📖 Votre guide pour les résultats T2 : Découvrez les actions choisies par l'IA ProPicks pour leur potentiel post-résultatsLire plus

Repli en zone euro après la Fed et avant des indicateurs

Publié le 02/05/2024 10:07
Mis à jour le 02/05/2024 10:10
© Reuters. Le Palais Brongniart, l'ancienne Bourse de Paris, située Place de la Bourse à Paris, en France. /Photo prise le 25 mars 2024/REUTERS/Sarah Meyssonnier
UK100
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
INGA
-
BBVA
-
NOVOb
-
MT
-
ADP
-
FTI
-
TEPRF
-
IXIC
-
STOXX
-
FTEU3
-

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes, hormis Londres, sont légèrement en baisse jeudi en matinée dans un contexte lié à l'attente de la publication de nombreux indicateurs macroéconomiques en Europe et aux Etats-Unis alors que les investisseurs évaluent par ailleurs les annonces de la Réserve fédérale américaine (Fed).

À Paris, le CAC 40 reflue de 0,74% à 7.926,16 points vers 07h40 GMT. À Londres, le FTSE 100, soutenu par la finance, avance de 0,21%. À Francfort, le Dax reflue de 0,14%.

L'indice EuroStoxx 50 recule de 0,43%, le FTSEurofirst 300 de 0,19% et le Stoxx 600 de 0,17%.

Les contrats à terme à Wall Street préfigurent une hausse de 0,30% pour le Dow Jones, de 0,47% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,62% pour le Nasdaq au lendemain d'une séance en ordre dispersé.

Après une pause liée à la Fête du travail du 1er Mai, les investisseurs digèrent les annonces de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui a comme attendu, laissé ses taux directeurs inchangés, dans une fourchette de 5,25%-5,50%.

Le président de la Fed, Jerome Powell, a toutefois déploré le recul trop lent de l'inflation, tout en excluant un nouveau relèvement des taux d'intérêt.

Parallèlement, les derniers indicateurs économiques américains comme l'enquête ADP (EPA:ADP), en attendant la publication vendredi du rapport mensuel sur l'emploi, témoignent d'un marché du travail toujours vigoureux.

En zone euro, les investisseurs prendront connaissance un peu avant 08h00 GMT des résultats définitifs de l'activité du secteur manufacturier, tandis qu'une nouvelle salve de publications trimestrielles d'entreprises animent les échanges.

Parmi ces résultats, Worldline bondit de 6,69% après avoir fait état d'une croissance organique de son chiffre d'affaires meilleure qu'attendu au premier trimestre. Teleperformance (EPA:TEPRF) s'envole de 13,54% après un chiffre d'affaires en croissance au premier trimestre. Technip (EPA:FTI) Energies est en revanche en baisse, de 4,94%, après la publication de ses comptes trimestriels.

Ailleurs en Europe, les publications financières dominent avec notamment Stan Chart qui grimpe de 6,33% après des résultats meilleurs que prévu, tandis qu'ING (AS:INGA) avance de 5,49% malgré un revenu net d'intérêts trimestriel en repli de 4,7%.

BBVA (BME:BBVA) cède 1,42% avoir proposé à son concurrent Sabadell (+8,4633%) un projet de fusion pour créer l'un des plus grands groupes bancaires européens avec plus de 1.000 milliards d'euros d'actifs.

© Reuters. Le Palais Brongniart, l'ancienne Bourse de Paris, située Place de la Bourse à Paris, en France. /Photo prise le 25 mars 2024/REUTERS/Sarah Meyssonnier

Dans la santé, Novo Nordisk (CSE:NOVOb) recule de 2,72% malgré le relèvement de ses perspectives pour cette année, tandis que dans la sidérurgie Arcelormittal (AS:MT) gagne 0,98% après un bénéfice d'exploitation trimestriel supérieur aux attentes.

Le compartiment de l'énergie baisse de 1,6%, dans le sillage notamment de la perte nette trimestrielle surprise annoncée par Vestas (-4,63%), premier fabricant mondial d'éoliennes.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés