Rejoignez plus de 750.000 investisseurs qui copient les actions des portefeuilles des milliardairesInscription Gratuite

L'optimisme s'empare des Bourses européennes après la Fed

Publié le 27/07/2023 13:55
© Reuters. La Bourse de Madrid. /Photo prise le 1er juin 2016/REUTERS/Juan Medina
UK100
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
INTC
-
F
-
BNPP
-
SGOB
-
STMPA
-
ASML
-
TEPRF
-
SOPR
-
MA
-
LCO
-
CL
-
SBF120
-
IXIC
-
TMUS
-
META
-
STOXX
-
FTEU3
-

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse jeudi, tandis que les Bourses européennes avancent après une réunion de politique monétaire américaine plus accommodante que prévu, la Banque centrale européenne (BCE) devant se réunir jeudi dans la journée. Les futures sur indices new-yorkais suggèrent une ouverture de Wall Street en hausse, le Dow Jones grignotant 0,09%, tandis que le Standard & Poor's 500 progresse de 0,58% et le Nasdaq de 1,23%. À Paris, le CAC 40 prend 1,36% à 7.414,34 points vers 10h55 GMT, tandis que le FTSE à Londres s'octroie 0,20% et le Dax à Frankfort 0,89%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 gagne 0,85%, contre 1,35% pour l'EuroStoxx 50 et 0,84% pour le Stoxx 600.

La réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale n'a pas surpris les marchés, la banque centrale augmentant comme prévu ses taux de 25 points de base, tout en adoptant un discours prudent.

"La conférence de presse a été plus accommodante que ce que nous attendions", constate Tiffany Wilding, économiste Amérique du Nord chez PIMCO, qui souligne que "Jerome Powell n'a pas pris d'engagement pour la réunion de septembre", ce qui suggère un maintien du statu quo si l'inflation ou les salaires ne surprennent pas à la hausse cet été.

La BCE devrait à son tour se réunir jeudi et acter un nouveau resserrement des conditions monétaires en portant son taux directeur à 3,75%, une décision là aussi bien intégrée par les marchés.

La principale question pour les investisseurs est celle de la trajectoire des taux après l'été, alors que l'économie européenne montre des signes d'affaiblissement et que l'inflation sous-jacente se révèle persistante.

La BCE, partagée entre "faucons" et "colombes" est face à un défi, constatent les économistes de Rabobank, qui écrivent qu'"alors que la BCE veut garder ses options ouvertes à court terme, elle voudra probablement envoyer un message beaucoup plus fort pour le moyen terme, mais il pourrait être difficile de concilier ces deux objectifs."

LES VALEURS A SUIVRE A WALL STREET

Meta Platforms (NASDAQ:META) a fait état mercredi d'une forte progression de ses recettes publicitaires pour le deuxième trimestre, dépassant les attentes de Wall Street avec un chiffre d'affaire en progression de 11% à 32 milliards de dollars, contre un consensus à 31,12 milliards de dollars. Le secteur des semi-conducteurs est en hausse avant l'ouverture, porté par les résultats encourageants de Lam Research, qui prévoit un chiffre d'affaires au troisième trimestre de 3,4 milliards de dollars, plus ou moins 300 millions de dollars, contre un consensus à 3,3 milliards de dollars. Les résultats d'Intel (NASDAQ:INTC), McDonald's, Mastercard (NYSE:MA), Ford (NYSE:F) Motor et T-Mobile US (NASDAQ:TMUS) sont notamment attendus jeudi.

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE

En France, Teleperformance (EPA:TEPRF) chute de 13,69% après l'abaissement de son objectif de croissance de chiffre d'affaires pour l'année, l'une des plus fortes baisses du SBF 120 (1,29%) et du Stoxx 600 (0,84%).

BNP Paribas (EPA:BNPP) a fait état jeudi d'un résultat trimestriel net à 2,81 milliards d'euros, en baisse de 4,9% mais supérieur aux 2,49 milliards d'euros attendus par les analystes, soutenant le titre qui progresse de 3,58%. L'action d'Aixtron s'envole de 11,38% après que le fabricant allemand de systèmes de puces a réhaussé ses perspectives sur l'année. Les autres fabricants de puces européens progressent également après avoir publié une série de résultats, ASM International, BE Semiconductor et ASML Holding (AS:ASML) progressant de 3,9 % à 8,2 %.

Sopra Steria (EPA:SOPR) bondit de 10,31%, atteignant une valorisation record, après que la société a revu à la hausse ses prévisions de chiffre d'affaires pour 2023 après l'amélioration des performances au premier semestre. Saint Gobain (EPA:SGOB) et STMicroelectronics (EPA:STMPA) affichent deux des plus fortes progressions des titres du CAC 40 après avoir publié des résultats supérieurs aux attentes, se hissant respectivement de 5,16% et de 4,89%.

TAUX

Les taux restent stables des deux côtés de l'Atlantique, les marchés n'ayant pas été surpris par la réunion de la Fed et ne s'attendant pas à l'être par celle de la BCE. Le rendement du dix ans allemand s'érode de 1 point de base à 2,445%, celui du taux à deux ans cédant 2,3 points de base à 3,246%.

Le rendement du Treasury à dix ans grignote 1,8 point de base à 3,8689%, le deux ans restant stable à 4,8267%.

CHANGES

Le dollar s'affaiblit après la hausse de taux de la Fed mercredi, tandis que l'euro se renforce en amont de la réunion de la BCE.

Le dollar abandonne 0,27% face à un panier de devises de référence, tandis que l'euro bondit de 0,5% à 1,1138 dollar.

La livre sterling progresse de 0,16% à 1,296 dollar.

PETROLE

© Reuters. La Bourse de Madrid. /Photo prise le 1er juin 2016/REUTERS/Juan Medina

Le pétrole poursuit ses gains, les marchés continuant de tabler sur une offre plus restreinte en seconde partie d'année et un rebond de l'économie chinoise, grâce aux mesures de soutien annoncées par le Politburo.

Le Brent gagne à 0,69% à 83,49 dollars le baril, proche de son plus haut niveau depuis avril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) progresse de 0,88% à 79,47 dollars.

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés