Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

Les Bourses montent un peu dans l'attente des décisions de la Fed

Publié le 13/12/2023 14:12
Mis à jour le 13/12/2023 14:15
© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en légère hausse mercredi à l'ouverture et les Bourses européennes sont également orientées dans le vert à mi-séance dans des échanges sans grande conviction à l'approche des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,12% pour le Dow Jones, de 0,11% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,22% pour le Nasdaq.

À Paris, le CAC 40 avance 0,36% à 7.570,59 vers 12h20 GMT, tout proche de son record en séance inscrit la veille à 7.582,47 points. À Francfort, le Dax prend 0,16%, très près lui aussi de son pic historique de 16.837,18 points. À Londres, le FTSE progresse de 0,32%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en hausse de 0,38%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,30% et le Stoxx 600 de 0,33%.

Les investisseurs qui misent sur une baisse des taux d'intérêt des grandes banques centrales en 2024 attendent les dernières annonces de l'année des grands argentiers pour amplifier ou non le "rallye de Noël" alors que le FOMC de la Fed est réuni depuis mardi.

La banque centrale américaine publiera à 19h00 GMT un communiqué de politique monétaire qui sera suivi une demi-heure plus tard d'une conférence de presse de son président, Jerome Powell.

Les décisions des banques centrales de la zone euro, du Royaume-Uni, de la Suisse et de la Norvège sont, elles, prévues jeudi.

Pour toutes ces banques, les marchés prévoient un statu quo sur leurs taux ce mois-ci et une baisse de plus de 100 points de base du coût du crédit aux Etats-Unis et en zone euro, au regard du ralentissement des pressions inflationnistes.

Certains analystes jugent toutefois l'optimisme des marchés exagéré.

"Nous nous attendons à ce que Powell repousse les attentes en faveur de baisses de taux agressives anticipées. Même si le ralentissement de l'inflation sera bien accueilli, nous pensons qu'il est trop tôt pour que la Fed déclare victoire contre l'inflation", écrit Mohit Kumar, chef économiste chez Jefferies.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Pfizer (NYSE:PFE) chute de 5,5% en avant-Bourse, le laboratoire ayant annoncé mercredi anticiper un bénéfice et un chiffre d'affaires pour 2024 en dessous des attentes de Wall Street.

Tesla (NASDAQ:TSLA) recule de 1,5% en avant-Bourse après avoir indiqué que ses véhicules Model 3 RWD et Long Range allaient perdre aux Etats-Unis un crédit d'impôt fédéral pouvant aller jusqu'à 7.500 dollars.

Mastercard (NYSE:MA) et Visa (NYSE:V) sont dans le viseur de l'autorité britannique de régulation des paiements qui a proposé mercredi de plafonner les frais prélevés par les deux groupes sur les transactions effectuées entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

VALEURS EN EUROPE

Renault (EPA:RENA) recule de 1,11% après l'annonce par le constructeur automobile français d'une moins-value d'un milliard d'euros résultant de la cession d'une partie de sa participation dans Nissan (TYO:7201).

Inditex (BME:ITX), le propriétaire de Zara, prend 1,22% à la faveur d'un bond de 32,5% de son bénéfice net sur neuf mois.

Le groupe de paris et de jeux Entain bondit de 4,61% après l'annonce du départ avec effet immédiat de sa directrice générale, Jette Nygaard-Andersen.

BASF (ETR:BASFN) avance de 4,75%, UBS étant passé à l'"achat" sur le groupe allemand.

TAUX

Le rendement des Treasuries américains à dix ans recule de près de trois points de base, à 4,1814% alors que les marchés monétaires tablent avec une probabilité de 76,6% sur une baisse d'au moins 25 points de base des taux de la Fed dès le mois de mai, selon le baromètre Fedwatch de CME Group.

Le rendement du Bund allemand de même échéance cède pour sa part près de cinq points de base, à 2,185%, plus très loin du creux de sept mois touché la semaine dernière, à 2,1666%.

CHANGES

L'indice dollar, qui mesure les fluctuations du billet vert face à un panier de devises internationales, grappille 0,08%, tentant de regagner une partie du terrain perdu la veille (-0,31%), dans l'attente des annonces de la Fed.

L'euro est quasiment inchangé à 1,0784 dollar (-0,07%).

La livre sterling recule de 0,33% à 1,252 dollar après la publication du produit intérieur brut (PIB) britannique pour le mois d'octobre qui laisse craindre une récession alors que la Banque d'Angleterre (BoE) continue de juger prématurée une baisse prochaine de ses taux.

PÉTROLE

Le marché pétrolier rebondit légèrement après avoir perdu mardi plus de 3%, tombant à un creux de six mois, dans la crainte d'une offre excédentaire.

© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier

Les pays participants à la conférence mondiale sur le climat (COP28) sont en outre parvenus mercredi à un accord sur une sortie progressive des énergies fossiles.

Le Brent avance de 0,23% à 73,41 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 0,28% à 68,80 dollars.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés