Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

L'optimisme de retour en Europe avant l'inflation et la Fed

Publié le 01/02/2023 10:01
Mis à jour le 01/02/2023 10:05
© Reuters. L'ancienne Bourse de Paris, le Palais Brogniard, situé sur la Place de la Bourse à Paris, France. /Photo prise le 23 février 2022/REUTERS/Sarah Meyssonnier

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en hausse modérée jeudi en matinée, soutenues par la perspective d'une accalmie sur les taux d'intérêt après le ralentissement de la hausse des salaires aux Etats-Unis alors qu'un communiqué de la Réserve fédérale (Fed) est attendu dans la soirée.

Pour la première séance du mois de février après un mois de janvier euphorique, le CAC 40 à Paris prend 0,19% à 7.096,11 vers 08h25 GMT. À Londres, le FTSE 100 avance de 0,28% et à Francfort, le Dax s'octroie 0,13%.

L'indice EuroStoxx 50 progresse de 0,32%, le FTSEurofirst 300 de 0,25% et le Stoxx 600 de 0,37%.

La progression en Europe s'inscrit dans la continuité de Wall Street qui a bénéficié la veille de données sur les coûts de la main d'oeuvre qui montrent un ralentissement de la hausse des salaires, alimentant l'espoir que la Fed pourrait annoncer à 19h00 GMT, à l'issue de sa réunion de deux jours, que la fin du cycle du relèvement du coût du crédit, entamé en mars dernier, est désormais proche.

Sur l'ensemble du mois de janvier, le Nasdaq a enregistré une hausse de 10,7%, la plus forte depuis juillet dernier, tandis que le S&P-500 a progressé de 6,2%, sa première sur un mois de janvier depuis 2019. Le Dow Jones a pris pour sa part 2,83% en janvier.

Le regain d'optimisme sur les marchés d'actions sera toutefois mis à l'épreuve de la publication des chiffres de l'inflation en zone euro à 10h00 GMT et des indices PMI manufacturiers en Europe et aux Etats-Unis.

En attendant, une nouvelle série de résultats anime les échanges, avec notamment GlaxoSmithKline (GSK), qui prend 0,33% après l'annonce d'un bénéfice et d'un chiffre d'affaires meilleurs que prévu au quatrième trimestre.

Toujours dans le secteur pharmaceutique, Novartis (SIX:NOVN) reflue de 1,41% après une stagnation de son résultat d'exploitation en 2022, tandis que Novo Nordisk (CSE:NOVOb) gagne 2,33%, le laboratoire danois prévoyant une croissance de ses ventes en devises locales entre 13% et 19% cette année.

Dans le secteur bancaire, BBVA (BME:BBVA) avance de 1,37% à la faveur d'une hausse de 17,6% de son bénéfice net au quatrième trimestre, tandis que Raiffeisen Bank International (RBI), l'une des banques européennes les plus exposées à la Russie, recule de 0,97% après ses comptes trimestriels.

© Reuters. L'ancienne Bourse de Paris, le Palais Brogniard, situé sur la Place de la Bourse à Paris, France. /Photo prise le 23 février 2022/REUTERS/Sarah Meyssonnier

A Londres, Vodafone (LON:VOD) fléchit de 2,88%, le ralentissement au troisième trimestre de la croissance des revenus de l'opérateur télécoms étant sanctionné.

A Paris, Orpea plonge de 29,35% après l'annonce d'un accord de principe sur un plan de restructuration financière du groupe de gestion de maisons de retraite. Son concurrent Korian (EPA:KORI) perd 0,67%.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Optimisme ou aveuglement ?
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés