Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

Nette baisse en Europe avec la croissance décevante en Chine

Publié le 17/01/2024 09:56
Mis à jour le 17/01/2024 10:10
© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier

(Correction au paragraphe 8 des propos de Klass Knot)

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en nette baisse mercredi en matinée, pénalisées notamment par les chiffres décevants de la croissance chinoise et une réaccélération de l'inflation au Royaume-Uni alors que les investisseurs attendent d'autres indicateurs économiques dans la journée.

À Paris, le CAC 40 perd 1,08% à 7.318,05 points vers 07h40 GMT. À Londres, le FTSE 100 recule de 1,34% et à Francfort, le Dax abandonne 0,91%.

L'indice EuroStoxx 50 reflue de 0,96%, le FTSEurofirst 300 de 1,04% et le Stoxx 600 de 1,07%.

Les contrats à terme à Wall Street préfigurent également une baisse, de 0,31% pour le Dow Jones, de 0,44% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,64% pour le Nasdaq au lendemain d'une séance en repli sous le coup de résultats mitigés des banques américaines.

Les investisseurs s'éloignent des actifs risqués alors que le produit intérieur brut (PIB) de la Chine au quatrième trimestre (+5,2%) a été inférieur aux prévisions des analystes. Les ventes au détail (+7,4%) en Chine pour le mois de décembre sont également inférieures aux attentes, tandis que la population chinoise a baissé en 2023 pour la deuxième année consécutive, à 1,409 milliard d'habitants.

En Europe, en attendant la publication à 10h00 GMT des chiffres définitifs des prix à la consommation en zone euro, l'inflation en Grande-Bretagne a réaccéléré en décembre, à 4,0% sur un an, un rythme supérieur aux attentes, signe de pressions persistantes sur les prix.

Aux Etats-Unis, le principal indicateur attendu porte sur les ventes mensuelles au détail, prévues à 13h30 GMT, tandis que côté taux d'intérêt, de nombreux responsables de la Réserve fédérale américaine (Fed), à l'image de Christopher Waller, s'emploient à tempérer les anticipations de baisse du coût du crédit.

Au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a déclaré que le combat contre l'inflation n'était pas encore gagné, tandis que le gouverneur de la banque centrale néerlandaise, Klass Knot, a jugé les marchés trop en avance sur une baisse des taux.

Aux valeurs, les géants du luxe LVMH (EPA:LVMH) et Kering (EPA:PRTP), exposés à la Chine, reculent respectivement de 1,39% et de 2,08%.

Worldline prend 1,98% en réaction aux informations de Reuters selon lesquelles le groupe de paiement examine ses options pour rassurer les actionnaires et éviter une offre publique d'achat hostile.

De nombreuses publications d'entreprises animent par ailleurs les échanges, notamment Renault (EPA:RENA) qui recule de 1,78% malgré une hausse de 9% de ses ventes mondiales en volume en 2023. Selon des traders, la baisse des prix décidée par Tesla (NASDAQ:TSLA) en Allemagne sur certains de ses modèles pèse sur le tout secteur automobile.

© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier

Ailleurs en Europe, Just Eat (LON:JE) Takeaway (+1,86%) résiste à la tendance baissière après la publication par la société de livraison de repas d'une prévision de bénéfice d'exploitation ajusté pour l'ensemble de l'année supérieure à l'objectif annoncé précédemment.

(Correction au paragraphe 8 des propos de Klass Knot)

(Rédigé par Claude Chendjou)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés