Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Consultez NVDA les ProTips complets pour évaluer les risques Réclamer -40%

Wall Street vue dans le rouge en attendant l'emploi américain, l'Europe consolide

Publié le 05/12/2023 14:44
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Un trader à la Bourse de Francfort, Allemagne. /Photo prise le 22 février 2022/REUTERS/Timm Reich
 
ERICb
+1,45%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
BTC/USD
+0,33%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FTEU3
+0,79%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX
+0,87%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
IXIC
-0,32%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
CL
-0,73%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en légère baisse mardi, tandis que les Bourses européennes, à l'exception de Londres, progressent timidement à mi-parcours d'une séance marquée par de l'attentisme et des prises de bénéfice avant la publication en fin de semaine du rapport mensuel sur l'emploi américain, qui pourrait influer sur les décisions de la Réserve fédérale américaine (Fed).

À Paris, le CAC 40 gagne 0,39% à 7.361,41 points vers 13h00 GMT et à Francfort, le Dax avance de 0,32%. Le FTSE recule de son côté de 0,54%, pénalisé par les valeurs minières, alors que la Bourse de Londres a été brièvement affectée par un incident technique en matinée sur les petites capitalisations.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 grignote 0,02%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,38% et le Stoxx 600 0,15%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,25% pour le Dow Jones, de 0,36% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,54% pour le Nasdaq.

Après une forte série de gains en novembre qui a propulsé le S&P 500 à son plus haut de clôture de l'année, les investisseurs se montrent désormais plus prudents alors que la semaine sera marquée par de nombreux indicateurs économiques, dont la publication vendredi du rapport mensuel sur les créations d'emplois, le taux de chômage et les salaires aux Etats-Unis.

Ces données pourraient peser sur les décisions de la Fed qui se réunit les 12 et 13 décembre, même si les marchés monétaires continuent de tabler avec une probabilité de 61% sur une baisse des taux d'intérêt de la banque centrale américaine en mars et avec une probabilité de 87% sur une réduction en mai, selon le baromètre Fedwatch de CME Group.

Les perspectives en matière de croissance économique sont également surveillées par les opérateurs de marché, alors que l'indice ISM des services aux Etats-Unis sera publié à 15h00 GMT.

En zone euro, le recul de l'activité a été confirmé en novembre avec un indice PMI composite ressorti à 47,6 contre 46,5 en octobre, laissant augurer d'une possible contraction de l'économie du bloc ce trimestre.

En Grande-Bretagne, l'activité du secteur des services a cependant progressé en novembre après trois mois de baisse, mais cette croissance pourrait raviver les craintes sur la hausse des prix.

Concernant l'inflation, une enquête de la Banque centrale européenne (BCE) montre que les anticipations des consommateurs en la matière sont stables en novembre. Les prix à la production dans la zone euro, en revanche, ont augmenté en octobre, de 0,2% sur un mois, même s'ils affichent un recul de 9,4% sur un an.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Take-Two Interactive chute de 5,4% en avant-Bourse après la présentation de la bande-annonce du dernier volet de son jeu vidéo "Grand Theft Auto VI", qui sortira en 2025.

VALEURS EN EUROPE

En Bourse en Europe, le compartiment des ressources de base (-0,82%) pèse sur la tendance avec le recul des cours des métaux. À Londres, Anglo American (JO:AGLJ), Glencore et Rio Tinto (LON:RIO) cèdent de 0,56% à 2,9%.

Dans l'actualité des entreprises cotées, Carmat grimpe de 32,98% après l'annonce d'un nouveau site de production pour son coeur artificiel qui devrait lui permettre d'atteindre ses objectifs.

Nokia (HE:NOKIA) chute de 9,57% et Ericsson (ST:ERICb) bondit de 3,5%, l'opérateur télécoms américain AT&T (NYSE:T) ayant annoncé avoir choisi le groupe suédois pour son réseau ORAN au détriment de l'équipementier finlandais.

Les banques HSBC (LON:HSBA) et Prudential (LON:PRU), exposées à la Chine, reculent respectivement de 0,49% et 1,82% après l'abaissement par l'agence Moody's de la perspective de la note de la Chine de "stable" à "négative" en raison de l'endettement du pays.

TAUX

Le rendement du Bund allemand à dix ans, référence pour l'ensemble de la zone euro, recule d'environ six points de base, à 2,29%, Isabel Schnabel, membre du conseil des gouverneurs de la BCE, ayant jugé "improbable" une nouvelle hausse de taux au regard du repli de l'inflation. Le taux du Bund à 10 ans est tombé en séance à 2,27%, son plus bas niveau depuis début juin.

Aux Etats-Unis, le rendement des Treasuries à dix ans cède également environ six points de base, 4,2279%.

CHANGES

Le dollar est stable (+0,06%) face à un panier de devises de référence, mais il progresse face à l'euro qui s'affiche à 1,0815 dollar (-0,19%) et la livre sterling qui se traite à 1,2617 dollar (-0,12%).

Le dollar australien perd du terrain (-0,89%) contre la devise américaine, à 0,656, après la décision de la RBA, la banque centrale d'Australie d'opter pour le statu quo sur ses taux.

Dans les crypto-monnaies, le bitcoin, qui a fini lundi sur un sommet depuis avril 2022, au dessus de 42.000 dollars, abandonne mardi 0,22%, à 41.891.

PÉTROLE

Les cours pétroliers sont volatils en raison de l'incertitude entourant les réductions volontaires de la production de certains pays de l'Opep+ après les dernières déclarations du ministre saoudien de l'Energie:

Le Brent recule de 0,05% à 77,99 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 0,03% à 73,02 dollars.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

Wall Street vue dans le rouge en attendant l'emploi américain, l'Europe consolide
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email