😎 Soldes d'été exclusives - Jusqu'à 50 % de réduction sur les choix d'actions par IA d'InvestingProPROFITER DES SOLDES

L'Europe finit dans le vert, Wall Street hésite à mi-séance

Publié le 08/05/2024 18:34
Mis à jour le 08/05/2024 18:35
© Reuters. Un trader travaille chez CMC Markets, à Londres. /Photo prise le 11 avril 2019/REUTERS/Peter Nicholls
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
ALSO
-
BMWG
-
GOOGL
-
AMZN
-
CL
-
TSLA
-
IXIC
-
SIEGn
-
STOXX
-
FTEU3
-
GOOG
-
UBER
-

par Augustin Turpin

(Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi, tandis que Wall Street hésitait à mi-séance, les bons résultats financiers des entreprises ayant soutenu les actions en l'absence de catalyseur.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,69% à 8 131,41 points. Le Footsie britannique a pris 0,49% et le Dax allemand 0,31%.

L'indice EuroStoxx 50 prend 0,46%, le FTSEurofirst 300 0,36% et le Stoxx 600 0,33%.

Les marchés européens retrouvent de l'allant après la perte de vitesse observée en avril, la période de publication des résultats financiers ayant montré la robustesse de entreprises européennes, tandis que la BCE semble optimiste sur la possibilité d'une première baisse de son taux directeur en juin.

"La BCE est la mieux placée parmi les grandes banques centrales pour commencer à réduire ses taux", a déclaré Daniela Hathorn, analyste chez Capital.com.

Toutefois, les responsables de la BCE ont fait part de leurs incertitudes quant à l'assouplissement de la politique monétaire au-delà du mois de juin, tandis qu'outre-Atlantique, les doutes concernant les baisses de taux de la Réserve fédérale se font de plus en plus pressants.

"Une baisse des taux ne résoudra pas tous les problèmes, mais elle donne aux investisseurs le sentiment que la BCE est en phase avec ce qui se passe dans l'économie", a ajouté Daniela Hathorn.

VALEURS

Alstom (EPA:ALSO) prend environ 9% après avoir détaillé son plan de réduction de la dette et de réforme de ses finances.

Siemens (SIX:SIEGn) Energy s'envole de près de 13% après avoir annoncé le remplacement du patron de sa division éolienne en difficulté, tout en relevant ses perspectives pour 2024.

BMW (ETR:BMWG) cède environ 3% après avoir déclaré s'attendre à une légère baisse de son bénéfice avant impôts cette année, en raison de l'augmentation des coûts de recherche et de développement, de production et de personnel, ainsi que de la baisse des prix des voitures d'occasion.

Anheuser-Busch Inbev prend presque 4% après avoir dépassé les attentes sur ses bénéfices au premier trimestre et confirmé ses perspectives pour 2024, entraînant derrière lui le compartiment de l'alimentation et des boissons du Stoxx, en hausse de 1,6%.

A WALL STREET

A l'heure de la clôture en Europe, le Dow Jones progressait de 0,21%, le Standard & Poor's 500 cédait 0,08% et le Nasdaq Composite prenait 1,67%.

Uber (NYSE:UBER) était en repli de 9% après avoir annoncé des réservations brutes inférieures aux prévisions pour le deuxième trimestre.

Tesla (NASDAQ:TSLA), Amazon (NASDAQ:AMZN) et Alphabet (NASDAQ:GOOGL) accusaient des baisses de 1,5%, 0,6% et 1,06% respectivement, sur fond de hausse des rendements obligataires américains.

LES INDICATEURS DU JOUR

La production industrielle allemande a baissé de 0,4% en mars sur un mois, moins que prévu, d'après les données publiées mercredi par l'Office fédéral des statistiques.

CHANGES

Le dollar progresse 0,06% face à un panier de devises de référence, tandis que l'euro gagne 0,02% à 1,0754 dollar.

TAUX

Les rendements obligataires en zone euro progressent, récupérant de leurs baisses de début de semaine, dans un contexte de renouvellement des paris sur les prochaines baisses de taux de la Fed.

Le rendement du dix ans allemand a gagné 4,3 points de base (pb) à 2,464%, son équivalent américain progressant de 2,1 pb à 4,8282%.

© Reuters. Un trader travaille chez CMC Markets, à Londres. /Photo prise le 11 avril 2019/REUTERS/Peter Nicholls

PÉTROLE

Les prix du pétrole repartent à la hausse et prennent 0,72% à 83,76 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) progressant de 0,8994% à 79,08 dollars.

(Rédigé par Augustin Turpin)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés