Obtenir 40% de réduction
🚨 Marchés volatils ? Trouvez des perles cachées pour une performance explosiveTrouver des actions maintenant

L'Europe attendue en consolidation avant une salve de données

Publié le 26/02/2024 07:39
Mis à jour le 26/02/2024 08:35
© Reuters. Le Palais Brongniart, ancienne Bourse de Paris. /Photo prise le 24 février 2023/REUTERS/Sarah Meyssonnier

(Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en repli lundi, les investisseurs se préparant à de nombreuses publications d'indicateurs et interventions de responsables de politique monétaire cette semaine.

Les contrats à terme suggèrent une ouverture en repli de 0,18% pour le CAC 40 parisien, contre 0,17% pour le FTSE à Londres, 0,13% pour le Dax à Francfort, et 0,18% pour l'EuroStoxx 50.

Aucun indicateur n'est attendu lundi, mais la semaine sera chargée avec la publication de l'inflation en zone euro et aux Etats-Unis.

L'inflation PCE, l'indicateur de la dynamique des prix préféré de la Réserve fédérale, est attendu jeudi. L'indicateur d'activité manufacturier ISM et l'indicateur de sentiment du Michigan seront publiés vendredi.

L'inflation en zone euro sera publiée vendredi, avec les indicateurs PMI manufacturiers définitifs.

"Pour la zone euro, la grande question sera de savoir si les chiffres de l'inflation rassureront la Banque centrale européenne (BCE) quant à la possibilité de réduire ses taux plus tard dans l'année", résument les stratégistes d'ING (AS:INGA).

"Les doutes sur le rythme de désinflation sont devenus plus saillants ces dernières semaines, et il ne faut pas s'attendre à une baisse importante de l'inflation en février, en dehors de quelques effets de base".

La semaine sera riche en interventions de responsables de politique monétaire: Christine Lagarde, présidente de la BCE, s'exprimera ce lundi à 16h00 GMT à Strasbourg, à l'occasion de la présentation du rapport annuel de la BCE, tandis qu'au moins dix membres du conseil des gouverneurs de la Fed interviendront cette semaine, à partir de mardi.

Publicité tierce. Il ne s'agit pas d'une offre ou recommandation d'Investing.com. Lisez l'avertissement ici ou supprimez les pubs .

En zone euro comme aux Etats-Unis, les responsables de politique monétaire devraient réitérer que l'inflation trop élevée justifie des taux durablement restrictifs, et que les premières baisses pourraient débuter plus tard que ce qu'anticipent les marchés.

LES VALEURS A SUIVRE :

A WALL STREET

Les indices S&P 500 et Dow Jones ont terminé sur des records vendredi à la Bourse de New York, qui a continué de profiter des actions liées à l'intelligence artificielle après les résultats de Nvidia (NASDAQ:NVDA).

L'indice Dow Jones a gagné 0,16%, ou 62,42 points, à 39.131,53 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a pris 1,77 points, soit 0,03% à 5.088,80 points. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 44,80 points (-0,28%) à 15.996,823.

Nvidia (+0,36%) a continué de retenir l'attention des marchés malgré les craintes liées aux taux d'intérêts de la Réserve fédérale.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a fini à un niveau record, lundi, soutenue par les performances du secteur pharmaceutique. L'indice Nikkei a gagné 0,35% à 39.233,71 points et le Topix, plus large, a pris 0,48% à 2.673,46 points.

Chugai Pharmaceutical (TYO:4519) a gagné 6,37%, parmi l'une des plus fortes progressions de l'indice, tandis que le secteur pharmaceutique a gagné 2,5%.

Les marchés chinois ont clôturé en baisse après neuf séances consécutives de hausse. Le SSE Composite de Shanghai a perdu 0,93%, le CSI 300 1,04%. L'indice hongkongais Hang Seng recule de 0,59%.

TAUX

Les rendements américains sont en léger déclin, avant des émissions importantes de dette lundi: 63 milliards de dollars de titres à deux ans et 64 milliards de dollars de titres à cinq ans seront émis dans la journée, deux montants records, ainsi que 42 milliards de titres à sept ans.

Publicité tierce. Il ne s'agit pas d'une offre ou recommandation d'Investing.com. Lisez l'avertissement ici ou supprimez les pubs .

Le rendement du Treasury à dix ans recule de 4,3 pb à 4,2167%, tandis que le taux à deux ans cède 1,9 pb à 4,6708%.

Le rendement du dix ans allemand s'érode de 2,2 pb à 2,341%, tandis que celui du taux à deux ans est stable à 2,8688%.

CHANGES

Les devises varient peu en amont d'une semaine riche en indicateurs.

Le dollar est stable face à un panier de devises de référence, tandis que l'euro prend 0,10% à 1,0829 dollar, et la livre sterling perd 0,11% à 1,2665 dollar.

En Asie, le yen se renforce de 0,09% à 150,36 yens pour un dollar, tandis que le dollar australien recule de 0,08% à 0,6555 dollar.

PÉTROLE

Le brut se replie, les marchés demeurant inquiets des perspectives de taux aux Etats-Unis, qui pourraient demeurer élevés plus longtemps qu'attendu.

Le Brent cède 0,2% à 81,46 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) perdant 0,31% à 76,25 dollars.

AUCUN INDICATEUR ÉCONOMIQUE À L'AGENDA DU JOUR

(Rédigé par Corentin Chappron)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés