🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

StockBeat: Ocado brille, les compagnies aériennes souffrent face aux confinements

Publié le 02/11/2020 10:30
Mis à jour le 02/11/2020 11:31
© Reuters.
UK100
-
EZJ
-
KGF
-
ABF
-
0RYA
-
FTMC
-
OCDO
-
SASs
-
AEO
-
SSPG
-

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Les marchés boursiers européens ont joué un tour de passe-passe lundi, alors que le Royaume-Uni a sous-performé le reste du continent après que le Premier ministre Boris Johnson est devenu le dernier chef de gouvernement à annoncer un "confinement léger" dans l'espoir d'endiguer la marée de coronavirus.

A 12h00, les indices FTSE 100 et FTSE 250, plus centré sur les marchés intérieurs, étaient respectivement en hausse de 1,1% et en baisse de 0,1%, alors que les autres principaux indices du continent affichaient des gains de 1% ou plus.

Cette performance positive plus générale représente un rebond par rapport aux lourdes pertes de la semaine dernière, en grande partie dû aux indices des directeurs d'achat finaux qui ont été pour la plupart révisés à la hausse par rapport aux lectures préliminaires. L'indice PMI manufacturier composite de la zone euro a atteint son plus haut niveau depuis deux ans à 54,8 - un niveau qui, avec le durcissement des restrictions sur le continent au cours de la semaine dernière, semble peu susceptible d'être battu à court terme.

Au Royaume-Uni, en particulier, on a assisté à une tendance familière de surperformance des actions de la catégorie "Rester à la maison" et à un retour des actions cycliques et exposées aux voyages.

La compagnie aérienne EasyJet (LON:EZJ) a chuté de 0,2 % après que son PDG, Johan Lundgren, ait déclaré à Reuters le week-end dernier qu'il n'était pas contre l'idée de demander une aide d'État pour la compagnie, une mesure qui risquerait de diluer considérablement les actionnaires existants. En revanche, Ryanair (LON:RYA), dont le PDG Michael O'Leary continue de fulminer contre les sauvetages répétés des compagnies aériennes favorisées par le gouvernement, a augmenté de 4,2 %, malgré une perte nette de 197 millions d'euros (230 millions de dollars) pour le premier semestre de son exercice fiscal.

Le mouvement le plus spectaculaire a toutefois été la chute de 11 % du titre de SAS (CSE:SAS, les actions émises dans le cadre de sa recapitalisation ayant atteint le marché.

Les autres actions exposées au marché des voyages ont de nouveau fortement souffert : SSP Group (LON:SSPG), qui gère des points de vente de produits alimentaires principalement situés dans les gares britanniques, a chuté de 3,6 %, tandis que les actions de WH Smith ont baissé de 1,9%. Ailleurs dans le commerce de détail, le propriétaire de Primark ABF (LON:ABF) a enregistré une baisse relativement modeste de 0,2 % après avoir rassuré les investisseurs avec une déclaration d'opérations incluant une position de trésorerie saine. Kingfisher (LON:KGF), le propriétaire de B&Q et Castorama, a fait mieux, avec une hausse de 4,1 %, car les nouvelles restrictions ont renforcé la tendance à l'amélioration de l'habitat.

Cependant, la vedette a été Ocado (LON:OCDO), comme tant d'autres matins où le virus a fait la une des journaux. La société dont la technologie est au service des centres de traitement des commandes des supermarchés a vu son action augmenter de 9,8 % après avoir relevé ses prévisions de bénéfices pour l'année et annoncé deux acquisitions de sociétés de technologie robotique pour un total de 287 millions de dollars. Ces acquisitions promettent de lui permettre de se développer sur les marchés autres que ceux de l'épicerie. Kindred Systems, la plus grande des deux sociétés qu'Ocado achète, a des clients notables dans le secteur de la vente au détail de la mode, tels que Gap et American Eagle (NYSE:AEO).

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés