🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

Attentisme en vue en Europe avant la BCE et l'inflation US

Publié le 09/04/2024 07:57
Mis à jour le 09/04/2024 08:00
© Reuters. Le taureau chargeur ou taureau de Wall Street est photographié dans l'arrondissement de Manhattan de la ville de New York, à New York, aux États-Unis. /Photo d'archive/REUTERS/Carlo Allegri/
UK100
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
JP225
-
AIR
-
ATOS
-
HG
-
LCO
-
CL
-
TSLA
-
IXIC
-
TOPX
-

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues mardi sans direction claire dans un contexte d'attentisme avant la publication des chiffres de l'inflation américaine et les annonces de la Banque centrale européenne (BCE).

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien devrait perdre 0,10% à l'ouverture. Le Dax à Francfort pourrait reculer de 0,16%, tandis que le FTSE 100 à Londres devrait prendre 0,05%. L'indice EuroStoxx 50 est attendu en repli de 0,20%.

Les valeurs cycliques, notamment les ressources de base, qui ont permis lundi aux marchés actions en Europe d'afficher des gains à la suite d'une production industrielle en Allemagne plus forte que prévu en février, devrait limiter le potentiel de baisse mardi.

Les perspectives d'un rebond du secteur manufacturier mondial, sous l'impulsion de la Chine, tirent mardi les métaux: à Shanghai, les contrats à terme sur le cuivre ont progressé de 1% à leur plus haut niveau depuis deux ans, tandis que le zinc a atteint un sommet de cinq mois et l'aluminium un pic de 22 mois.

"C'est en grande partie un pari sur la Chine", explique Vishnu Varathan, directeur chargé de l'économie à la banque Mizuho à Singapour.

Au-delà de l'embellie des matières premières, les investisseurs se préparent surtout aux annonces de la BCE qui se réunit jeudi alors que des doutes ont commencé à émerger sur le calendrier de la baisse attendue des taux directeurs.

Ces doutes sont alimentés par les propos de certains responsables de la Réserve fédérale américaine comme Neel Kashkari et des données témoignant de la vigueur de l'économie américaine. La publication mercredi des chiffres des prix à la consommation aux Etats-Unis permettra d'en savoir davantage sur l'évolution de l'inflation.

La semaine sera également marquée par le coup d'envoi des résultats trimestriels des entreprises, notamment des banques américaines, tandis qu'en Europe, Atos (EPA:ATOS) et Airbus (EPA:AIR) sont prévus dans l'agenda du jour.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé lundi, les investisseurs ayant joué la carte de la prudence avant des rendez-vous clés.

L'indice Dow Jones a cédé 0,03%, ou 11,24 points, à 38.892,8 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 1,95 point, soit 0,04%, à 5.202,39 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 3,63 points (+0,02%) à 16.252,15 points.

Aux valeurs, on retiendra la hausse de 4,81% enregistrée par Tesla (NASDAQ:TSLA) après qu'Elon Musk a annoncé qu'il dévoilerait le 8 août prochain son Robotaxi, un véhicule autononome.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei avance de 0,9% à 39.700,65 points, soutenu par les valeurs liées aux semi-conducteurs comme Tokyo Electron (+3,19%) et Advantest (+1,04%), ainsi que la faiblesse du yen. Le Topix, plus large, prend 0,84% à 2.751,14 points, à l'approche de la clôture.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) gagne 0,2%.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai fléchit de 0,36% et le CSI 300 reflue de 0,37%, les investisseurs étant dans l'attente de la publication la semaine prochaine de données sur le produit intérieur brut pour le premier trimestre et d'indicateurs d'activité.

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE:

CHANGES/TAUX

Le dollar, proche d'un plus bas de deux semaines face à un panier de devises de référence, est stable (+0,04%), malgré la remontée des rendements obligataires.

L'euro varie peu (-0,03%), à 1,0855 dollar, tandis que la livre sterling s'échange à 1,2655 dollar (+0,02%).

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans, qui a touché lundi son plus haut depuis le début de l'année à 4,46%, se replie légèrement mardi, d'environ un point de base, à 4,4118%.

PÉTROLE

© Reuters. Le taureau chargeur ou taureau de Wall Street est photographié dans l'arrondissement de Manhattan de la ville de New York, à New York, aux États-Unis. /Photo d'archive/REUTERS/Carlo Allegri/

Les cours pétroliers repartent à la hausse mardi, l'espoir d'une trêve entre Israël et le Hamas s'amenuisant malgré la poursuite des pourparlers au Caire. Le groupe palestinien a déclaré a critiqué dans la nuit de lundi les propositions d'Israël tandis qu'une date pour le lancement d'une invasion terrestre de la ville de Rafah a été fixée par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Le Brent progresse de 0,20% à 90,56 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 0,14% à 86,55 dollars.

(Rédigé par Claude Chendjou)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés