Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Consultez NVDA les ProTips complets pour évaluer les risques Réclamer -40%

L'Europe repart à la baisse avant de nouveaux indicateurs économiques

Publié le 15/03/2023 10:43 Mis à jour le 15/03/2023 12:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. La Bourse de Paris dans le quartier des affaires de la Défense. /Photo prise le 14 décembre 2016/REUTERS/Benoit Tessier
 
UK100
+0,28%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FCHI
+0,70%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DJI
+0,34%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DE40
+0,28%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX50
+0,35%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
ITX
-0,07%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont orientées à la baisse mercredi en matinée après le rebond de la veille lié à l'apaisement des craintes d'une crise financière et au ralentissement de l'inflation américaine, les investisseurs optant pour le moment pour la prudence avant une série de nouveaux indicateurs économiques qui pourraient influer sur la politique monétaire des banques centrales.

À Paris, le CAC 40 reflue de 0,79% à 7.084,81 points vers 08h55 GMT. À Londres, le FTSE 100 fléchit de 0,46% et à Francfort, le Dax cède 0,4%.

L'indice EuroStoxx 50 recule de 0,59%, le FTSEurofirst 300 de 0,41% et le Stoxx 600 de 0,61%.

Les contrats à terme à Wall Street préfigurent une ouverture en baisse mercredi de 0,18% pour le Dow Jones et de 0,08% pour le Standard & Poor's 500, tandis que le Nasdaq pourrait débuter stable après nette hausse des indices la veille. Les marchés ont profité mardi de la publication de chiffres jugés rassurants sur les prix mensuels à la consommation aux Etats-Unis qui ont conforté le scénario d'une hausse limitée, voire d'un statu quo, sur les taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) à l'issue de la réunion des 21-22 mars.

Les investisseurs attendent désormais les données sur les prix à la production et les ventes au détail aux Etats-Unis, alors que le président de la Fed, Jerome Powell, a déclaré récemment que l'évolution des taux d'intérêt dépendrait des données reçues jusqu'à la réunion de la banque centrale.

En zone euro, où la Banque centrale européenne (BCE) tient sa réunion de politique monétaire jeudi, l'indice des prix à la consommation en France, calculé selon les normes européennes, a été révisé en hausse, à 7,3% en février sur un an.

Des publications financières des entreprises animent par ailleurs les échanges, à commencer par le groupe Bolloré à Paris qui bondit de 8,28% à 5,55 euros après ses résultats 2022 et surtout l'annonce d'une offre sur son propre capital, à hauteur de 9,78%, au prix de 5,75 euros par action.

Ailleurs en Europe, les deux géants de l'habillement, Inditex (BME:ITX) et H&M (ST:HMb) reculent respectivement de 2,39% et de 6,06% après des résultats jugés décevants. L'indice de la distribution cède 2,49%, plus forte baisse sectorielle du Stoxx 600.

Le groupe allemand BMW (ETR:BMWG) gagne 0,67% après sa prévision d'une marge de 8-10% pour le segment automobile cette année, tandis que son compatriote dans l'énergie E.ON (ETR:EONGn) prend 1,45% à la faveur de l'annonce d'un plan d'investissement de 33 milliards d'euros qui devrait lui permettre de dégager un bénéfice d'exploitation d'environ 9 milliards d'euros d'ici 2027.

Lanxess (ETR:LXSG) recule en revanche de 3,97%, le groupe allemand de chimie de spécialité anticipant une baisse de son bénéfice sur le trimestre en cours sur fond d'une probable récession.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

L'Europe repart à la baisse avant de nouveaux indicateurs économiques
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email