🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

L'Europe termine en hausse une semaine riche en indicateurs

Publié le 01/03/2024 18:11
Mis à jour le 01/03/2024 18:15
© Reuters. Un négociant en actions fait un geste alors qu'il réagit à l'évolution du prix des actions lors de la séance matinale à la bourse de Francfort. /Photo d'archive/REUTERS/Kai Pfaffenbach
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
MBGn
-
SGOB
-
VLOF
-
LCO
-
CL
-
IXIC
-
VOWG_p
-
STOXX
-
FTEU3
-

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont clôturé vendredi en hausse, portées par le dernier indicateur d'inflation américain.

À Paris, le CAC 40 a grignoté 0,09% à 7.934,17 points, tandis que le Dax allemand prenait 0,32% et le Footsie britannique 0,69%.

L'indice EuroStoxx 50 a terminé la séance sur une hausse de 0,32%, contre 0,62% pour le FTSEurofirst 300 et 0,61% pour le Stoxx 600.

Les marchés saluent les derniers chiffres d'inflation aux Etats-Unis, qui font espérer que la dynamique des prix retourne à la cible de la Réserve fédérale.

Ajoutant à l'optimisme des marchés, l'indicateur d'activité ISM manufacturier s'est replié de manière inattendue en février, alors que les enquêtes régionales de la Fed semblaient plutôt indiquer un rebond de l'activité en début d'année.

"Ce rapport ISM ne correspond pas à l'image de 'croissance étonnamment positive' qui se dégageait des rapports sur les bénéfices, ce qui jette un doute sur la solidité de l'industrie manufacturière et du cycle qui l'accompagne", constate Florian Ielpo, responsable de la recherche macroéconomique chez Lombard Odier IM.

"Survenant à un moment où les marchés sont hésitants et les valorisations apparemment tendues, ce rapport montrera clairement si les marchés sont toujours d'humeur 'bonne nouvelle est bonne nouvelle' ou non".

La semaine prochaine sera chargée pour les marchés, avec la publication de nombreux rapports sur l'emploi américain au cours de la semaine et la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), jeudi.

La BCE devrait maintenir son taux directeur à son niveau actuel et réitérer qu'une première baisse de taux pourrait avoir lieu à la fin du premier semestre, après que l'inflation européenne publiée vendredi s'est affichée plus forte qu'attendue.

VALEURS

Saint-Gobain (EPA:SGOB) a fait état jeudi d'une baisse de 6,4% de son chiffre d'affaires annuel, la vigueur des taux de change et la faiblesse des volumes ayant pesé sur les résultats, ce qui a fait reculer le titre de 3,65%.

L'arrêt par Valeo (EPA:VLOF) de la production de moteurs haute tension en Allemagne à cause du ralentissement du marché de l'électrique a entraîné la suppression de 300 emplois, a dit à Reuters vendredi une porte-parole de l'équipementier automobile qui a perdu 1,96%.

Daimler (ETR:MBGn) Truck a augmenté son dividende et annoncé un programme de rachat d'actions après avoir fait état d'un bénéfice annuel et de prévisions supérieurs aux attentes, et a bondi de 18,1%, touchant sur la séance un record historique.

Volkswagen (ETR:VOWG_p) a déclaré vendredi s'attendre à ce que la croissance de son chiffre d'affaires ralentisse en 2024, en raison de l'affaiblissement des perspectives économiques, de l'intensification de la concurrence et de l'augmentation des coûts, ce qui a fait perdre 4,93% au constructeur.

Leonardo a gagné 2,46% et touche un plus haut sur 16 ans après que l'entreprise de défense et d'aérospatiale a dépassé ses objectifs de flux de trésorerie et de commandes en 2023.

Kühne Und Nagel a publié vendredi un bénéfice d'exploitation annuel en baisse de 49%, un repli plus important que prévu, et a abandonné 13,54%.

A WALL STREET

Wall Street avance après les derniers indicateurs d'inflation.

A l'heure de la clôture en Europe, les échanges à la Bourse de New York indiquaient une hausse de 0,10% pour le Dow Jones, contre 0,46% pour le Standard & Poor's 500, et 0,64% pour le Nasdaq Composite.

TAUX

Les rendements sont en net repli aux Etats-Unis après une série de données faisant espérer aux marchés que la Réserve fédérale arrive au bout de son combat contre l'inflation.

A la clôture des marchés de taux en Europe, le rendement du Treasury à dix ans reculait de 4,3 pb à 4,215%, contre un repli de 9 pb pour le taux à deux ans, à 4,5583%.

Le rendement du dix ans allemand a terminé stable à 2,417%.

CHANGES

Le dollar est en repli tandis que l'euro se renforce face au billet vert, les opérateurs anticipant une réduction de l'écart de taux entre la BCE et la Fed en 2024.

Le dollar cède 0,19% face à un panier de devises de référence, tandis que l'euro se hisse de 0,27% à 1,0832 dollar. La livre sterling avance de 0,21% à 1,2649 dollar.

PÉTROLE

© Reuters. Un négociant en actions fait un geste alors qu'il réagit à l'évolution du prix des actions lors de la séance matinale à la bourse de Francfort. /Photo d'archive/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Le brut progresse, les marchés se préparant à la prochaine décision de l'Opep+ sur ses niveaux de production.

Le Brent se renforce de 2,81% à 84,21 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) progresse de 3,14% à 80,72 dollars.

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés