😎 Soldes d'été exclusives - Jusqu'à 50 % de réduction sur les choix d'actions par IA d'InvestingProPROFITER DES SOLDES

L'Europe termine en baisse, le moral des investisseurs reste dégradé

Publié le 27/10/2023 18:08
© Reuters. La Bourse de Francfort, /Photo prise le 27 octobre 2023/REUTERS/
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
AIRF
-
SASY
-
AMZN
-
RCOP
-
UBIP
-
VLOF
-
LCO
-
CL
-
IXIC
-
STOXX
-
FTEU3
-

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse vendredi sous la pression de résultats décevants et dans un contexte attentiste, malgré des indicateurs encourageants publiés aux Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 a reculé de 1,36% à 6.795,38 points, sous la pression de Sanofi (EPA:SASY), tandis que le Dax allemand cédait 0,3% et le Footsie britannique 0,86%.

L'indice EuroStoxx 50 a terminé la séance sur une baisse de 0,87%, contre 0,87% pour le FTSEurofirst 300 et 0,84% pour le Stoxx 600.

La saison des résultats se poursuit en Europe, et les chiffres publiés jusqu'ici ont été mitigés: le secteur bancaire a déçu, jeudi, avant que Sanofi et NatWest n'ajoutent à la pression sur les indices européens vendredi.

Plusieurs banques centrales, dont la Banque du Japon, la Banque d'Angleterre et la Réserve fédérale prendront des décisions sur leurs taux la semaine prochaine, et les marchés seront attentifs au message envoyé par les grands argentiers.

De fait, si les taux approchent de leur pic, les banques centrales pourraient avoir à les garder à un niveau restrictif plus longtemps que les marchés ne le prévoient pour ramener l'activité et l'inflation sous contrôle.

A ce titre, l'inflation PCE et la confiance des consommateurs américains publiés vendredi ont été largement en ligne avec les estimations, rassurant les investisseurs, même si la consommation des ménages a surpris à la hausse.

Les marchés demeurent par ailleurs prudents avant le week-end, durant lequel la situation géopolitique pourrait se dégrader, et l'appétit au risque est limité.

VALEURS

Sanofi a dégringolé de 18,93%, en queue du CAC 40 après avoir abandonné son objectif de marge opérationnelle pour 2025, dans le cadre d'un plan visant introduire en Bourse son activité "Santé Grand Public" et à augmenter les dépenses de recherche et développement.

Air France-KLM (EPA:AIRF) a grignoté 0,35% après avoir touché un plus bas historique, le groupe ayant fait état d'un bénéfice record au troisième trimestre qui a cependant manqué de peu les attentes des analystes.

Rémy Cointreau (EPA:RCOP) a perdu 11,29% après avoir abaissé vendredi ses perspectives pour son exercice 2023-2024 en raison de la détérioration des conditions de marché, notamment aux Etats-Unis, qui a pesé sur son chiffre d'affaires au deuxième trimestre.

Valeo (EPA:VLOF) a grimpé de 3,90%, les grèves du syndicat des ouvriers de l'automobile aux Etats-Unis (UAW) ayant eu un impact négligeable sur les perspectives et les résultats du troisième trimestre de l'équipementier automobile français.

Ubisoft (EPA:UBIP) a avancé de 4,78%, soutenu par un chiffre d'affaires supérieur aux attentes pour le deuxième trimestre et après que le groupe a maintenu ses perspectives pour l'année fiscale.

NatWest a chuté de 11,57% après avoir revu à la baisse ses prévisions de bénéfice, le gendarme financier britannique enquêtant sur la manière dont la banque a géré la décision de fermer les comptes de l'ancien leader du parti du Brexit, Nigel Farage.

A WALL STREET

Wall Street hésite dans un contexte attentiste, les valeurs technologiques profitant néanmoins des bons résultats d'Amazon (NASDAQ:AMZN) publiés jeudi après la clôture.

A l'heure de la clôture en Europe, les échanges à la Bourse de New York indiquaient un repli de 0,4% pour le Dow Jones, contre une hausse de 0,18% pour le Standard & Poor's 500 et 1,18% pour le Nasdaq Composite.

TAUX

Les marchés obligataires demeurent calmes après des chiffres d'inflation largement en ligne avec le consensus, les investisseurs demeurant attentistes avant la prochaine réunion de politique monétaire de la Fed, prévue le premier novembre.

A la clôture des marchés de taux en Europe, le rendement du Treasury à dix ans grignotait 1,9 pb à 4,8642%, tandis que le taux à deux ans se maintenait à 5,0395%.

Le rendement du dix ans allemand a abandonné 1,6 pb à 2,834%, tandis que celui du taux à deux ans s'est replié de 3 pb à 3,1%.

CHANGES

Les marchés de change demeurent calmes après la publication d'indicateurs n'ayant pas surpris à la hausse, et avant la réunion de la Fed la semaine prochaine.

Le dollar recule de 0,22% face à un panier de devises de référence, tandis que l'euro s'affirme de 0,28% à 1,059 dollar. La livre sterling prend 0,2% à 1,215 dollar.

PÉTROLE

© Reuters. La Bourse de Francfort, /Photo prise le 27 octobre 2023/REUTERS/

Le brut avance après que le Pentagone a annoncé avoir frappé des cibles en Syrie, les marchés craignant une escalade de la guerre entre Israël et le Hamas.

Le Brent avance de 1,18% à 88,97 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 1,23% à 84,23 dollars.

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés