🔮 Mieux que Buffett ? Notre Juste Valeur a repéré cette action qui a fait +42% avant l'OraclePlus de détails

Wall Street attendue en hausse malgré les tensions au Moyen-Orient

Publié le 15/04/2024 14:19
© Reuters. La Bourse de New York (NYSE). /Photo prise le 15 novembre 2022/REUTERS/Brendan McDermid
UK100
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
ADSGN
-
BNPP
-
AAPL
-
MS
-
LCO
-
CL
-
AGES
-
TSLA
-
IXIC
-
STOXX
-
FTEU3
-
TEMN
-

par Diana Mandia

(Reuters) - Wall Street est attendue dans le vert à l'ouverture et les Bourses européennes sont en légère progression à mi-séance, même si la prudence demeure face aux tensions croissantes au Moyen-Orient. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,3% pour le Dow Jones, de 0,47% pour le Standard & Poor's-500 et de 0,59% pour le Nasdaq après le net repli accusé vendredi.

À Paris, le CAC 40 progresse de 0,77% à 8.072,48 vers 11h04 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,88%. A Londres, seule exception parmi les principaux indices, le FTSE recule de 0,41%, plombé par la baisse des métaux précieux et une série d'annonces d'entreprises.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 gagne 0,42%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,99% et le Stoxx 600 0,43%.

Les marchés restent soutenus par la dernière décision de la BCE, qui a laissé les taux inchangés jeudi dernier et ouvert la porte à une prochaine baisse, mais les tensions géopolitiques incitent à la prudence après l'attaque de l'Iran contre Israël samedi, qui fait craindre une escalade régionale ainsi que des perturbations dans l'approvisionnement en pétrole et un éventuel impact sur l'inflation.

"Les investisseurs pensent généralement que la situation ne va pas s'aggraver", souligne Robert Alster, analyste chez Close Brothers Asset Management, notant que les prix du pétrole sont toujours inférieurs à leur niveau record de septembre de 96 dollars le baril.

Le calendrier des baisses de taux de la BCE reste également sous les feux de la rampe. Le membre du Conseil des gouverneurs de l'institution, Gediminas Simkus, a estimé lundi que la BCE pourrait réduire ses taux d'intérêt en juin et en juillet, tandis qu'il y a plus d'une chance sur deux que les taux soient abaissés à plus de trois reprises en 2024.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Apple (NASDAQ:AAPL) perd 0,7% en avant-Bourse, les livraisons de smartphones du groupe ayant chuté d'environ 10% au premier trimestre, pénalisées par l'intensification de la concurrence des fabricants de smartphones Android, selon des chiffres révélés dimanche par une étude du cabinet IDC.

Tesla (NASDAQ:TSLA) va supprimer plus de 10% de ses effectifs, selon un mémo interne consulté par Reuters.

VALEURS EN EUROPE

En Europe, le secteur de la défense figure parmi les principaux gagnants (+1,49%), après l'attaque iranienne.

Les secteurs de l'industrie et de l'automobile enregistrent des hausses de 1,46% et de 1,26% respectivement après que l'institut économique Ifo a déclaré que les fabricants allemands n'étaient plus gravement touchés par les pénuries de matériaux.

La société de logiciels bancaires Temenos (SIX:TEMN) progresse de 21%, en tête du STOXX, après avoir déclaré qu'un "comité spécial" avait constaté que les accusations contenues dans un rapport de Hindenburg Research étaient incorrectes et trompeuses.

Ageas (EBR:AGES) avance de 3,2% après que BNP Paribas (EPA:BNPP) (+1%) a annoncé avoir signé un accord avec le groupe chinois Fosun pour acquérir sa participation de 9% dans l'assureur belge, pour environ 730 millions d'euros.

Adidas (ETR:ADSGN) avance de 3,4% après que Morgan Stanley (NYSE:MS) a relevé sa recommandation sur le groupe de "sous-pondérer" à "surpondérer".

TAUX

Les rendements progressent lundi, les marchés se repositionnant à la suite des derniers indicateurs américains et des risques d'extension du conflit au Moyen-Orient, bien que les derniers développements aient atténué les craintes d'une escalade immédiate et tiré vers le bas la demande de valeurs refuges.

Le rendement du dix ans allemand progresse de plus de 4 pb à 2,408% après avoir chuté de 11,8 pb vendredi, et celui du taux à deux ans de 3,7 pb à 2,894%.

Les marchés obligataires américains avancent également : celui à dix ans gagne 7 points de base à 4,5727%, et celui à deux ans plus de 6 pb à 4,9396%.

CHANGES

Le dollar est plutôt stable lundi (-0,14%), soutenu par la perspective de taux d'intérêt américains toujours élevés et l'escalade du conflit au Moyen-Orient. L'euro gagne 0,14% à 1,0657 dollar.

PÉTROLE

© Reuters. La Bourse de New York (NYSE). /Photo prise le 15 novembre 2022/REUTERS/Brendan McDermid

Les prix du pétrole reculent lundi malgré les tensions au Moyen-Orient, les marchés ayant déjà bien intégrés les risques d'une escalade.

Le Brent recule de 0,56% à 89,94 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) perdant 0,67% à 85,09 dollars.

(Rédigé par Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés