Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

L'embellie devrait se poursuivre en Europe sur fond de baisse des rendements

Publié le 06/12/2023 07:52
Mis à jour le 06/12/2023 07:56
© Reuters. La bourse Euronext à Paris, France. /Photo prise le 30 septembre 2022/REUTERS/Benoit Tessier

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en hausse mercredi dans le sillage des gains des dernières séances, les investisseurs étant de plus en plus convaincus que les taux des grandes banques centrales qui se réunissent la semaine prochaine sont désormais à leur sommet.

L'attente de la publication de plusieurs indicateurs économiques en Europe et aux Etats-Unis pour la séance du jour et le reste de la semaine pourrait cependant provoquer une certaine volatilité.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien devrait gagner 0,23% à l'ouverture. Le Dax à Francfort, qui a touché mardi un sommet historique à 16.551,34 points, pourrait prendre 0,17%. Le FTSE 100 à Londres devrait progresser de 0,31%. L'indice EuroStoxx 50 est attendu en hausse de 0,22%.

L'embellie des marchés, entamée depuis le mois de novembre sur fond de détente dans le compartiment obligataire né de l'espoir d'une baisse des taux des grandes banques centrales, sera mise à l'épreuve notamment de l'indicateur des ventes au détail en zone euro pour le mois d'octobre prévu à 10h00 GMT.

La publication à 13h15 GMT de l'enquête ADP (EPA:ADP) sur l'emploi privé aux Etats-Unis, elle, devrait donner un aperçu du marché du travail américain avant le rapport mensuel officiel de vendredi, principal rendez-vous de la semaine.

L'enquête "Jolts" (Job Openings and Labor Turnover Survey), du département américain du Travail, a montré mardi, que le nombre des offres d'emploi dans le pays avait chuté en octobre à son plus bas niveau depuis début 2021, signe d'une détente sur le marché du travail.

La Réserve fédérale américaine (Fed), la Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d'Angleterre (BoE) tiendront la semaine prochaine leur réunion respective de politique monétaire, tandis que les décisions de la Banque du Canada (BoC) sont attendues ce mercredi à 15h00 GMT.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini ordre dispersé mardi après des statistiques mitigées montrant notamment des signes de détente sur le marché du travail mais une progression de l'activité des services.

L'indice Dow Jones a cédé 0,22%, ou 79,88 points, à 36.124,56 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, perdu 2,60 points, soit 0,06% à 4.567,18 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 44,42 points (0,31%) à 14.229,912.

Aux valeurs, Nvidia (NASDAQ:NVDA), Amazon (NASDAQ:AMZN).com, Tesla (NASDAQ:TSLA) et Apple (NASDAQ:AAPL) ont progressé, sous l'effet du repli des rendements des bons du Trésor tombés à leur niveau le plus bas depuis plusieurs mois.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a fini sur un rebond de 2,04% à 33.445,9 points, tandis que le Topix, plus large, a pris 1,9% à 2.387,2 points. Les indices ont notamment été soutenus par les valeurs des semi-conducteurs.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai reflue de 0,06% et le CSI 300 abandonne 0,36%, le sentiment du marché demeurant fragile après l'abaissement par l'agence Moody's de la perspective de la note de la Chine.

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE:

CHANGES

Le dollar est stable (+0,01%) face à un panier de devises de référence

L'euro recule de 0,06%, à 1,0788 dollar, tandis que la livre sterling s'affiche à 1,2599 dollar (+0,05%).

TAUX

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans remonte un peu, d'environ deux points de base, à 4,1934%, après être tombé mardi en séance à 4,163%, au plus bas depuis trois mois.

En zone euro, le rendement du Bund allemand de même échéance a fini mardi à 2,238%, soit un creux depuis la mi-mai.

PÉTROLE

Les cours pétroliers sont stables mercredi après quatre séances de baisse, les marchés évaluant l'impact d'une possible baisse de la production de l'Opep+ et une détérioration de la demande en Chine.

Le Brent grignote 0,01% à 77,21 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) grappille 0,1% à 72,25 dollars.

PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 6 DÉCEMBRE

PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT

DE 07h00 Commandes à l'industrie octobre +0,2% +0,2%

EZ 10h00 Ventes au détail octobre +0,2% -0,3%

© Reuters. La bourse Euronext à Paris, France. /Photo prise le 30 septembre 2022/REUTERS/Benoit Tessier

- sur un an -1,1% -2,9%

USA 13h15 Emploi privé (Enquête ADP) novembre 130.000 113.000

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés