Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

L'Europe attendue en hausse prudente avant les PMI

Publié le 23/04/2024 07:38
© Reuters. Le Palais Brongniart, l'ancienne Bourse de Paris, située Place de la Bourse à Paris, en France. /Photo prise le 25 mars 2024/REUTERS/Sarah Meyssonnier
UK100
-
US500
-
FCHI
-
DJI
-
DE40
-
STOXX50
-
JP225
-
NOVN
-
RENA
-
PRTP
-
LCO
-
CL
-
TSLA
-
IXIC
-
TOPX
-

par CORENTIN CHAPPRON

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en progression à l'ouverture mardi avant une salve d'indicateurs d'activité et de résultats d'entreprises.

Les contrats à terme suggèrent une ouverture en hausse de 0,38% pour le CAC 40 parisien, contre 0,48% pour le FTSE à Londres, 0,6% pour le Dax à Francfort, et 0,47% pour l'EuroStoxx 50.

Les marchés seront focalisés sur les indicateurs PMI préliminaires pour avril, alors que les données publiées en mars suggèrent que l'activité avait commencé à rebondir dans le bloc.

Une reprise de l'activité serait saluée par les marchés, la zone euro ayant affiché une croissance faible ou nulle sur les six derniers trimestres. La Banque centrale européenne s'apprête à baisser ses taux et la combinaison d'une activité en convalescence et d'un assouplissement monétaire pourrait profiter aux actifs risqués.

Les investisseurs seront par ailleurs attentifs aux nombreux résultats publiés de part et d'autre de l'Atlantique.

Les chiffres au premier trimestre de Renault (EPA:RENA) animeront les échanges à Paris, ainsi que ceux de Novartis (SIX:NOVN) ailleurs en Europe, tandis que ceux de Kering (EPA:PRTP) et ASM International seront publiés après la clôture.

Aux Etats-Unis, Tesla (NASDAQ:TSLA) publiera ses résultats alors que le titre du constructeur automobile a chuté de 46% depuis le début de l'année.

La barre sera haute pour les entreprises américaines.

"Les analystes boursiers continuent de revoir à la hausse leurs prévisions de bénéfices pour le S&P 500: il n'y a tout simplement aucun signe de ralentissement des bénéfices des entreprises. L'économie continue de progresser grâce à des conditions financières favorables", explique Torsten Slok, chef économiste d'Apollo Global, soulignant aussi que cela "constitue un risque d'inflation pour les mois à venir".

LES VALEURS A SUIVRE :

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en hausse lundi alors que les investisseurs s'attendent à une semaine chargée avec les publications des résultats trimestriels de nombreuses entreprises de premier plan qui pourraient donner des indications sur la santé de l'économie américaine.

L'indice Dow Jones a gagné 0,67%, ou 253,58 points, à 38.239,98 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a pris 43,37 points, soit 0,87% à 5.010,60 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 169,30 points (1,11%) à 15.451,305.

EN ASIE

Le rebond de Wall Street soutient la Bourse de Tokyo mais la prudence domine avant la publication de nombreux résultats d'entreprises technologiques aux Etats-Unis. L'indice Nikkei a gagné 0,30% à 37.552,16 points et le Topix, plus large, a pris 0,13% à 2.665,84 points.

Les groupes de services aux collectivités ont affiché de fortes hausses, Osaka Gas gagnant 5,23% après avoir revu ses prévisions à la hausse et Tokyo Gas prenant 2,89%.

Les indices continentaux chinois reculent sous la pression des valeurs cycliques mais les marchés hongkongais rebondissent, soutenus par les titres technologiques. L'indice hongkongais Hang Seng avance de 1,69%, le SSE Composite de Shanghai perd 0,73% et le CSI 300 0,8%.

TAUX/CHANGES

Les marchés de taux et de change sont calmes avant une salve d'indicateurs en Europe, qui pourraient faire réagir les marchés.

Le rendement du Treasury à dix ans est stable à 4,6066%, tandis que le taux à deux ans se maintient à 4,974%.

Le rendement du dix ans allemand fait du surplace à 2,487%, tandis que celui du taux à deux ans cède 1,2 pb à 2,959%.

En Asie, le yen se renforce de 0,06% à 154,74 yens pour un dollar, tandis que le dollar australien s'octroie 0,05% à 0,6452 dollar.

Le dollar grignote 0,11% face à un panier de devises de référence, tandis que l'euro fait du surplace à 1,0641 dollar et la livre sterling perd 0,13% à 1,2333 dollar.

PÉTROLE

© Reuters. Le Palais Brongniart, l'ancienne Bourse de Paris, située Place de la Bourse à Paris, en France. /Photo prise le 25 mars 2024/REUTERS/Sarah Meyssonnier

Le brut est en légère hausse, les marchés gardant un oeil sur les développements géopolitiques au Moyen-Orient.

Le Brent gagne 0,29% à 87,25 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) avançant de 0,29% à 82,14 dollars.

(Rédigé par Corentin Chappron, édité par Bertrand Boucey et Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés