⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

Repli en Europe avant la Fed, le luxe sous pression avec Kering

Publié le 20/03/2024 10:26
© Reuters. Des mannequins présentent les créations de la collection Gucci automne/hiver 2024 pendant la semaine de la mode à Milan, Italie. /Photo prise le 23 février 2024/REUTERS/Claudia Greco/
UK100
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
ROG
-
LONN
-
PRTP
-
BVI
-
IXIC
-
VLS
-
STOXX
-
FTEU3
-

(Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent dans le rouge en début de séance mercredi, freinées par le repli du secteur du luxe après l'avertissement sur résultats de Kering (EPA:PRTP) et par la prudence de mise avant la conclusion de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

À Paris, le CAC 40 perd 0,84% à 8.132,40 points vers 08h40 GMT. A Londres, le FTSE 100 cède 0,17% et à Francfort, le Dax recule de 0,12%.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,45%, le FTSEurofirst 300 de 0,34% et le Stoxx 600 de 0,29%.

Les contrats à terme à Wall Street préfigurent un repli de 0,05% pour le Dow Jones, de 0,08% pour le Standard & Poor's-500 et de 0,05% pour le Nasdaq.

Aux valeurs, la matinée est marquée par l'effondrement du titre Kering, qui chute de 14,7%, après que le groupe de luxe a averti mardi que les ventes du premier trimestre de sa marque vedette Gucci chuteraient d'environ 20% en raison de la faible demande en Asie. Dans le sillage de Kering, le secteur européen du luxe perd 2,3%.

Valneva (EPA:VLS) cède 3,2% après ses résultats annuels tandis qu'Eutelsat progresse de 3,3% après l'annonce d'un partenariat avec Intelsat.

© Reuters. Des mannequins présentent les créations de la collection Gucci automne/hiver 2024 pendant la semaine de la mode à Milan, Italie. /Photo prise le 23 février 2024/REUTERS/Claudia Greco/

Bureau Veritas (EPA:BVI) prend 3,8% après avoir annoncé plusieurs acquisitions en Asie et des prévisions financières à horizon 2028.

Ailleurs en Europe, le fabricant suisse de médicaments Lonza (SIX:LONN) prend 3,7% après avoir signé un accord pour acquérir le site de production de Genentech à Vacaville, en Californie, auprès du fabricant de médicaments Roche (SIX:ROG), pour un montant de 1,2 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) en numéraire.

(Rédigé par Augustin Turpin, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés