Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

L'Europe termine hésitante, les investisseurs attentistes

Publié le 06/11/2023 18:07 Mis à jour le 06/11/2023 18:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. L'écran de l'indice à la Bourse de Prague. /Photo d'archives/REUTERS/David W Cerny
 
FCHI
+0,09%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DJI
+0,23%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DE40
0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX50
+0,33%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
TLIT
+2,12%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
AIRF
-1,88%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé mitigées lundi après des indicateurs PMI jugés décevants, mais encouragées par le positionnement accommodant des banques centrales.

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,48% à 7.013,73 points, tandis que le Dax allemand a reculé de 0,35% et le Footsie britannique a terminé stable

L'indice EuroStoxx 50 a terminé la séance sur une baisse de 0,38%, contre 0,16% pour le Stoxx 600 et un FTSEurofirst 300 stable.

Les investisseurs sont partagés entre des perspectives sur les taux encourageantes et un ralentissement de l'économie européenne, qui pourrait s'aggraver au quatrième trimestre.

La publication des indicateurs PMI lundi, dont la contraction s'est aggravée en zone euro, a ainsi ravivé les craintes d'une croissance négative au quatrième trimestre pour le bloc, qui basculerait alors en récession. Les investisseurs sont néanmoins encouragés par les dernières décisions de banques centrales. La Banque centrale européenne a ainsi maintenu ses taux inchangés au cours de sa dernière réunion de politique monétaire, tout comme la Réserve fédérale, et les marchés monétaires parient désormais que les taux ont atteint leur plafond des deux côtés de l'Atlantique.

Les actifs consolident donc après avoir rebondi la semaine dernière, d'autant que la semaine, pauvre en publications et en indicateurs, incite à l'attentisme.

"La combinaison des discours moins agressifs des banques centrales lors de leurs dernières réunions et des données économiques plus faibles a contribué à une forte baisse des taux longs et à un rebond des actions", constatent les stratégistes de LBPAM.

"Cela va dans le sens de notre scénario (d'un ralentissement graduel aux Etats-Unis), mais nous pensons que l’ajustement a été rapide et que la baisse des taux et le rebond des actions pourraient être plus lents à partir de maintenant." Jerome Powell, le président de la Fed, s'exprimera cette semaine avec plusieurs autres responsables de politique monétaire américains. Walt Disney, Instacart (NASDAQ:CART) et Biogen publieront par ailleurs leurs résultats trimestriels cette semaine.

VALEURS

Les valeurs liées à l'aérien ont avancé après que Ryanair (LON:0RYA) a dit s'attendre cette année à un bénéfice annuel record, soulageant les inquiétudes des investisseurs sur une possible baisse des tarifs au cours de l'hiver. Le groupe britannique a progressé de 5,33%, tandis qu'Air France-KLM (EPA:AIRF) s'est octroyé 0,14%, et Easyjet 1,23%.

Telecom Italia (BIT:TLIT) a abandonné 3,35% après l'annonce dimanche de l'approbation par le conseil d'administration de l'opérateur télécoms de la vente de son réseau fixe au fonds de capital-investissement KKR (NYSE:KKR), une décision contestée par son principal actionnaire Vivendi (EPA:VIV) qui a décliné de 1,41%.

La hausse des rendements obligataires a pesé sur le secteur immobilier, qui a abandonné 2,91%.

A WALL STREET

Wall Street est en hausse après un rapport sur l'emploi moins fort que prévu et une pause dans les hausses de taux de la Fed, qui ne devraient plus progresser davantage, selon les marchés monétaires.

A l'heure de la clôture en Europe, les échanges à la Bourse de New York indiquaient une avancée de 0,14% pour le Dow Jones, contre 0,13% pour le Standard & Poor's 500 et 0,23% pour le Nasdaq Composite.

TAUX

Les marchés obligataires européens chutent après s'être fortement renforcés la semaine dernière, le rendement du Bund allemand à 10 ans ayant touché un plus bas sur sept semaines.

A la clôture des marchés de taux en Europe, le rendement du Treasury à dix ans prenait 9,3 pb à 4,6514%, tandis que le taux à deux ans a grimpé de 7,1 pb à 4,9031%.

Le rendement du dix ans allemand a bondi de 10,1 pb à 2,737%, tandis que celui du taux à deux ans s'est renforcé de 5,9 pb à 3,092%.

CHANGES

Le dollar est stable, les cambistes digérant les implications de la dernière réunion de la Fed.

Le dollar fait du surplace face à un panier de devises de référence, tandis que l'euro grignote 0,13% à 1,0743 dollar. La livre sterling prend 0,11% à 1,2388 dollar.

PÉTROLE

Le brut avance après que l'Arabie Saoudite et la Russie ont réaffirmé ce week-end qu'elles maintiendraient leurs réductions de production jusqu'à la fin de l'année.

Le Brent avance de 1,45% à 86,12 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 1,7% à 81,88 dollars.

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

L'Europe termine hésitante, les investisseurs attentistes
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email