🔮 Mieux que Buffett ? Notre Juste Valeur a repéré cette action qui a fait +42% avant l'OraclePlus de détails

Rebond prudent en vue en Europe avant l'inflation américaine

Publié le 10/04/2024 08:47
Mis à jour le 10/04/2024 08:51
© Reuters. Un panneau "Place de la Bourse" est visible devant le Palais Brongniart, l'ancienne Bourse de Paris, France. /Photo prise le 25 mars 2024/REUTERS/Sarah Meyssonnier
UK100
-
US500
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
JP225
-
LCO
-
CL
-
IXIC
-
TOPX
-

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues sur un rebond prudent mercredi avant la publication du principal indicateur économique de la semaine, les prix mensuels à la consommation aux Etats-Unis.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien devrait rebondir de 0,53% à l'ouverture, au lendemain d'une séance en repli de 0,86%. Le Dax à Francfort pourrait avancer de 0,51%, tandis que le FTSE 100 à Londres devrait prendre 0,65%. L'indice EuroStoxx 50 est attendu en progression de 0,71%.

Les investisseurs attendent la publication à 12h30 GMT de la statistique des prix à la consommation (CPI) aux Etats-Unis pour le mois de mars. Les derniers indicateurs macroéconomiques ont montré une économie américaine toujours vigoureuse, au risque de réveiller les craintes inflationnistes et d'éloigner la perspective d'une baisse rapide des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Le consensus Reuters prévoit un ralentissement du CPI à 0,3% sur un mois, mais une accélération à 3,4% sur un an, après respectivement +0,4% et +3,2% en février.

"Les marchés vont étudier les données pour répondre à une question: l'inflation est-elle persistante ou l'amélioration de la désinflation est-elle conforme aux attentes de la Fed?", résument les économistes d'ANZ.

"Nous pensons que les données suggèrent que les pressions inflationnistes diminuent lentement", ont-ils ajouté.

A WALL STREET

La Bourse de New York a marqué une pause mardi lors d'une séance prudente.

L'indice Dow Jones a cédé 0,02%, ou 9,13 points, à 38 883,67 points.

Le S&P-500, plus large, a progressé de 7,52 points (0,14%), à 5.209,91 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de 52,68 points (0,32%) à 16 306,64 points.

"Les marchés d'actions marquent le pas entre les données macroéconomiques majeures et le début de la saison des résultats du premier trimestre", a commenté Bill Northey, gérant d'investissement à US Bank Wealth Management, dans le Montana.

"Nous sommes encore très proches des plus hauts historiques des marchés boursiers et il s'agit avant tout d'une pause avant ces données clés", a-t-il ajouté.

A rebours de la tendance, Moderna a grimpé de 6,2% après avoir annoncé des résultats prometteurs d'essais cliniques d'un vaccin anticancéreux développé avec Merck.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a reflué de 0,48%, à 39.581,81 points, sur des prises de bénéfice avant les chiffres clés de l'inflation américaine. Le Topix, plus large, a cédé 0,43% à 2.742,79 points en clôture.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) progresse de 0,7% dans le sillage des légers gains enregistrés la veille sur le S&P 500 à New York.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai fléchit de 0,67% et le CSI 300 reflue de 0,78%, alors que l'agence Fitch a dégradé la perspective de crédit de la Chine à "négative".

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE:

CHANGES/TAUX

Le dollar reste ferme (+0,06%) face à un panier de devises de référence avant l'inflation américaine.

L'euro recule légèrement (-0,07%), à 1,0847 dollar, après avoir gagné en un mois 0,64%.

La livre sterling s'échange à 1,2675 dollar (-0,01%).

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans est stable, à 4,3637%, après un recul de 6,6 points de base la veille.

Le rendement du Bund allemand de même échéance fait du surplace, à 2,366% après un repli de 7,6 points mardi.

PÉTROLE

© Reuters. Un panneau

Les cours du pétrole varient peu mercredi après deux séances consécutives de baisse, alors que l'impasse dans les négociations de cessez-le-feu à Gaza a ravivé l'incertitude sur la sécurité des approvisionnements en provenance du Moyen-Orient.

Le Brent grignote 0,28% à 89,67 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) grappille 0,29% à 85,48 dollars.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Zhifan Liu et Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés