Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

Wall Street attendue en légère progression dans un contexte de prudence

Publié le 03/10/2023 13:19
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le panneau de Wall Street est représenté à la Bourse de New York (NYSE) dans le quartier de Manhattan. /Photo prise le 9 mars 2020/REUTERS/Carlo Allegri
 
DBKGn
+1,65%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FTEU3
+0,61%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX
+0,60%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
META
+2,48%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
IXIC
+1,14%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
CL
+1,98%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse tandis que les Bourses européennes sont mitigées à la mi-séance dans un contexte de rendements obligataires élevés et de prudence avant la publication d'indicateurs cruciaux cette semaine.

Les futures sur indices new-yorkais suggèrent une ouverture de Wall Street dans le vert, le Dow Jones progressant de 0,14%, contre 0,17% pour le Standard & Poor's 500 et 0,14% pour le Nasdaq.

À Paris, le CAC 40 perd 0,4% à 7.040,05 points à 10h43 GMT, contre une hausse 0,28% pour le FTSE à Londres, et un recul de 0,48% pour le Dax à Francfort.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,23%, contre 0,35% pour l'EuroStoxx 50 et 0,36% pour le Stoxx 600.

La hausse presque ininterrompue des rendements souverains depuis la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, le 20 septembre, pèse sur les actifs risqués. Le rendement du 10 ans américain demeure ainsi à son niveau le plus haut depuis 2007, les investisseurs réévaluant la trajectoire des taux aux Etats-Unis.

Deux responsables de la Fed ont rappelé lundi que la politique monétaire devait rester restrictive "pour un moment" afin de maîtriser l'inflation tandis que les indicateurs d'activité publiés lundi font craindre que l'économie américaine ne soit plus résistante que prévu aux hausses de taux, ce qui encouragerait la Fed à les relever davantage.

"Les marchés sont de nouveau à la vente sur l'obligataire et à l'achat sur le dollar, une position qui était la norme depuis mi-juillet. Deux facteurs ont contribué à consolider ces positions: l'amélioration de l'ISM manufacturier et le discours restrictif de la Fed", résument les stratégistes d'ING (AS:INGA).

La prudence est d'autant plus prégnante que plusieurs indicateurs cruciaux sont attendus cette semaine.

Mercredi seront publiées les commandes manufacturières aux Etats-Unis, suivies jeudi des nouvelles inscriptions au chômage et vendredi du rapport mensuel sur l'emploi, essentiel pour la trajectoire de la politique monétaire.

En zone euro, les indicateurs PMI composites définitifs sont attendus mercredi.

LES VALEURS A SUIVRE A WALL STREET

Meta Platforms (NASDAQ:META) envisage de proposer à ses utilisateurs européens un abonnement à 14 dollars par mois pour accéder à Instagram et Facebook sans publicité, selon une proposition soumise aux régulateurs, a rapporté le Wall Street Journal lundi.

Boeing (NYSE:BA) prévoit de porter la production de son 737 à un niveau record d'au moins 57 unités par mois d'ici juillet 2025, reflétant l'augmentation des commandes et le redressement de la demande après deux accidents en 2019, selon deux sources ayant connaissance du dossier.

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE

Sanofi (EPA:SASY) avance de 1,0%, parmi les meilleures performances du CAC 40, après l'annonce d'un partenariat avec J&J sur un candidat-vaccin contre l'E.Coli.

Technip (EPA:FTI) Energies affiche l'une des meilleures performances du Stoxx 600, gagnant 2,04%, après un relèvement d'objectif de cours par Citigroup (NYSE:C).

Le distributeur britannique de mode en ligne Boohoo plonge de 10,96%, en queue du Stoxx 600, en réaction à l'annonce d'une chute de 17% de son chiffre d'affaires sur le semestre clos fin août et de prévisions moroses pour l'ensemble de l'exercice. Zalando recule de 3,75%, Deutsche Bank (ETR:DBKGn) ayant abaissé la prévision d'Ebit ajusté du groupe et son objectif de cours.

Le secteur des équipements publics affiche la plus forte baisse sectorielle du Stoxx 600, à son plus bas en 10 mois, avec les perspectives de taux plus élevés. A l'inverse, le secteur bancaire, qui a tendance à bénéficier de taux d'intérêt plus élevés, s'octroie 0,33%.

TAUX

Les rendements des titres longs américains poursuivent leur hausse, atteignant des records depuis 2007, les risques d'un "shutdown" aux Etats-Unis ayant été écartés tandis que les indicateurs d'activité publiés lundi ont ravivé les craintes de taux directeurs plus élevés, plus longtemps.

Le rendement du Treasury à dix ans se hisse de 2,1 points de base à 4,7036%, le deux ans demeurant stable à 5,1188%.

Le rendement du dix ans allemand avance de 2,2 pb à 2,932%, tandis que celui du taux à deux ans s'érode de 1,3 pb à 3,213%.

CHANGES

Le dollar poursuit sa hausse, dans le sillage d'indicateurs d'activité meilleurs que prévu et de perspectives de taux plus élevés.

Le dollar gagne 0,16% face à un panier de devises de référence, l'euro grignote 0,04% à 1,048 dollar et la livre sterling abandonne 0,2% à 1,2062 dollar.

PETROLE

Le pétrole décline, sous la pression d'un dollar à son plus haut sur un an et une possible reprise des exportations de pétrole irakien passant par la Turquie, qui assoupliraient les tensions sur l'offre.

Le Brent recule de 0,69% à 90,08 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) abandonnant 0,6% à 88,29 dollars.

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par Bertrand Boucey)

Wall Street attendue en légère progression dans un contexte de prudence
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
no pain no gain
Mike_777 03/10/2023 21:51
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
la légère progression vous l'a voyez en avant où en arrière car aujourd'hui c'est un bain 🛀 de sang👺
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email