, par ailleurs riche en données pour la zone euro.

Les contrats à terme suggèrent une ouverture en hausse de 0,16% pour le CAC 40 parisien, contre 0,12% pour le FTSE à Londres, 0,10% pour l'EuroStoxx 50 et incertaine pour le Dax à Francfort.

Les marchés européens seront clos mercredi à l’occasion de la fête du Travail et les investisseurs chercheront à se positionner dès mardi pour la prochaine réunion de la Réserve fédérale.

La banque centrale américaine devrait maintenir ses taux à leurs niveaux actuels, mais les investisseurs seront surtout attentifs aux déclarations de son président, Jerome Powell, qui pourrait donner davantage d’indications sur la trajectoire future des taux.

De fait, les dernières données publiées aux États-Unis montrent que l’inflation demeure persistante, tandis que l’activité demeure résistante, éloignant d’autant les baisses de taux.

"Les récents chiffres de l'inflation plus élevés que prévu et les révisions à la hausse qui ont suivi ont probablement érodé la confiance de la Fed dans la capacité de l'inflation à revenir plus durablement à son objectif", constate Xiao Cui, économiste senior chez Pictet Wealth Management.

"La Fed a probablement besoin de constater un ralentissement de l'inflation sur plusieurs mois avant de réduire ses taux, et avec un marché du travail solide, il n'y a pas d'urgence à le faire."

Une série d'indicateurs animera par ailleurs les échanges en Europe mardi. L’inflation en zone euro et les chiffres du PIB pour le bloc et ses deux principales économies, la France et l’Allemagne, devraient mettre en évidence le décalage entre le dynamisme de l’activité aux États-Unis et la faiblesse de la croissance européenne.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en hausse lundi, portée par les valeurs technologiques, à la veille de la réunion de deux jours de la Fed.

L'indice Dow Jones a gagné 0,38%, ou 146,43 points, à 38.386,09 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a pris 16,21 points, soit 0,32% à 5.116,17 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 55,18 points (0,35%) à 15.983,084.

Tesla (NASDAQ:TSLA) s'est envolé (+15,3%), le groupe automobile américain ayant franchi des obstacles réglementaires qui l'empêchaient de déployer son logiciel de conduite autonome FSD en Chine.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a progressé après avoir été close lundi, soutenue par la bonne performance de Wall Street. L'indice Nikkei a gagné 1,24% à 38.405,66 points, tandis que le Topix, plus large, a pris 2,11% à 2.743,17 points.

Les valeurs liées aux semiconducteurs ont affiché des gains importants. Tokyo Electron a pris 1,96%, le fabricant de galettes de silicone Shin-Etsu Chemical a avancé de 4,32%, tandis que l’investisseur SoftBank s'est hissé de 1,39%.

Les indices continentaux chinois hésitent avant la prochaine réunion de la Fed. Les bourses continentales seront closes à partir de mercredi et jusqu’au 6 mai à l’occasion de la fête du Travail. L'indice hongkongais Hang Seng est stable comme le SSE Composite de Shanghai, tandis que le CSI 300 s'érode de 0,18%.

TAUX

Les rendements américains varient peu en amont de la prochaine décision de la Fed.

Le rendement du Treasury à dix ans fait du surplace à 4,6178%, tandis que le taux à deux ans se maintient à 4,9768%.

Le rendement du dix ans allemand cède 1 pb à 2,515%, tandis que celui du taux à deux ans stagne à 2,954%.

CHANGES

Le yen décline face au dollar mais demeure bien supérieur à son plus bas de 34 ans atteint lundi, alors que le gouvernement japonais n’a pas confirmé officiellement être intervenu sur les changes.

En Asie, le yen se replie de 0,28% à 156,77 yens pour un dollar, le dollar australien abandonne 0,76% à 0,6516 dollar.

Le dollar se renforce de 0,28% face à un panier de devises de référence avant la réunion de la Fed, tandis que l'euro recule de 0,24% à 1,0693 dollar et la livre sterling 0,26% à 1,2528 dollar.

PÉTROLE

© Reuters. Un trader travaille pour CMC Markets, à Londres. /Photo prise le 11 avril 2019/REUTERS/Peter Nicholls

Le brut s’érode, les discussions autour d’un cessez-le-feu dans la bande de Gaza écartant les craintes d’un embrasement régional, tandis que les opérateurs se positionnent avant la prochaine réunion de politique monétaire de la Fed.

Le Brent baisse de 0,24% à 88,19 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) perdant 0,31% à 82,37 dollars.

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés