⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

Wall Street vue en baisse, la prudence gagne les marchés

Publié le 21/11/2023 13:26
© Reuters. Un trader travaille à la Bourse de Francfort. /Photo prise le 9 novembre 2016/REUTERS/Kai Pfaffenbach
UK100
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
LVMH
-
RENA
-
BMWG
-
PRTP
-
NVDA
-
LCO
-
CL
-
IXIC
-
VOWG_p
-
STOXX
-
MONC
-
FTEU3
-

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en baisse à l'ouverture mardi, tandis que les Bourses européennes hésitent à la mi-séance, la prudence gagnant les marchés avant la publication de plusieurs éléments essentiels pour la trajectoire des actifs risqués.

Les futures sur indices new-yorkais suggèrent une ouverture de Wall Street dans le rouge, le Dow Jones se repliant de 0,15%, tandis que le Standard & Poor's 500 abandonne 0,13% et le Nasdaq 0,11%.

À Paris, le CAC 40 décline de 0,21% à 7.231,38 points vers 11h52 GMT, contre 0,58% pour le FTSE à Londres. Le Dax à Francfort prend 0,19%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,10%, l'EuroStoxx 50 et le Stoxx 600 ne montrant pas de direction nette.

Le début de la semaine est calme, tandis que les investisseurs digèrent de nombreuses données et commentaires publiés la semaine dernière et qui suggèrent que la Réserve fédérale a terminé ses hausses de taux.

Le compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed sera publié mardi, à 19h00 GMT, et pourrait éclairer sur les débats qui agitent la banque centrale, alors que l'inflation se rapproche de sa cible et que l'économie américaine commence à montrer des signes d'essoufflement.

Côté entreprises, les résultats de Nvidia (NASDAQ:NVDA) sont attendus de pied ferme par les investisseurs, mardi soir.

"Au-delà des résultats de Nvidia, c’est la dynamique du thème intelligence artificielle qui sera scrutée, via notamment les projections du groupe pour les prochains mois, et les résultats de Nvidia pourraient donc influencer la trajectoire des autres mégacaps du Nasdaq", souligne Alexandre Baradez, responsable de l’analyse marchés chez IG France.

La montée en puissance de ce thème au cours du premier semestre a contribué à la performance des indices actions, avant qu’une correction ne s’installe au troisième trimestre et au début du quatrième sous l’effet de la poursuite de la hausse des taux obligataires, rappelle l'analyste.

La semaine sera également marquée par la publication des indices d'activité PMI en zone euro jeudi, et les données sur les biens durables aux Etats-Unis, la confiance du consommateur et l'indicateur de sentiment de l'université du Michigan mercredi.

LES VALEURS A SUIVRE A WALL STREET

Zoom Video Communications a relevé ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice annuels lundi, le travail hybride et l'intégration de l'intelligence artificielle dans ses produits ayant soutenu la demande.

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE

LVMH (EPA:LVMH) recule de 1,53% après l'abaissement de la recommandation d'UBS à "neutre" contre "acheter" sur le groupe de luxe, dont l'objectif de cours est ramené de 829,4 euros à 770 euros. Le compartiment européen du luxe abandonne 0,29%, Kering (EPA:PRTP) perd 1,04%. Les groupes italiens Salvatore Ferragamo et Moncler (BIT:MONC) cèdent respectivement 1,95% et 0,46%.

Les constructeurs automobiles réagissent négativement aux chiffres des voitures neuves en Europe en octobre. Renault (EPA:RENA) se replie de 1,80%, en queue du CAC 40, Stellantis de 1,2%, Volkswagen (ETR:VOWG_p) de 1,36%, Mercedes de 0,70%, BMW (ETR:BMWG) de 1,44%.

Monte Dei Paschi Di Siena chute de 7,36% après que Rome a cédé lundi soir une participation de 25% dans la banque italienne.

Sonova bondit de 7,83%, le fabricant suisse d'appareils auditifs ayant publié mardi ses résultats trimestriels.

TAUX

Les rendements hésitent dans un contexte d'attentisme.

Le rendement du Treasury à dix ans est stable à 4,414%, tandis que le deux ans stagne à 4,9128%.

Le rendement du dix ans allemand recule de 2,4 pb à 2,593%, celui du taux à deux ans se maintenant à 3,018%.

CHANGES

Le dollar poursuit son repli, les investisseurs pariant que la Réserve fédérale américaine a terminé ses hausses de taux, et avant la publication du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed.

Le dollar recule de 0,10% face à un panier de devises de référence, l'euro est stable à 1,0939 dollar et la livre sterling prend 0,18% à 1,2526 dollar.

PETROLE

© Reuters. Un trader travaille à la Bourse de Francfort. /Photo prise le 9 novembre 2016/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Le brut consolide après avoir bondi au cours des deux séances précédentes, dans un contexte de prudence avant la prochaine réunion de l'OPEP dimanche.

Le Brent cède 0,39% à 82 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) abandpnne 0,40% à 77,52 dollars.

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés