Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Voir la liste compète

L'Europe dans le vert avec la baisse des rendements obligataires

Publié le 30/01/2024 10:14
Mis à jour le 30/01/2024 10:15
© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes progressent mardi en matinée avec une nouvelle détente dans l'obligataire, mais le contexte d'attentisme lié aux décisions mercredi de la Réserve fédérale américaine et à la publication des résultats trimestriels des géants américains des nouvelles technologies limite les gains.

À Paris, le CAC 40 prend 0,24% à 7.659,52 points vers 08h55 GMT, après avoir atteint un nouveau record à 7.670,23 points. À Londres, le FTSE 100 avance de 0,48% et à Francfort, le Dax s'octroie 0,21%.

L'indice EuroStoxx 50 progresse de 0,28% et le FTSEurofirst 300 de 0,36%. Le Stoxx 600, qui a touché un nouveau sommet de deux ans, s'octroie 0,32%, cinquième séance consécutive de gains.

Les contrats à terme à Wall Street préfigurent une baisse de 0,15% pour le Dow Jones et une quasi stabilité pour le Standard & Poor's 500 et le Nasdaq au lendemain d'une séance en hausse prudente.

La tendance positive est alimentée par un nouveau reflux des rendements obligataires aux Etats-Unis et en Europe alors que la Fed entame ce mardi une réunion de politique monétaire de deux jours, qui devrait déboucher dans l'immédiat sur un statu quo sur ses taux à leur niveau actuel.

Les traders, qui parient avec une probabilité de 47% sur une baisse des taux de la Fed en mars, selon le baromètre FedWatch de CME Group, espèrent que la Fed donnera des indications sur le calendrier de son assouplissement monétaire largement anticipé par les marchés. Ces derniers voient les taux des fonds fédéraux refluer de 134 points de base cette année.

En zone euro, les traders prévoient avec une probabilité de 75% que la Banque centrale européenne (BCE) baissera ses taux de 25 points de base dès avril.

Outre la politique monétaire, près de 20% des sociétés du S&P-500 doivent publier cette semaine leurs comptes trimestriels, à commencer par Microsoft (NASDAQ:MSFT) attendu après la clôture de Wall Street.

En Europe, l'actualité des entreprises animent également les échanges, dont Diageo (LON:DGE), le numéro un mondial des spiritueux, qui recule de 3,37% après l'annonce d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes au titre de son premier semestre fiscal. Dans son sillage, Rémy Cointreau (EPA:RCOP) abandonne 2,03%.

Toujours sur le CAC 40, Renault (EPA:RENA) progresse de 0,46% au lendemain de l'annonce de l'annulation de l'introduction en Bourse d'Ampère, un pilier central de sa stratégie de transformation. Selon les analystes de Berenberg, dans un contexte d'incertitudes sur les subventions dans l'électrique et de guerre des prix, la décision de Renault peut être "considérée comme positive en fin de compte".

© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier

A Londres, le groupe publicitaire WPP (LON:WPP) bondit de 4,09% à la faveur de la publication d'un chiffre d'affaires pour 2023, hors coûts refacturables, en hausse de 0,9% et d'une prévision de légère augmentation de sa marge bénéficiaire d'exploitation pour 2024.

A Madrid, BBVA (BME:BBVA) gagne 1,94% en réaction à un bond de 32% de son bénéfice net au titre du quatrième trimestre.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés