Obtenir 40% de réduction
🚨 Marchés volatils ? Trouvez des perles cachées pour une performance explosiveTrouver des actions maintenant

Prudence en vue en Europe avant l'inflation et d'autres indicateurs

Publié le 29/02/2024 08:00
Mis à jour le 29/02/2024 08:55
© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues proches de l'équilibre jeudi alors que la séance sera marquée par de nombreux indicateurs macroéconomiques, dont les chiffres mensuels de l'inflation aux Etats-Unis, une statistique susceptible de confirmer ou d'atténuer la crainte des marchés d'un report du calendrier de la première baisse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les contrats à terme sur indices suggèrent une hausse de 0,11% pour le CAC 40 à Paris à l'ouverture, ce qui le rapprocherait un peu plus de la barre des 8.000 points. Le Dax à Francfort, qui a inscrit un record en séance mercredi, pourrait grignoter 0,05%. Un léger rebond de 0,18% est attendu sur le FTSE 100 à Londres. L'EuroStoxx 50 pourrait grappiller 0,06%.

Parmi l'avalanche des statistiques du jour, les investisseurs auront surtout les yeux rivés sur l'indice mensuel des prix PCE aux Etats-Unis, attendu à 13h30 GMT, en accélération de 0,3% sur un mois en janvier mais en décélération de 2,4% sur un an.

En zone euro, en attendant les chiffres de l'inflation prévus vendredi, l'Allemagne, première économie du bloc, donnera un aperçu de la dynamique de l'évolution des prix en février dès 09h00 GMT avec les données recueillies dans plusieurs länder avant l'indicateur national prévu à 13h00 GMT. Les chiffres mensuels de l'inflation française et espagnole sont également prévus ce jeudi.

Ces données sont importantes alors que les traders anticipent désormais une baisse des taux de la Fed d'environ 80 points de base cette année, soit moitié moins que le chiffre anticipé fin 2023, selon le baromètre FedWatch de CME Group.

Publicité tierce. Il ne s'agit pas d'une offre ou recommandation d'Investing.com. Lisez l'avertissement ici ou supprimez les pubs .

En zone euro, les marchés monétaires ne tablent plus que sur une baisse d'environ 90 points de base des taux de la Banque centrale européenne (BCE) cette année, contre 150 points anticipés il y a seulement un mois.

Outre l'inflation, les investisseurs doivent digérer d'autres indicateurs comme les ventes au détail en Allemagne qui ont affiché une baisse surprise en janvier, de 0,4%, tandis que l'emploi salarié en France est ressortie stable au quatrième trimestre.

Le produit intérieur (PIB) français et les revenus et dépenses des ménages américains sont d'autres statistiques à l'agenda.

La séance devrait aussi être animée par les résultats d'entreprises, notamment en France avec ceux d'Air France-KLM (EPA:AIRF), Atos (EPA:ATOS), Veolia (EPA:VIE) et Saint Gobain (EPA:SGOB) et en Europe, ceux d'IAG (LON:ICAG) et de LSEG.

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE:

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en baisse mercredi, à la veille de la publication d'un indicateur d'inflation très surveillé par la Fed.

L'indice Dow Jones a cédé 0,06%, ou 23,39 points, à 38.949,02 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 8,42 points, soit 0,17%, à 5.069,76 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 87,56 points (0,55%) à 15.947,738 points.

"Tout signe de résurgence de l'inflation sera certainement pris très au sérieux par les marchés", a prévenu Keith Buchanan, gestionnaire de portefeuille chez Globalt Investments.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a reculé de 0,11% à 39.166,19 points, tandis que le Topix, plus large, a grignoté 0,03% à 2.675,73 points à la clôture. Les investisseurs ont essentiellement opté pour une prise de bénéfice après les récents records des indices.

Publicité tierce. Il ne s'agit pas d'une offre ou recommandation d'Investing.com. Lisez l'avertissement ici ou supprimez les pubs .

SoftBank Group, plus forte baisse du Nikkei, a perdu 1,46% et Kyocera a abandonné 0,99%.

En Chine continentale, le CSI 300 a rebondi après une baisse de 1,27% mercredi, prenant 1,91%. Sur l'ensemble du mois, il affiche à ce stade un gain de 8,6%, sa meilleure performance mensuelle depuis novembre 2022 et qui lui permet aussi de mettre fin à six mois consécutifs de déclin. Le SSE Composite de Shanghai a avancé de 1,94%.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) grignote 0,22%.

CHANGES/TAUX

Le dollar recule légèrement (-0,04%) jeudi face à un panier de devises de référence, dont l'euro qui s'affiche à 1,0831.

La monnaie japonaise se raffermit, de 0,6%, à 149,76 yens pour un dollar. Hajime Takata, membre du conseil des gouverneurs de la Banque du Japon (BoJ) a déclaré que la banque centrale devrait envisager une révision de sa politique monétaire ultra accommodante, y compris une sortie des taux d'intérêt négatifs et un abandon du contrôle de la fluctuation des rendements obligataires.

Dans les cryptomonnaies, le bitcoin progresse encore, de 3,63%, à 62.759 dollars après avoir frôlé la veille la barre des 64.000 dollars, une première depuis novembre 2021.

Sur le marché obligataire, le rendement bons du Trésor américain à dix ans est quasiment stable, à 4,2738%.

Le rendement du Bund allemand de même échéance

PÉTROLE

Le marché pétrolier baisse légèrement avant la publication de l'inflation américaine, les investisseurs redoutant un repli de la demande de brut en cas de prolongement des taux d'intérêt élevés de la Fed.

Publicité tierce. Il ne s'agit pas d'une offre ou recommandation d'Investing.com. Lisez l'avertissement ici ou supprimez les pubs .

Le Brent abandonne 0,30% à 83,43 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède 0,29% à 78,31 dollars.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés